mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Hambourg en huitième et quelques favoris sur la voie
Hambourg en huitième et quelques favoris sur la voie
29 Novembre 2011 | Europe > Champion's League

On prend les mêmes et on recommence. Cette journée est presque le miroir de la semaine dernière surtout pour les « grosses écuries » de cette ligue des champions. Toutefois des équipes ont bien avancé sur la route des huitièmes de finale.

Il manque un point à Barcelone, les slovènes de Koper peuvent presque fêter la qualification et une victoire à Sarajevo suffira à Zagreb après son double succès contre les frenchies. Hambourg est déjà dans les seize alors que Madrid et Vesprem ont eu chaud mais consolident leurs positions. Dans le groupe D, toujours deux matches en retard, Copenhague assure…d’un but, et c’est Titi qui fait l’actualité en affolant les statistiques en ce mois de novembre au plus grand bonheur de Kiel.

Poule A :
Deux de chute pour Chambéry qui ouvre toute grande la porte des huitièmes pour la bande à Balic, encore une jolie déculottée pour les pauvres joueurs de Sarajevo contre Barcelone qui survole ce groupe et une victoire synonyme d’espoir pour Schaffhausen.

Première victoire à domicile pour les suisses de Schaffhausen qui l’emportent sur le score fleuve de 40-32, contre Sävehof. A la mi -temps, les suédois étaient déjà en souffrance avec six buts de retard. Le gardien Arunas Vaskevicius, fait un gros match et le score permet à Schaffhausen de totaliser aussi quatre points avec un meilleur goal average que leur adversaire. Bis repetita pour Barcelone à domicile contre Sarajevo et le coach espagnol Xavi Pascual a pu faire tourner son effectif largement en faisant notamment rentrer son jeune gardien Rodrigo Corrales. Avec dix buts d’écart à la pause les titulaires qui avaient largement œuvré (Garcia and co) ont pu souffler et laisser les remplaçants prendre de l’expérience. A Sarajevo les joueurs Mejdic et Vrzallik ont essayé de surnager avec cinq buts chacun. Chambéry a encore craqué contre les croates de Zagreb, peu inspirés, sans l’énergie et l’intensité défensive obligatoire dans un match de ligue des Champions et en échec sur le gardien Marin Sego, les joueurs de Philippe Gardent ont grillé des jokers.

Chambéry devra à tout prix se reprendre contre Sarajevo dés dimanche prochain et ne rien lâcher plus tard contre les Suisses, qui les collent aussi au classement. Barcelone ira chercher un point à Schaffhausen justement, en souhaitant que Zagreb veuille bien conclure à Sarajevo sa qualification.

Dernière Journée | Journée 6
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
SchaffhausenSävehof403224/11>>
BarcelonaSarajevo371926/11>>
ZagrebChambéry282026/11>>
Prochaine Journée | Journée 7
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
BarcelonaSchaffhausen 03/12
SarajevoZagreb 03/12
SävehofChambéry 04/12>>
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Barcelona1266002051416
2Zagreb1065101771492
3Chambéry66330162161-2
4Schaffhausen4624018117712
5Sävehof46240167184-1-2
6Sarajevo06060116196-6

Poule B :
Berlin a créé la grosse sensation du week-end en battant Veszprém en Hongrie et en leur infligeant leur plus grosse défaite à l’Aréna, salle souvent imprenable. Madrid s’en sort de justesse contre Kielce et Tchekhov enfoncent les danois de Silkeborg.

Tremblement de terre en Hongrie donc, ou les renards Berlinois ont creusé un beau terrier de neufs buts d’écart, réalisant à la fois un bel exploit dans leur jeune histoire européenne et raflant au passage le goal average particulier si précieux dans la course à la deuxième place. Chez des hongrois réputés forts dans leur antre à Veszprém, les allemands ont pourtant dominé pendant soixante minutes les joueurs de Lajos Mocsaï, un coach dépité par la lenteur des attaques de son équipe et la faiblesse de sa défense. La grave blessure de Mirsad Terzic, une fracture de la main, n’a pas arrangé les affaires de Vesprem, et sa longue absence devra être supplée. Marko Vujin émerge du désastre hongrois(7) et Torsten Laen coté Berlinois inscrit sept buts, pour une équipe allemande rapide et très bien organisée autour de l’arrière Alexander Petterson (6) homme du match. Dagur Sigurdsson, l’entraîneur de Berlin se réjouissait que ses joueurs aient pu vaincre « la plus forte équipe européenne à domicile » accumulant points et expérience. Tchekhov bat encore Silkeborg et signe aussi sa première victoire à la maison avec huit buts de Michail Chipurin et six de Sergej Shelmenko, les valeurs sûres du collectif des « Bears ». Les russes s’accrochent en condamnant les danois qui avec un zéro pointé, se dirigent vers l’élimination. Les sept réalisations de Fredrik Petersen et les deux buts de l’ex nantais Audray Tuzolana ne furent pas suffisants pour aider Silkeborg. Madrid a eu chaud dans un match qui aurait pu être une formalité au regard de l’aller. (+ 8). Les coéquipiers de Didier Dinard ont tremblé pour ce match retour contre Kielce avec un nul à la pause et des égalisations de Kielce jusqu’à la fin de la rencontre, jamais les espagnols n’ont été tranquilles. Le gardien polonais Marcus Cleverly a joué un ton au dessus des Arpad Sterbik et Javier Hombrados, le serbe Rastko Stojkovic et G. Tkaczyck marquent chacun six buts et c’est Kiril Lazarov qui sauve l’Atletico avec sept buts et un beau final pour une victoire d’un but ! Luc Abalo marquera par trois fois. Bogdan Wenta content de la réaction de son équipe, déplorait tout de même les erreurs qui empêchent Kielce de gagner cette rencontre, tandis que Talant Dushebaev se contentait des deux points, « remportés sans la manière ni la mentalité »

La prochaine journée propose un match facile à Veszprém pour se refaire un moral et deux rencontres sans doute assez équilibrée : Kielce - Berlin et Moscou - Madrid, quand on sait que gagner à l’extérieur même pour les gros n’est jamais chose aisée.

Dernière Journée | Journée 6
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
VeszprémBerlin243327/11>>
MadridKielce282727/11>>
MoscouSilkeborg302324/11>>
Prochaine Journée | Journée 7
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
SilkeborgVeszprém 04/12
KielceBerlin 04/12
MoscouMadrid 01/12
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Madrid1165011991744
2Veszprém86420166166-1
3Berlin763211811731
4Moscou662221781642
5Kielce46240176183-2
6Silkeborg06060154194-6

Poule C :
La première victoire de Constanta contre Metalurg est un des faits marquants dans la vie de ce groupe ainsi que la double victoire des slovènes de Koper contre St Petersburg qui s’ouvre donc la route des huitièmes. Hambourg est la première équipe qualifiée grâce à un parcours sans faute, encore ponctué par un bel écart au score contre Plock.

Constanta ouvre enfin son compteur et marque ses premiers points en battant d’un petit but les macédoniens de Metalurg ! Cette victoire arrachée au bout du suspense, les roumains étaient menés 8- 12 aux citrons, leur permet de rêver encore à la qualification, tandis que les macédoniens auraient pu sceller la leur ! C’est Alexandru Csepreghi qui inscrit les deux buts consécutifs, synonymes de victoire alors qu’à deux minutes de la fin, le score affichait 18-18, puis plus un en faveur de Metalurg grâce à Nuance Mojsovski ! Les 1200 spectateurs ont pu fêter enfin leurs champions. Cimos Koper confirme à la maison sa victoire de l’aller contre St Petersburg et avec huit points au compteur et un particulier favorable, les slovènes avancent vers la qualification. Koper n’a jamais trop tremblé, aidé en cela par le carton rouge de l’ailier droit russe Alexey Shindin juste avant la pause et une grosse défense. Les Slovènes vont creuser l’écart grâce entre autre aux neuf buts de leur arrière hongrois Mirolad Krivokapic. Le coach russe Dimitri Torgovanov a reconnu la qualité de l’équipe slovène tout en estimant avoir encore une chance d’accrocher la quatrième place Hambourg bat largement Wisla Plock, en totalisant douze points en six matches le club allemand réalise un parcours sans faute et encore une fois l’énorme gardien de but Dan Beutler a pesé sur le match. Quand il a décidé de fermer sa cage, Hambourg s’est envolé aidé par une défense de fer et les buts de Hans Lindbergh(7) et de Mathias Flohr (6) .Guillaume Gilles inscrit un but sur ce match. Le score est sévère car les polonais ont eu de bons passages, mais leur défense était trop laxiste pour espérer une meilleure issue.

Hambourg fêtera sa qualification en Roumaine contre Constanta, jeudi tandis que St Petersburg et Plock vont se livrer une bataille pour la quatrième place. Skopje a l’occasion de passer devant Koper, en les recevant.

Dernière Journée | Journée 6
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
KoperSaint Petersburg302326/11>>
HamburgPlock342527/11>>
CostantaSkopje201924/11>>
Prochaine Journée | Journée 7
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
HamburgCostanta 01/12
SkopjeKoper 03/12
Saint PetersburgPlock 03/12
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Hamburg1266001861456
2Koper864201651502
3Skopje76321153145-1
4Plock46240162177-3
5Saint Petersbur.36141147177-2
6Costanta261501431621

Poule D :
Kiel continue sur sa lancée devant Belgrade, alors que Copenhague prend sa revanche de justesse contre Léon, après la défaite de la semaine dernière et prend donc la tête du groupe avec deux points d’avance sur Montpellier. Comme la rencontre Montpellier - Szeged n’a pas été jouée, on en est à deux matches en retard (joués le 18/12) il y a peu d’écart entre les équipes au classement et seule Belgrade est « larguée « dans la couse aux huitième » Pour le reste « Wait and See »

Kiel déroule et gagne sans se faire peur le match retour contre Belgrade. Momir Ilic ,joueur à Kiel depuis 2009, aura été sans pitié pour son retour « à la maison », bien aidé par Filip Jicha qui a dominé le match avec onze buts et Thierry Omeyer toujours perché sur sa planète, celle ou prendre un but dans un match de hand relève du sacrilège ! Entré en lieu et place de Andreas Palicka, Titi a crédité son équipe de 17 arrêts en 42 minutes .Pourvu que le « grand » tienne jusqu’au mois d’Août, en passant en janvier par l’étape Serbe ! Cette fois ci les allemands avaient décidé de l’issue de la rencontre à la pause, avec un écart de neuf buts ! (10-19).Le reste fut une formalité pour des serbes désappointés malgré le jeune Ivan Dimitrijevic, le grand arrière gauche de Belgrade et ses six réalisations. Narcisse s’est contenté d’un but dans ce match facile qui se terminera à 24-35. Lui et ses coéquipiers peuvent attendre avec sérénité les deux matches clés à venir : les rencontres contre Copenhague et Montpellier, deux sommets de la fin d’année 2011. Le coup de «mou » semble effacé et les hommes de Gislasson impressionnent de nouveau. Copenhague, mené à la pause par Léon d’un but au bout d’une mi-temps équilibrée doit une fière chandelle à son arrière gauche Mikkel Hansen, qui finit meilleur buteur, certes mais qui a surtout pesé dans les moments chauds, aidé par le grand retour de Olafur Stefansson (6) l’éternel islandais, remis de son opération du genou. Après quinze minutes en seconde période, les deux équipes sont encore dos à dos c’est alors qu’O. Stefansson et M. Hansen font la différence mais Léon égalise encore (28-28) avec Martin Stranovsky (6) leur ailier gauche et le français Adrien di Panda (4) qui se sont mis en évidence. Au final ce sont deux buts des deux Hansen, Mikkel et Todt qui apporte les deux points au danois. Léon peut toutefois se consoler avec un goal average particulier qui peut compter dans le décompte final de ce groupe.

Dernière Journée | Journée 3
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
SzegedLeón313515/10>>
MontpellierBelgrade362716/10>>
KielCopenhague 18/12
Prochaine Journée | Journée 6
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
MontpellierSzeged 18/12
CopenhagueLeón302927/11>>
BelgradeKiel243523/11>>
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Copenhague854101541351
2Kiel753111601302
-León76321187181-1
4Montpellier65320162153-2
5Szeged452301481672
6Belgrade06060155200-6
© Cathy Tachdjian
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités