mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Nice : Pasteur rugit de bonheur !
Nice : Pasteur rugit de bonheur !
25 Octobre 2011 | National > Nationale 1M

La salle Pasteur à Nice a encore rugi de bonheur mais après s’être encore fait peur. En effet aucune équipe n’a pu venir s’imposer à Nice depuis le début de l’année 2011 ! La baraqua est décidément avec le Cavigal Nice Handball depuis bientôt un an dans son fief.

Strasbourg qui n’est jamais venu gagner ici depuis 8 ans, l’a encore appris à ses dépens. Pourtant cette fois-ci, il s’en est encore fallu de très peu, le public aura tremblé jusqu’au bout ! Comme la dernière fois sur son parquet fétiche, le Cavigal Nice Handball a été dominé les 3/4 du temps par une équipe de Strasbourg impressionnante de puissance.

Les Alsaciens mènent rapidement au score (1-4) à la 6ème minute, puis Nice profite alors de quelques approximations et pertes de balles de son adversaire pour revenir (6-6) un peu contre le cours du jeu et trop content de cette aubaine. Mais la machine Strasbourgeoise se remet vite en marche (7-11) et écrase des Niçois à l’agonie.

Ajouter aux absences de Nedovic et Guiraud, Parmentelot et Sidibé se font soigner sur la touche, Nice est au bord de la rupture ! Le changement stratégique de défense 0/6, allier à des excès de précipitation des Alsaciens permet aux Niçois d’égaliser (13-13) juste avant la pause de manière heureuse. 2ème mi-temps rebelote, Strasbourg accélère irrémédiablement pour mener (16-20) à la 39', Strasbourg maitrise son sujet (19-22) jusqu’à la 47'.

La messe semble dite, d’autant que les Niçois sont maladroits au jet de 7m et à 6 mètres. Mais comme contre Villeneuve-Loubet  la fois d’avant, un coup du sort va changer le cours de ce match, sauf que cette fois c’est Nice en infériorité numérique à 5X6 qui inflige à son adversaire un incroyable 3 à 0 salvateur et recolle au score (25-25) par son intenable ailier de poche Cyril Parmentelot ! Nice revient alors de l’enfer et d’une défaite quasi certaine, Strasbourg est K-O debout et a du mal à digérer alors que Nice serre les dents et vient une fois de plus cueillir un succès inespéré sur l’ensemble de la rencontre (29-27). Le courage a encore payé, mais jusqu’à quand pour des niçois qui affichent complet à l’infirmerie.

Thomas HAEGELI : ça s’appelle le hold-up parfait, mais on ne peut s’en prendre qu’à nous même !

Claude MIRTILLO : Bravo aux joueurs qui malgré les soucis rencontrés depuis le début de l’année, restent solidaires et profondément unis. Les 3 points sont bons à prendre, surtout après la déculottée reçue à Belfort, il ne fallait pas perdre aujourd’hui et les joueurs ont eu le mérite d’y croire jusqu’au bout. La semaine de trêve et le tour de coupe de France tombent vraiment à pic. Nous pourrons ainsi nous payer un petit week-end en Corse en toute décontraction avec une belle traversée de la méditerranée en bateau pendant laquelle nous ferons le plein d’oxygène ! Merci à la fédé qui nous permet d’y aller pratiquement chaque année ! Quand je pense qu’il y a des équipes qui n’y vont jamais, c’est la magie du tirage au sort !!!

Communiqué du Cavigal Nice Handball

Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La LFH en Live avec Handvision

Les lives sont mis en place via l’association Handvision (www.handvision.fr). Le bon déroulement de ceux-ci dépend également des clubs de la Ligue, acteurs majeurs dans la prise de statistiques en temps réel. Une connexion Internet défaillante (ou inexistante) sur le lieu du match, un matériel inadapté, une saisie de statistiques erronée ou tout autre problème technique indépendant de notre volonté, sont des raisons qui pourraient empêcher la bonne retranscription d’une rencontre en direct. Le maximum est mis en œuvre afin de garantir le bon déroulement des lives et éviter tout désagrément pour l’internaute.