mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
La routine de la D.1 masculine
La routine de la D.1 masculine
4 Décembre 2011 | France > LNH
Une semaine relativement stable puisque les quatre équipes qui occupaient les quatre premières places de la D.1 sont toujours dans cet ordre au classement, St Raphaël étant la seule formation de ce quatuor à avoir perdu du terrain. En bas du classement, Ivry, Istres et Nîmes sont en panne de points.

Montpellier a signé à Créteil, sa 31ème victoire consécutive en championnat (29-36), Chambéry a encore eu des difficultés mais a fait la différence face à Ivry, dans les 8 dernières minutes (25-20), Saint Raphaël y a cru jusqu’à la 39ème minute (21-21) avant de s’écrouler à Nantes, en fin de rencontre  (33-26), Dunkerque déboule comme une Ferrari, les Nordistes qui se sont imposés d’un but à Tremblay (25-26), enregistrent leur 5ème succès d’affilée et surtout leur 11ème point pris en six rencontres. Pour leur part, les Franciliens malgré les huit buts de Teddy Poulin (photo du bas) font une très mauvaise opération en ne décollant pas mais surtout en ayant perdu sur blessure et pour le reste de la saison, Sébastien Mongin, victime d’une rupture du ligament croisé antéro-externe gauche. 


Après avoir tergiversé et joué bien souvent avec le feu depuis le début de la saison, Toulouse et Nantes ont renoué avec le succès et du coup, retrouvent une place d’outsiders aux places d’honneur. Pour chacune des deux formations, l’équilibre est certes fragile mais les Nantais, très sollicités en ce moment avec la Coupe de la Ligue et la coupe d’Europe peuvent encore grignoter quelques points d’ici la trêve. L’arrivée du jeune norvégien Johannes Hippe devrait leur apporter ce soupçon de percussion, ce grain de folie qui a fait par moment défaut. Les Toulousains eux, ont déjà l’esprit à St Raphaël. Ce sera une des, si ce n’est l’affiche de la prochaine journée. Et aussi curieux que cela puisse paraître, l’entraîneur haut-garonnais a inscrit ce déplacement dans le Var dans la colonne des points à prendre. Comme à domicile ces derniers temps, l’équipe de Christian Gaudin rencontre quelques difficultés, on se dit que les desseins de son homologue toulousain ne sont pas si farfelus.

Si rien ne bouge en tête, il en est de même ou presque en queue de classement. Si Paris s’est offert une bouffée d’oxygène face à Nîmes (28-25) et s’éloigne un peu de la zone à risques, cela se complique pour Ivry, Istres et Nîmes.


Les Ivryens, désormais reconnaissables à leur lanterne rouge n’ont pris que deux points en neuf rencontres. L’équipe de Pascal Léandri décimée il est vrai, par une série de blessures, est en souffrance et même si à Chambéry, elle a été très proche de l'exploit, la situation devient critique. Laisser faire sans réagir serait-elle désormais l'attitude adoptée au sein du plus ancien club de D1 encore en exercice ? En coulisses, plutôt que de perdre leur temps à régler des problèmes d’ego ou de tailles de bras, dirigeants et encadrement technique ne seraient-ils pas mieux inspirés à solutionner les carences dues aux limites actuelles de l’effectif ?  La trêve n’est certes pas loin mais après, ne sera-t-il pas trop tard ? L'ailier dunkerquois Jérémy Darras est convoité par l'entraîneur val-de-marnais qui samedi, nous a confirmé son intérêt pour ce joueur mais c'est silence radio du côté de la présidente. Pendant ce temps, Ivry végète dans les bas fonds. 

Pas de problèmes d’ego à Istres et Nîmes, mais la situation comptable n'est guère florissante. 


A Istres, on espère que l’arrivée de Hrstak, un arrière tchèque en provenance du très exotique championnat finlandais va compenser le départ d’Ibrahim Diaw. Face à Sélestat, un adversaire direct pour le maintien, les hommes de Christophe Mazel ont craqué en seconde période, malgré un excellent Maxime Derbier (10/15 dont 4/4 à 7m) un prometteur Théo Derot (6/7) mais des gardiens défaillants, encaissant notamment un 8-3 de sinistre mémoire. Avant d’accueillir Nantes dans deux semaines et se déplacer ensuite, à Nîmes, les Provençaux vont tenter de panser leurs plaies et récupérer peut-être d’ici la fin décembre Jordan Perronneau, victime d’une fracture du plateau tibial lors du Caraty en août dernier. Du côté de Sélestat, l’infirmerie est toujours aussi bien garnie mais les résultats sont là. Les Alsaciens s’offrent une bouffée d’air pur en remontant à la 7ème place du classement. 


Vendredi soir à Charpy, lorsque la paire Lazaar-Reveret a sifflé la fin de la rencontre entre Paris et Nîmes, Jérôme Chauvet a serré les dents et le regard sombre, a regagné les vestiaires sans piper mot. L’entraîneur gardois fulminait intérieurement car ses joueurs sont passés à côté de la bonne opération, celle qui aurait pu offrir un répit. A deux reprises en seconde période, les coéquipiers de Guillaume Saurina, meilleur buteur de la rencontre (11/19) ont été en position de plier le match avec une balle de +4 mais à chaque fois, Paris est revenu, aidé il est vrai par un Kévynn Nyokas incisif (8/12) et des gardiens (notamment le Norvégien Magnus Dahl) qui ont été surtout performants aux moments cruciaux. Le poste de gardien de buts est sans doute actuellement, la préoccupation majeure de Jérôme Chauvet. Hasard des résultats (?), les Gardois ne se sont plus imposés depuis que Yassine Idrissi est à l’arrêt. C'est-à-dire depuis le succès à Ivry, il y a un peu plus d’un mois. Le portier franco-marocain a été arrêté suite à un problème cardiaque et son retour à la compétition est lié aux prochains examens médicaux qu’il doit passer en début de semaine. « Je me sens un peu mieux, nous a-t-il confié mais pas à 100%. Un virus s’est accroché à la paroi cardiaque, provoque une inflammation et surtout un emballement. Je dois passer une écho et un électro-cardiogramme ce lundi et voir avec le cardiologue si le mal est résorbé. J’aimerais être opérationnel pour le match à Montpellier, le 14 décembre prochain. » Yassine qui avait déjà eu une alerte de ce genre, il y a deux ans lorsqu’il évoluait à Créteil, est donc à l’arrêt complet avec l’interdiction de faire le moindre mouvement. Sans faire offense à son remplaçant, le jeune et très volontaire Emile Mansuy-Fèvre, le retour d’Idrissi est donc primordial si l’Usam veut éviter une fin d’année chaotique avec notamment l’ultime réception d’Istres. 


Nous terminerons ce tour d’horizon de la D.1 et de cette 11ème journée par Cesson et Créteil. Série fructueuse en cours terminée pour les Bretons qui lâchés par leur défense et leurs gardiens (à peine 4 arrêts sur 38 tirs) s’inclinent sûrement et vertement à Toulouse (34-27 après avoir même été menés de 12 buts). Côté haut-garonnais, Patrick Cham (notre photo) s'est enfin distingué avec un 7/8 qui fait un très grand bien. Pendant ce temps, Créteil après un début de saison en trombe, est rentré dans le rang. Il faut dire que le passage par Dunkerque et tout dernièrement face à Montpellier ont été fatals. 


Le tableau d’honneur de cette 11ème journée :

Et c’est paradoxalement dans les équipes qui ont perdu, que se retrouvent les meilleurs buteurs de la semaine : 11 buts (sur 19) pour le Nîmois Guillaume Saurina, 10 buts pour le capitaine de St Raphaël Dan-Rares Fortuneanu (notre photo - sur 12 tentatives) et pour l’istréen Maxime Derbier (sur 15). 

Du côté des 100%, mention spéciale au Montpelliérain Issam Tej (7/7) au Nantais Valero Rivera (8/8 dont 4/4 à 7m) et au Cessonnais Jean-Baptiste Laz (7/7 dont 5/5 aux penaltys)

Cyril Dumoulin, gardien du temple savoyard. Avec 23 arrêts à 55%, l’international de Chambéry devance le Dunkerquois Vincent Gérard (18 arrêts à 42%) et le Nantais Marouene Maggaiz (13 arrêts à 42%)


Au classement des buteurs :
Les positions sur le podium sont inchangées. Damien Scaccianoce qui s’est pourtant montré plus discret lors de cette 11ème journée (à peine 2 buts) est sur la plus haute marche avec 69 réalisations. Le Nîmois sent dans son dos, le souffle de Valero Rivera. L’Espagnol de Nantes n’est plus qu’à deux longueurs de son devancier. Le jeune Hugo Descat est toujours sur le podium avec 62 buts. 

Au classement des gardiens :
Cyril Dumoulin règne sans grand partage sur la D.1. Le portier de Chambéry est largement en tête devant François Xavier Chapon (Ivry) et Daouda Karaboué (Toulouse). 

TREMBLAY EN FRANCE HANDBALL - DUNKERQUE HANDBALL GRAND LITTORAL 
25 - 26 (Mi-temps : 13-14)
Statistiques du match
Lieu :
PALAIS DES SPORTS
RUE JULES FERRY 93290 TREMBLAY EN FRANCE
Date :
Le 30/11/2011 20h00
Arbitres :
LAZAAR NORDINE
REVERET LAURENT

*****************************

SELESTAT ALSACE HB - ISTRES OUEST PROVENCE HANDBALL 
33 - 28 (Mi-temps : 15-12)
Statistiques du match
Lieu :
Centre Sportif Intercommunal "Eugène Griesmar"
Quai Albrecht 67600 SELESTAT
Date :
Le 03/12/2011 20h30
Arbitres :
MORENO JEAN-PIERRE
SERRANO MICHEL

*****************************

US CRETEIL HANDBALL - MONTPELLIER HANDBALL 
29 - 36 (Mi-temps : 14-21)
Statistiques du match
Lieu :
ROBERT OUBRON
RUE PASTEUR VALERY RADOT 94000 CRETEIL
Date :
Le 30/11/2011 20h00
Arbitres :
CHARPENTIER FRANCK
DUCLOS SEBASTIEN

*****************************

HBC NANTES - SAINT RAPHAEL VHB 
33 - 26 (Mi-temps : 17-12)
Statistiques du match
Lieu :
BEAULIEU
RUE ANDRE TARDIEU 44200 NANTES
Date :
Le 30/11/2011 21h00
Arbitres :
DENTZ THIERRY
REIBEL DENIS

*****************************

PARIS HANDBALL - USAM NIMES GARD 
28 - 25 (Mi-temps : 14-12)
Statistiques du match
Lieu :
Charpy
17, avenue Pierre de Coubertin 99, boulevard Kellermann Stade Charlety 75013 PARIS
Date :
Le 02/12/2011 20h30
Arbitres :
LAZAAR NORDINE
REVERET LAURENT

*****************************

CHAMBERY SAVOIE HB - UNION SPORTIVE IVRY HANDBALL 
25 - 20 (Mi-temps : 10-11)
Statistiques du match
Lieu :
LE PHARE
800 avenue du Grand Arietaz 73000 CHAMBERY
Date :
Le 30/11/2011 20h00
Arbitres :
BOUNOUARA MOURAD
THOBIE RICHARD

*****************************

TOULOUSE UNION HANDBALL - OC CESSON HANDBALL 
34 - 27 (Mi-temps : 19-10)
Statistiques du match
Lieu :
Palais des Sports de Toulouse
3 rue Pierre Laplace 31000 TOULOUSE
Date :
Le 02/12/2011 20h30
Arbitres :
BOUNOUARA SAID
SAMI KHALID

*****************************

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités