mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Danemark et Croatie sur le fil... Le Brésil tranquille !
Danemark et Croatie sur le fil... Le Brésil tranquille !
13 Décembre 2011 | International > Mondial

Il restait ce lundi à jouer les 3 derniers 8èmes de finale de ce Mondial Brésilien. Pas de surprises au moment de passer en quarts même si pour le Danemark et la Croatie, la résistance de leur adversaire respectif les a poussé dans leurs derniers retranchements. Notamment le Danemark qui ne s'attendait pas à souffrir autant face au Japon. L'hôte de la compétition, le Brésil continue son parcours sans-faute en éliminant facilement la Côte d'Ivoire.

Passé un premier tour décevant, la Roumanie voulait faire table rase sur ce 8ème de finale abordable face à la Croatie. Malgré une mise en bouche difficile (2-5, 6') sous domination Croate grâce à Miranda Tatari, la Roumanie prend peu à peu son aise dans ce match couperêt : Aurelia Bradeanu et surtout Oana Chirila, joueuse de cette première mi-temps, permettent à leur formation de mener les débats dans le second quart de jeu. Maja Zebic tente de répliquer pour les Croates mais le mot de la fin en première période revient à Adriana Nechita qui donne un avantage certain à la Roumanie au moment de rentrer aux vestiaires (18-15, 30').

Le retour des vestiaires se révèle compliqué : 10 minutes stériles. La Roumanie retombe une nouvelle fois dans ses travers et la Croatie, en haussant le ton défensivement, passe un 5-0 en début de seconde dans le sillage du duo Penezic - Gace. Un retour des vestiaires manqué qui n'entame pourtant pas les chances Roumaines de qualification : l'ex-Bisontine Carmen Amariei remet son équipe dans le sens de la marche (23-22, 48'). La Roumanie pense bien avoir fait le plus difficile à l'entrée du money-time (27-25, 55'). Mais la Croatie profite d'un incroyable manque de lucidité pour la coiffer sur le poteau... Dans l'habit du sauveur de la nation, Kristina Franic enfile son costume en scorant par deux fois et permet ainsi à la Croatie de se qualifier à l'arrachée pour les quarts de finale.

A Sao Bernardo,
Le lundi 12 décembre 2011 à 14h30
Roumanie - Croatie : 27 - 28 (Mi-temps : 18-15)
300 spectateurs
Arbitres :
MM. Johansson & Kliko (Suède)

Statistiques du match

Evolution du score : 2-5 (6'), 6-7 (11'), 10-8 (16'), 12-10 (19'), 15-12 (24'), 18-15 MT, 19-17 (37'), 20-21 (42'), 22-22 (47'), 23-23 (50'), 24-25 (52'), 27-26 (56').

*****************************

On ne s'attendait pas à un tel suspense. Sans cesse accroché par un Japon quasi-héroique, le Danemark a bien failli passer à la trappe. Les Scandinaves s'attachent pourtant à bien débuter (3-1, 7') mais il est dit, dès l'entame, que la capacité de résistance des Nippones serait une constante dans ce match. La faute à Shio Fujii et ses partenaires, tout simplement énormes en défense. Ce sont d'ailleurs elles qui font le forcing en fin de première période, Yamano et Arihama clôturent le premier épisode en faveur des Japonaises qui mènent à la surprise générale (9-11, 30').

Empêtrées dans la nasse, les Danoises peuvent remercier Christina Pedersen, leur gardienne, qui d'un bout à l'autre de cette rencontre va repousser bon nombre d'assauts Japonais (22 arrêts avec 51% de réussite). Malgré ces échecs aux tirs, le Japon domine la seonde période. L'exploit est possible à l'entame du dernier quart d'heure (15-18, 54'). Mais miracle côté Danois, Melgaard et Norgaard préservent une infime chance de succès, le Danemark passe un 3-0 pour arracher littéralement la prolongation. Durant l'extra-time, c'est Trine Troelsen qui avec 3 buts salvateurs tire son équipe d'un mauvais pas, les Danoises se qualifient à l'arrachée devant un Japon sensationnel... mais qui aura raté sa chance de qualification pendant les 4 dernières minutes du temps réglementaire.

A Sao Bernardo,
Le lundi 12 décembre 2011 à 17h15
Danemark - Japon : 23 - 22 (Mi-temps : 9-11) après prolongation
500 spectateurs
Arbitres :
MM. Cohen & Peretz (Israel)

Statistiques du match

Evolution du score : 3-1 (7'), 5-4 (16'), 7-8 (22'), 9-10 (27'), 9-11 MT, 12-12 (38'), 13-15 (44'), 15-18 (54'), 19-19 (60'), 22-20 (64'), 22-22 (68').

*****************************

Si le Danemark et la Croatie ont connu les pires difficultés pour se qualifier, il n'en est pas de même pour le Brésil, facile vainqueur de la Côte d'Ivoire. Et très tôt, c'est Nascimento (5 buts sur les 10 premières minutes) qui met la sélection Auriverde sur d'excellents rails. Les Ivoiriennes s'accrochent durant le premier quart d'heure grâce à la réussite aux tirs habituelle d'Elodie Brou-Mambo. Mais Fernanda Da Silva remet çà à l'entrée du second quart d'heure de jeu, le Brésil s'envole à la marque : un 4-0 qui cloue sur place la sélection Ivoirienne à la pause (15-8, 30').

Usée physiquement par le rythme soutenu des Brésiliennes, la Côte d'Ivoire enterre ses chances de qualification en encaissant un nouveau 4-0 sous l'impulsion de l'ex-Havraise Deonise Cavaleiro (19-9, 9'). La suite est évidemment plus facile pour le Brésil qui se contente de dérouler en profitant de la bonne complémentarité de ses gardiennes Masson et Arenhart. Nascimento (10/14 aux tirs) empile les buts, Jessica Quintino et Silvia Pinheiro lui emboîtent le pas. Et au final, le Brésil s'impose sur un score très large.

A Sao Bernardo,
Le lundi 12 décembre 2011 à 20h00
Brésil - Côte d'Ivoire : 35 - 22 (Mi-temps : 15-8)
4.000 spectateurs
Arbitres :
MM. Hizaki & Ikebuchi (Japon)

Statistiques du match

Evolution du score : 3-2 (6'), 6-4 (12'), 8-5 (16'), 11-6 (21'), 12-8 (25'), 15-8 MT, 17-9 (33'), 22-11 (39'), 25-15 (46'), 27-17 (49'), 29-20 (54'), 33-21 (58').

© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités