mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Metz dos au mur

Les Messines n’ont pas droit à l’erreur, ce samedi à Hypo Niederösterreich, dans le cadre de la cinquième journée de Ligue des Champions.

Surclassées par Györ (24-33) puis poussives face à Issy (24-20), les Messines semblent marquer le pas, à l’image de leur demi-centre russe Ekaterina Andryushina (1/4 au tir et 7 pertes de balle mercredi en championnat). « C’est une joueuse expérimentée qui joue comme une gamine de quinze ans, peste Sébastien Gardillou, l’entraîneur lorrain. En ce moment, elle n’a pas les moyens de ses ambitions. Elle jette les ballons dans les tribunes et ça commence à me gonfler ! » Ce rappel à l’ordre tonitruant, également valable pour les autres cadres, donnera-t-il un souffle nouveau à Metz ce samedi soir à Hypo Niederösterreich ? Car Amandine Leynaud (25 arrêts devant les Franciliennes) ne pourra pas toujours masquer les carences actuelles de son collectif. « Ce n’est pas le même contexte, tempère Gardillou. Contre Issy, nous avons surtout rencontré des problèmes de concentration qui ont entraîné trop de balles perdues dans les grands espaces. On a aussi perdu trop de duels. »

Qu’en sera-t-il alors ce samedi pour cette cinquième journée de Ligue des Champions en Autriche ? Hypo est toujours scotché à la dernière place avec un zéro pointé, mais avec un match en retard à disputer le 9 novembre dans sa salle contre Györ. L’importance de la confrontation avec Do Nascimento et ses coéquipières n’échappe donc pas au technicien mosellan. « Nous sommes ici pour gagner, car on espère bien que les Hongroises vont battre Randers quelques heures avant notre match. Györ aura certainement à cœur de remettre les choses à plat puisque les Danoises s’étaient imposées (29-23) à l’aller. »

Et ce n’est pas le succès (30-21) en ouverture à Metz qui risque de griser les copines de Nina Kanto. « Do Nascimento n’était pas là et Temes était sortie tôt (carton rouge à la 29e), insiste Gardillou. Il nous faut donc encore deux victoires pour nous qualifier pour le tour principal. »

Marion Limal, de retour sur le parquet de son ancienne équipe, figure dans le groupe. Mais sera-t-elle rétablie (entorse) pour cette opposition capitale ? L’internationale française effectuera un dernier essai ce samedi matin qui lèvera, on non, le doute quant à sa participation.

HYPO NIEDERÖSTERREICH - METZ
CE SAMEDI (20H20)
Arbitres : Maric et Masic (SER). En direct sur Sport +.

HYPO NIEDERÖSTERREICH. – Gardiennes : 12 Arenhart (BRE), 16 Blazek. Joueuses de champ : 3 Do Nascimento (cap, BRE), 4 Da Silva Rocha (BRE), 5 Piedade (BRE), 8 Goricanec, 9 Rodrigues (BRE), 14 N. Stumvoll, 15 Araujo Pinheiro (BRE), 17 S. Stumvoll, 18 Franca Da Silva,  19 Soos (HON), 20 Cararo (BRE), 22 Kaiser, 86 Temes (HON). Entraîneur : A. Nemeth.

METZ. – Gardiennes : 12 Leynaud, 1 Glauser. Joueuses de champ : 3 Mendy, 4 Kanto, 5 Zaadi, 7 Pineau, 9 Prudhomme, 11 Limal, 14 Broch (HOL), 15 Ringayen, 17 Andryushina (RUS), 18 Ngo Leyi, 21 Ognjenovic (SER), 30 Luciano (HOL). Entraîneur : S. Gardillou.

© Lionel Willems
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités