mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
La Norvège rejoint la France en finale
La Norvège rejoint la France en finale
17 Décembre 2011 | International > Mondial

Au terme d'un match maîtrisé de bout en bout, la Norvège se hisse logiquement en finale de ce Mondial Brésilien et y affrontera la France, qualifiée un peu plus tôt dans la soirée. Dominée de la tête et des épaules lors de cette demi-finale, l'Espagne a déçu en subissant la tempête Norvégienne trop rapidement en fin de première période.

Championne d'Europe en titre, la Norvège partait avec le costume de favori avant le coup d'envoi de ce match. Logique au vu d'un excellent parcours tout juste entaché d'une faute de goût en match d'ouverture face à l'Allemagne. Redoutables en 8ème face aux Pays-Bas, les Norvégiennes appliquent la même recette face à la sélection Ibérique : un début de match tonitruant autour d'une excellente défense. Et dans pareil cas, les montées de balle ne se font pas attendre (4-3, 8'). La puissance des arrières Scandinaves fait la différence : Linn Sulland et Linn Riegelhuth permettent à leur équipe de prendre l'ascendant au score grâce à un 4-0 peu avant le premier quart d'heure de jeu (8-3, 12').

Déjà battue 2 ans plus tôt par la France en demi-finale, l'Espagne ne voulait surtout pas hypothéquer sa chance de victoire finale avant même d'avoir joué ce match. Et c'est l'ailière droite Carmen Martin qui sonne la charge au beau milieu de cette première période (10-9, 22'), l'Espagne refait surface... Pas pour longtemps ! Hélas pour les coéquipières de Marta Mangue, la Norvège va leur imposer un terrible bras de fer qu'elles ne pourront pas relever. Sous l'impulsion d'Heidi Loke, la sélection Scandinave met les barbelés en défense grâce entre autre à Katrine Haraldsen, sa gardienne auteur d'une remarquable performance (17 arrêts à 45% de réussite).

La Norvège frappe fort : un 6-0 pour finir cette première période, les dames du Nord se facilitent ainsi grandement la voie de la finale (16-9, 30'). Match à sens unique, il faut une réaction d'orgueil Espagnole... qui n'aura pas lieu au retour des vestiaires. Si Macarena Aguilar, la seule Espagnole à tirer son épingle du jeu aux tirs (6/6), tente de rameuter les troupes (19-13, 41'), la Norvège met immédiatement le holà par Breivang et Loke.

Puissante offensivement et attentive en défense, l'armada Norvégienne maîtrise admirablement la fin des débats, Kristine Lunde et Amanda Kurtovic terminent le travail proprement pour, au final, une qualification (30-22) qui ne souffre d'aucun grief. Au vu de cette brillante démonstration, la Norvège part une nouvelle fois avec l'étiquette de favorite en finale face à nos femmes de défi. Mais depuis la Russie, on sait désormais que les Françaises peuvent renverser des montagnes.

A Sao Paulo,
Le vendredi 16 décembre 2011 à 20h00
Norvège - Espagne : 30 - 22 (Mi-temps : 16-9)
2.500 spectateurs
Arbitres :
MM. Gatelis & Mazeika (Lituanie)

Statistiques du match

Evolution du score : 3-2 (7'), 8-3 (12'), 10-6 (18'), 10-9 (22'), 13-9 (27'), 16-9 MT, 17-11 (37'), 19-12 (40'), 21-14 (43'), 23-16 (47'), 26-18 (52'), 27-21 (56').

© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités