mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Montpellier l'a échappé belle !
Montpellier l'a échappé belle !
16 Décembre 2011 | France > LNH
Merci à Dame Coupe de France d’avoir permis à la 12ème journée de championnat de D.1 masc. de ne s’étaler cette fois, que sur trois jours avec une grande majorité des rencontres programmées ce samedi. Avant de retrouver dimanche, la Ligue des Champions, Montpellier s'est fait une frayeur ce mercredi, en battant Nîmes d'un petit but, à 10 secondes de la fin. 

Quel endroit plus naturel pour Montpellier, que l'Arena pour fêter entre amis deux heureux évènements. Tout d'abord, ce 34ème trophée de l'histoire du club remporté dimanche à Nantes en finale de la Coupe de la Ligue et puis la consécration individuelle de Nikola Karabatic, élu lundi ''champion des champions 2011''. Mais il y a un temps pour les festivités et un autre pour le jeu. Ce que les dirigeants du MAHB n'avaient pas prévu, c'est que Nîmes viendrait jouer les trouble-fêtes. Pour ce derby face à une équipe gardoise déterminée, très bien en place défensivement et orchestrée par Damien Scaccianoce (12/14) et Guillaume Saurina (11/16) incisifs, les Montpelliérains ont péché par manque d'engagement. Et encore, heureusement que les gardiens, Duggie Bojinovic et Nikola Karabatic ont tenu le navire à flots dans les pires moments. Les Nîmois étaient venus pour ne pas être ridicules, ils ont parfaitement rempli leur contrat et auraient même pu l'emporter, Montpellier n'ayant finalement mené qu'à deux reprises: à la 8ème minute et à 10 secondes de la fin, lorsque l'ailier droit Dragan Gajic a trompé pour le gain du match (34-33), l'excellent portier nîmois Emile Mansuy-Fèvre. Des regrets, les Nîmois peuvent en avoir,. Des interrogations, les Montpelliérains peuvent s'en poser, à l'image de Nikola Karabatic, après la rencontre au micro de notre charmante consœur de Canal+. « On ne méritait pas la victoire. C’est heureux pour nous et je suis partagé entre joie et frustration. Il ne faut pas mettre en avant l’excuse de 3 matches en cinq jours. Le début de la rencontre a été catastrophique. Nous n’avons pas mis d’intensité. On doit reconnaître que lorsque des cadres sont blessés ou en difficulté, derrière cela ne suit pas. Il faut que notre banc se rende plus utile. » Et quand c'est le patron qui dit ça, ça fait mal ! Le calendrier est ainsi fait, les joueurs de Patrice Canayer retrouveront l'Arena dès dimanche pour l'ultime match de l'année civile en Ligue des Champions, face aux Hongrois de Szeged. Un rendez-vous capital avant de clôturer, le jeudi suivant, à Chambéry, sur une autre confrontation capitale, qu'en Espagne, on appelle "el clásico". Sans William Accambray qui dans les ultimes minutes, s'est blessé et qui souffre d'une luxation de l’inter phalangienne proximale du 5ème doigt de la main droite. Ce désagrément va éloigner l'international des terrains durant six à huit semaines, le privant vraisemblablement de l'Euro en Serbie.


Chambéry, exempté d'Europe cette semaine, se déplace à Cesson, plus à l'aise à l'extérieur qu'à domicile. Chez eux en effet, les Bretons n'ont pris que 4 points en 5 rencontres. Les partenaires de Benoit Doré (notre photo) qui se sont qualifiés pour les 8èmes de finale de la coupe de France aux dépens de Cherbourg (N1), avaient posé pas mal de soucis aux Savoyards la saison dernière lors du match à la maison. Mais Chambéry reste malgré la défaite, sur une belle prestation en Coupe de la Ligue face à Montpellier et sur une large qualification à Dijon, en coupe de France au cours de laquelle Olivier Marroux (8/11) et Greg Detrez (7/7) se sont particulièrement illustrés. Avant de se tourner vers la préparation du ''clásico'' contre Montpellier, l'équipe de Philippe Gardent doit garder le cap. 


Plutôt que se morfondre à cirer le banc ou suivre les matches depuis les tribunes des Flandres, Jérémy Darras a quitté Dunkerque cette semaine, pour devenir le joker médical d'Ivry. Le jeune nordiste arrive dans une équipe en plein doute, qui en sa compagnie, a tout de même passé l'obstacle chartrain en coupe de France. Les Franciliens peu épargnés par les blessures depuis le début de la saison ont enfin récupéré leur stratège Diego Simonet (notre photo). L'international argentin se fait désirer, lui qui n'a pas encore proposé à Delaune, tout l'éventail de son talentueux registre. Après un début de saison prometteur, Ivry n'a pas eu de réussite dans le money-time, échouant souvent très près de leur adversaire (moins 1 contre St Raphaël, Sélestat et Paris, moins 2 contre Nîmes). L'infirmerie est encore fort bien garnie. Mercredi à Chartres, les Ivryens se sont qualifiés sans Ruiz, Dominikovic et Zirn, les blessés de longue date ainsi que Staigre et Sulc. Wissem Bousnina, projeté contre les panneaux publicitaires va très certainement les rejoindre, se plaignant des côtes à l'issue de cette rencontre de coupe. Face à Créteil, la tâche s'annonce donc ardue. Dans le sillage de Fabrice Guilbert, encore ivryen la saison dernière (voir le reportage qui lui est consacré), les Cristoliens restent sur trois revers en championnat et ne présenteront pas un effectif au complet. Un effectif, au sein duquel Guéric Kervadec a repris du service. Histoire d'un match de coupe pour faire souffler quelques cadres. Et malgré quelques courbatures le lendemain, le pivot devenu depuis, directeur sportif du club, pourrait remettre le couvert, notamment pour donner un coup de main en défense. En attaque, tout va bien. Hugo Descat a encore inscrit un 16/18 mardi !


Ivry-Créteil samedi,  Tremblay-Paris, vendredi à guichets fermés. Les derbys se succèdent pour des équipes dont le parcours en cette 1ère partie de championnat est plutôt irrégulier. Tremblay par exemple, est capable de tomber à domicile contre Dunkerque ou Toulouse mais en mesure de s'imposer face à Chambéry. Les blessures de Romain Guillard et plus récemment de Sébastien Mongin combinées aux pépins physiques de Sébastien Ostertag (micro-déchirure au mollet) ont encore un peu plus affaibli l'équipe de Stéphane Imbratta. Mercredi, en coupe de France, le couperet n'est pas passé loin face à Massy, le dernier de la Pro D2 et les coéquipiers de Teddy Prat ont connu une seconde période plutôt agitée. Ils ne s'imposent que d'un but à l'ultime minute. Pour Paris, après avoir végété en queue de classement, il y a du mieux depuis trois journées. Défaite de seulement deux buts contre Montpellier, succès à Istres et face à Nîmes, les partenaires de Nicolas Claire (notre photo) ont retrouvé plus de stabilité. Mardi en coupe, les Parisiens se sont véritablement baladés en humiliant Nanterre (25-42). 


Thierry Anti, l'entraîneur de Nantes a passé un sale week-end. Eliminée de la coupe de la Ligue dans son propre palais des sports, l'équipe océane n'est plus dans le tempo. A de trop rares exceptions, les cadres oublient de prendre leurs responsabilités et cela se paie cash face à des adversaires mieux armés ou du moins plus disciplinés. Heureusement, les Nantais ont eu un sursaut d'orgueil mercredi, en allant s'imposer à Angers et se qualifier pour les 8èmes de finale de la Coupe de la Ligue. Le déplacement à Istres est le piège parfait. Les joueurs provençaux en panne de victoires depuis quatre rencontres de D1, ont besoin de points. La saison passée, les Nantais s'étaient imposés dans les Bouches-du-Rhône et pour la 1ère fois en LNH, les deux équipes utiliseront ce samedi, leurs deux nouvelles recrues. Le Tchèque Martin Hrstka pour Istres, Johannes Hippe (notre photo) pour Nantes.


En réussite en coupe de France face à Ajaccio, St Raphaël accueille ce samedi, une équipe de Toulouse qui à l'inverse, a vécu mercredi, une soirée cauchemardesque. Les partenaires de Jérôme Fernandez (7 buts) qui avaient pourtant le match en main, ont inconsidérément lâché trop de ballons tombant sur une équipe de Billère euphorique, qui prouve que sa position en tête de la Pro D2, n'est en rien usurpée. Les Hauts-Garonnais jouent gros en cette fin d'année. et notammant à Saint Raphaël. Avant d'accueillir Dunkerque la semaine prochaine, un succès les propulserait au minimum, dans le Top 4 du classement de D1 mais après leur prestation en coupe, leur entraîneur Joël Da Silva faisait grise mine. « Il y a beaucoup de regrets notamment sur l'image que nous avons donnée. Il y a eu un manque d'entrain et de solidarité. Cela peut nous servir de leçon pour ce qui nous attend. » . Dimanche dernier,  la défaite des Varois d'un tout petit but face à Montpellier en finale de la Coupe de la Ligue a laissé quelques espoirs pour la suite. Alexandre Tomas (notre photo) et ses camarades qui se sont bien rattrapés en championnat après un passage difficile peuvent atteindre la trêve, confortablement installés sur la 3ème marche du podium. Un objectif conforme aux souhaits du président Jean-François Krakowski (voir l'entretien par ailleurs). 
                                 
  
Et si Dunkerque qui reçoit Sélestat, tirait total bénéfice de cette 12ème journée ? Les Nordistes viennent de collecter 11 points sur 12 possibles en championnat, ils se sont qualifiés haut la main pour le prochain tour de coupe de France et accueille une équipe sélestadienne dont ils devront tout de même se méfier. Les Alsaciens en ont aussi fait de même sans trop puiser dans leurs ressources. Ils rstent sur trois succès lors des quatre dernières rencontres. Le seul point noir pour les hommes de Jean Luc Le Gall, c'est l'infirmerie qui ne désemplit pas. Aux blessés de longue durée  comme François-Marie, Salami et Rechal, le doute quant à un retour d'Ostarcevic avant la fin décembre, est plus qu'aléatoire. Seule satisfaction pour le coach alsacien, il peut compter sur ses jeunes (Pintor, Eymann, Jung et Beretta). 

OC CESSON HANDBALL - CHAMBERY SAVOIE HB

Pronostic : Chambéry

Lieu :
PALAIS DES SPORTS
Allée de Champagne 35510 CESSON SEVIGNE
Date :
Le 17/12/2011 15h25
Arbitres :
BUY OLIVIER
PICHON STEVANN

*****************************

TREMBLAY EN FRANCE HANDBALL - PARIS HANDBALL

Pronostic : Paris

Lieu :
PALAIS DES SPORTS
RUE JULES FERRY 93290 TREMBLAY EN FRANCE
Date :
Le 16/12/2011 20h45
Arbitres :
BOUNOUARA SAID
SAMI KHALID

*****************************

ISTRES OUEST PROVENCE HANDBALL - HBC NANTES

Pronostic : Nul

Lieu :
HALLE POLYVALENTE
Quartier de la Pyramide Place Champollion Rue de l'Equerre - Quartier de la Pyramide 13800 ISTRES
Date :
Le 17/12/2011 20h00
Arbitres :
CLAPSON SIEGFRIED
FIESCHI XAVIER

*****************************

DUNKERQUE HANDBALL GRAND LITTORAL - SELESTAT ALSACE HB

Pronostic : Dunkerque

Lieu :
DEWERT (Stade de Flandres)
Salle Dewert Avenue de Rosendael 59140 DUNKERQUE
Date :
Le 17/12/2011 20h00
Arbitres :
CHARPENTIER FRANCK
DUCLOS SEBASTIEN

*****************************

UNION SPORTIVE IVRY HANDBALL - US CRETEIL HANDBALL

Pronostic : Créteil

Lieu :
Gymnase Auguste Delaune
16 rue Robespierre 94200 IVRY SUR SEINE
Date :
Le 17/12/2011 20h00
Arbitres :
BADER CLÉMENT
WEBER LOIC

*****************************

SAINT RAPHAEL VHB - TOULOUSE UNION HANDBALL

Pronostic : Saint-Raphaël

Lieu :
PALAIS DES SPORTS
Rue des Chataigniers Rd Point Ankarr 83700 ST RAPHAEL
Date :
Le 17/12/2011 20h00
Arbitres :
BOURGEOIS JEAN-FRANÇOIS
DENIS PATRICK

*****************************

MONTPELLIER HANDBALL - USAM NIMES GARD 
34 - 33 (Mi-temps : 15-16)
Statistiques du match
Lieu :
ARENA
Route de la Mer 34470 PEROLS
Date :
Le 14/12/2011 21h00
Arbitres :
MORENO JEAN-PIERRE
SERRANO MICHEL

*****************************

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités