mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
A Ivry, on dit toujours "Madame la Présidente..."
A Ivry, on dit toujours "Madame la Présidente..."
15 Novembre 2011 | France > LNH
Après cinq heures et demi d'un débat passionné mais néanmoins courtois, Béatrice Barbusse a été réélue présidente de l'US Ivry. L'universitaire est donc toujours la seule femme à occuper cette charge à la tête d'un club de D.1 masculine. 

« Depuis que je suis présidente, on m’a souvent confondu avec la secrétaire du club ou la femme du… président ! » Béatrice Barbusse n’en est pas à un malentendu près et prend souvent ce genre de quiproquo sur le ton de la rigolade mais lorsqu’il s’agit de défendre l’US Ivry, le club où elle a presque tout connu, les joies, les peines, les rires, les pleurs, il n’est plus question de plaisanter. Car au-delà de sa propre personne, et qui plus est, une femme dans le monde machiste du sport en général et du haut niveau en particulier, la sociologue, professeur d’université à Paris XII s’intéresse au plus grand nombre et surtout, ne lâche rien. 

Ce lundi soir, alors qu’une révolution était annoncée à la tête de l’US Ivry, Béatrice Barbusse a été plébiscitée (comme c’est le cas depuis 2006) aux commandes d’un des plus vieux clubs de la LNH mais cette fois-ci à l’unanimité des 17 membres du conseil d’administration et à main levée. « Les débats ont été longs, sains et constructifs, mon seul opposant a retiré sa candidature et je suis restée présidente dans l’intérêt du club. Ça se termine bien même si on a identifié des problèmes que nous devrons régler au plus vite, à commencer sans doute par nos statuts. » En effet, car à Ivry, il est écrit quelque part que le président…oups ! pardon… la présidente peut être contestée d'une année sur l’autre. C’est d’ailleurs lors de la dernière assemblée générale du club (le 4 novembre) et alors que la saison était déjà bien entamée et que l’équipe Première se débattait dans les profondeurs de la D.1 que le vent ou plutôt la brise de la contestation s’est levée. Thierry Rémy, un chef d’entreprise de 47 ans et membre du club a fait acte de candidature à la présidence. 

L’épilogue a donc eu lieu ce lundi soir. l'intéressé a retiré sa candidature à l’issue du conseil d’administration et ainsi à Ivry, on dit toujours "Madame la Présidente". 
© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités