mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
La LFH sans fausse note
La LFH sans fausse note
10 Janvier 2012 | France > Coupe de France

Résumé des 8èmes de finale de Coupe de France Féminine Nationale.
Sans surprise, les formations de LFH se sont taillées la part du lion : 7 équipes de D1 encore en lice et Nantes comme seul candidat non professionnel. Au rendez-vous de ces 8èmes de finale, Metz et Toulon ont bien réagi après la Coupe de la Ligue et Dijon s'est offert une belle parenthèse en éliminant Mios aux forceps.

Enjeu majeur de ce week-end Coupe, Toulon St Cyr a brillamment éliminé Nîmes (24-30) au Parnasse et du même coup fait taire les critiques après une sortie en Coupe de la Ligue manquée. Quelle maîtrise affichée par les demoiselles du Var : à l'aise dès l'entame, le tenant du titre a pris les devants sous l'impulsion d'Adina Tuvene et de Christiane Mwasesa. La seconde période est totalement à l'avantage des Toulonnaises qui ferment la porte en défense et s'adjugent ainsi une victoire rassurante. 60 minutes satisfaisantes pour le coach Thierry Vincent : "on s’était fixé comme objectif de faire un gros match défensif. Je crois qu’on a tenu le pari. Et puis, on l’aime bien cette compétition ». Nîmes, handicapé par l'absence de Camille Ayglon, a tenté de surnager en première - notamment par Sophie Herbrecht (9/17) - mais n'a jamais pu rivaliser après la pause. Autre cador de LFH sur la voie de la rédemption, Metz a retrouvé le chemin de la victoire aux dépens d'Issy-Paris (27-22). Une victoire très longue à se dessiner puisque ce sont les visiteuses Franciliennes qui impriment le rythme en première période sous d'Angélique Spincer et Karolina Zalewski. Doucement mais sûrement, Metz reprend la main peu après la pause par l'intermédiaire de Nina Kanto et d'une Marie Prud'homme métamorphosée (6 buts chacune). Usé par la cadence des Messines, Issy abdique sur ces 30 dernières minutes et s'incline logiquement. Avant un mois de janvier chargé en championnat, Metz valide une qualification essentielle... et une bonne nouvelle n'arrivant jamais seule, Kristina Liscevic s'est engagée avec le multiple champion de France en tant que joker médical.

Au rayon des démonstrations, Arvor 29, tout juste auréolé de son titre en Coupe de la Ligue, n'a pas fait de détails en Charente. Qualification sans problème chez le 6ème de D2, Angoulême (19-35). Tôt dans ce match, les Bretonnes s'assurent d'un écart confortable grâce à la vivacité de Manon Le Bihan et la rentrée remarquée du pivot Julie Goiorani. Le ténor de LFH mise sur sa densité physique pour mettre à mal l'arrière garde locale... Evidemment, l'addition se corse inexorablement pour finir sur un score sans appel. Le coach Angoumoisin Loic Camberou reconnaissait à l'issue du match le monde qui sépare la D1 de la D2 : "c'est humain de lâcher même si je suis gblobalement content de ce que l'on a produit. Il n'y a pas lieu d'être découragé après cette rencontre. On a fourni le spectacle que l'on pouvait fournir". Dans le même registre, Fleury-les Aubrais n'a pas connu la moindre difficulté pour s'imposer chez le champion de D2 en titre, Noisy-le-Grand (27-39). Les Loirétaines ont fait le job dès le coup d'envoi : exploitant un maximum de montées de balles, Fleury s'échappe inexorablement sous l'impulsion de Laima Bernataviciute, Laurisa Landre et surtout Olha Nikolayenko (8 buts pour la géante Ukrainienne). La suite du match permet toutefois à Noisy, Raphaelle Dos Reis (6 buts) en tête, de maintenir l'écart. Mais hélas, l'exploit ne sera jamais à la portée des Séquano-Dyonisiennes de Daniel Deherme, Fleury ayant fermé les portes d'une éventuelle mésaventure depuis longtemps déjà.

On peut parler de demi-surprise au vu de cette qualification arrachée par Dijon, lanterne rouge de LFH, face à un Mios pourtant récemment finaliste de la Coupe de la Ligue. Le public Dijonnais a pu assister à une rencontre de belle facture... où le suspense a tenu le haut du pavé. Dans un mano à mano haletant, les deux équipes se rendent coup pour coup : Jocelyne Mavoungou (7/11) et Jennifer Lefèbvre (6/9) répondant à l'ailière Miossaise Alice Durand (11/12 dont 6/7 aux pénalties). Pensant le match à sa portée, Dijon se fait surprendre par Myriam Borg qui intercepte et égalise à 6 secondes du terme. Mais dans le sillage d'une Claire Moreau étincelante durant l'heure de jeu, c'est Zanetha Tothova qui fait la différence par deux arrêts dans la fatidique séance des pénalties... Veronika Pajtasova envoie Dijon en quarts de finale de la Coupe. Du baume au coeur assurément pour les joueuses d'Elena Groposila qui doivent désormais se servir de cette prestation comme point de départ d'un renouveau Dijonnais en 2012. Dans un tout autre contexte, le petit représentant de D2, Yutz, a brillamment résisté au "gros" Le Havre, rompu aux joutes de l'élite. Et pourtant, les Havraises (sans Baudouin et Polenova) dominent outrageusement la première période grâce à l'efficacité de Dragica Kresoja (7 buts) et Maakan Tounkara. On se dit que le match sera à sens unique... C'est oublier un peu vite la capacité de résistance des Yussoises qui au retour des vestiaires entament un improbable retour au score.  La jeunesse au pouvoir (Laura Fau, Mathilde Castagna, Mailys Vandevoorde) pour permettre à Yutz de passer en tête à la surprise générale (21-20, 44'). Mais Le Havre, plus frais physiquement, chasse le doute dans le dernier quart d'heure et reprend ses esprits dans le money-time (26-31). "Nous n'avons pas été ridicules. Je pense même que nous avons été un bon faire-valoir" concluait le coach Yussois Francis Manneau, modeste après la superbe prestation de son collectif.

Toute aussi brillante la résistance de Pole Sud 38, modeste équipe de N2, face au représentant de la LFH, Besançon (21-27). Et dès les premières minutes, on sent les Iséroises capables de belles choses. 3 buts de retard à la pause, le petit poucet tient la dragée haute aux Bisontines grâce aux nombreuses parades de Carina Araujo (16 arrêts) et la réussite de Laura Pirrello (5/6 aux tirs). La seconde période sera plus difficile, Besançon (sans Callavé et Tizi) impose sa supériorité physique et garde un faible avantage au score. Pas de quoi réjouir la coach de l'ESBF Florence Sauval qui s'attendait à mieux : "on a eu un adversaire très valeureux et vaillant qui a joué sa carte à fond. Nous n'avions pas une équipe au complet mais nous avons été largement en deçà de ce que nous devons montrer. Déçue de la prestation... On n'a pas demontré que nous étions une equipe de LFH." Pole Sud 38 a, quant a lui, offert a son public un beau spectacle : "on n'a pas refusé le combat. Je suis vraiment content des filles qui ont réussi à faire douter Besançon" se réjouissait Loic Legrand, le coach Isérois, à l'issue de ce match. Une belle parenthèse qui se termine... et une montée en N1 à valider pour le héros de cette Coupe de France version 2011/12. Enfin, Nantes a facilement validé son billet pour les quarts aux dépens de Vesoul (20-32). Supérieures physiquement, les Nantaises ont pris les commandes d'entrée grâce à Gaelle Le Hir (5/5) et Maria Bals (7/11 aux tirs). Si Vesoul tente de résister au retour des vestiaires grâce à Elsa Gendre, Cécile Racine et sa gardienne Assia Bouatil, la suite des évènements sera plus difficile : le visiteur NLA inflige un 9-0 décisif dans le 3ème quart d'heure de jeu... et Nantes, grâce à de nombreuses contre-attaques et buts au pivot, s'achemine ainsi vers une qualification sans problèmes. La formation de Loire-Atlantique sera d'ailleurs le seul représentant de D2 face aux 7 clubs de l'élite... de quoi rêver d'une belle affiche à Beaulieu fin février. Trop juste sur le plan physique, Vesoul a comme à l'accoutumée baissé pavillon en seconde période et quitte logiquement la Coupe de France... un moindre mal pour espérer rebondir très vite en championnat.

ANGOULEME CHARENTE HB (D2) - ARVOR 29 PAYS DE BREST (LFH)
19 - 35 (Mi-temps : 8-17)
ARVOR SANS CONCESSION
Statistiques du match
Lieu :
Grand Font
rue Pierre Sémard 16000 ANGOULEME
Date :
Le 08/01/2012 16:00
Arbitres :
LANGEVIN EMMANUEL
RAGAINE LUDOVIC

*****************************

HB POLE SUD 38 EE (N2) - ES BESANCON FEMININ (LFH)
21 - 27 (Mi-temps : 8-11)
POLE SUD SORT LA TETE HAUTE
Statistiques du match
Lieu :
ROGER JOURNET
26, rue des Ruires 38320 EYBENS
Date :
Le 07/01/2012 20:30
Arbitres :
BOURGAULT ALDO
REY GARCIA FELIPE

*****************************

CS VESOUL HAUTE SAONE (N1) - NANTES LOIRE ATLANTIQUE HB (D2)
20 - 32 (Mi-temps : 11-13)
NANTES DEROULE APRES LA PAUSE
Statistiques du match
Lieu :
Gymnase Jean-Jaurès
56 rue Jean Jaurès 70000 VESOUL
Date :
Le 07/01/2012 20:30
Arbitres :
BLATRY JEAN-MARIE
ILTIS THOMAS

*****************************

CERCLE DIJON BOURGOGNE (LFH) - US MIOS BIGANOS (LFH)
32 - 31 (Mi-temps : 13-14) après tirs aux buts
DIJON RETROUVE LE SOURIRE
Statistiques du match
Lieu :
Salle Les Poussots
204, rue d'Auxonne 21000 DIJON
Date :
Le 08/01/2012 16:00
Arbitres :
ROLLAND CYRIL
ROLLAND JEROME

*****************************

YUTZ HB FEMININ (D2) - LE HAVRE ATHLETIC CLUB (LFH)
26 - 31 (Mi-temps : 12-17)
LE HAVRE DANS LE MONEY-TIME
Statistiques du match
Lieu :
SAINT EXUPERY
Rue du Gymnase 57970 YUTZ
Date :
Le 07/01/2012 20:30
Arbitres :
MEYER CEDRIC
OUDIN JEAN-LOUP

*****************************

METZ HB (LFH) - ISSY PARIS HAND (LFH)
27 - 22 (Mi-temps : 10-12)
METZ S'IMPOSE A L'USURE
Statistiques du match
Lieu :
Les Arènes
5, avenue Louis le Débonnaire 57000 METZ
Date :
Le 06/01/2012 20:00
Arbitres :
BONAVENTURA CHARLOTTE
BONAVENTURA JULIE

*****************************

HB CERCLE NIMES (LFH) - TOULON ST CYR VAR HB (LFH)
24 - 30 (Mi-temps : 10-13)
TOULON... DE MAIN DE MAITRE
Statistiques du match
Lieu :
Le Parnasse
Route de St Gilles 160 avenue du Languedoc 30900 NIMES
Date :
Le 07/01/2012 20:00
Arbitres :
CHARPENTIER FRANCK
DUCLOS SEBASTIEN

*****************************

NOISY LE GRAND HB (D2) - CJF FLEURY LOIRET HB (LFH)
27 - 39 (Mi-temps : 12-19)
L'IMPLACABLE LOI DU PLUS FORT
Statistiques du match
Lieu :
CLOS DE L'ARCHE
Rue Jean Riche pin 93160 NOISY LE GRAND
Date :
Le 07/01/2012 20:15
Arbitres :
ANICET JEAN-PATRICK
FERRANDIER FREDERIC

*****************************

© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités