mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Les Mauves se manquent
Les Mauves se manquent
6 Décembre 2011 | National > Nationale 1M

Suite aux réactions légitimes de joueurs et dirigeants de Lormont après la publication du compte rendu du match Cherbourg-Lormont, l'article a été dépublié et modifié, les faits d'après match énoncés dans l'article original n'ayant pas été suffisamment vérifiés et l'ambiance sur le terrain ayant été décrite trop à charge des Lormontais. HandZone exprime ses regrets aux dirigeants et joueurs pour les désagréments que l'article a pu susciter.

Avec une base arrière presque décimée, la JSC se présentait à Chantereyne avec un challenge très simple, reprendre des couleurs, du mauve, vif si possible. Pour Lormont, il s'agissait d'enclencher une dynamique pouvant amener à une sortie de zone rouge.

Manque d'arrières ? Alors les mauves vont jouer avec 2 pivots, du jeu intérieur auquel vont s'attacher Youf Pinsault et Monniez, plutôt avec bonheur. Coupée en 3, la défense girondine voit Leleu ou Ségarel débouler plein champ. Et comme une haie d'honneur - petites secondes de paix éternelle dans la dure réalité du jeu -, Kidsadi et Césarini assistent sans broncher à l'envol de Ségarel, le petit lutin Mauve allant cueillir au firmament de Chantereyne l'étoile filante de son compère Benali (6-3, 11ème).
Ce spectaculaire moment de bonheur, le gros millier de spectateurs a bien fait d'en profiter, de le savourer. Car la suite est moins réjouissante. Lormont s'adapte aux facéties du petit scarabée et de kung fu pour le plaisir, il ne va plus y en avoir à se mettre sous la dent.

Car au fil du temps qui passe, la JSC va laisser la main aux Lormontais. Les ballons sont donnés, les tirs forcés, les ailes coupées, les courses ratées... Trop laxiste ou très fautive sur les 6 mètres, la défense Mauve laisse Dooh Collins doubler et Heilles concrétise les erreurs des zonards cherbourgeois (12-13, 26ème).
Erreurs effacées par un 3-0 final, le missile sol-air expédié par Leleu, le décalage enfin réussi de Stephan et la seconde chance de Pautaire en montée de balle bouclant une 1ère période peu réjouissante.

Réponse du berger Aquitain à la bergère Normande, Arnaud au doublé et Heilles toujours au 7 mètres remettent Lormont en pole position dès la reprise (15-16, 34ème).
Le match va suivre son cours, cahin caha, jusqu'à la 50ème minute, les tentatives de break des Mauves étant systématiquement annihilées par les Girondins profitant pleinement des approximations offensives (20-18 / 20-20 / 22-20 / 22-21, 47ème). Entre passages en zone des avants et shoots aléatoires des arrières, Cherbourg n'y arrive pas vraiment et pourtant, le match semble gagné quand Benali en lobe et Leleu d'un maître tir signent un +3 décisif (27-24, 57ème). Avantage d'autant plus évident que Kitsadi est prié de rejoindre son banc. Mais avantage annulé aussi sec, Benali laissant les siens boucler l'heure de jeu sans lui...
Et ce qui devait arriver arriva, Derulle marque son penalty, Nunez court battre Somaï et Jourdain allant se fourvoyer sur son aile, le cadeau accepté par le portier girondin est ré-expédié derechef. Et en bout de chaîne, Derulle met un point final à ce mauvais scénario pour Cherbourg... Les girondins peuvent exulter, les 2 points pris sur le terrain d'un cador sonnant comme une victoire.

Chantereyne, 1.100 spectateurs
JS CHERBOURG HB - LORMONT HB HAUTS DE GARONNE
27-27 (Mi-temps : 15-13)

Arbitres : EL HILALI KHALID et GAZANI AHMED

Statistiques du match


Photos : Antoine Soubigou - soubigousports@gmail.com

© Philippe Dairou
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités