mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Si proche... et si loin à la fois !
Si proche... et si loin à la fois !
25 Janvier 2012 | National > Nationale 1M

Résumé de la 12° Journée de N1M. L'avant-dernier épisode de la phase aller a révélé la fragilité de Limoges en poule 1. Battu par Gien chez lui, le prétendant du Limousin laisse un boulevard à Gonfreville qui s'est accroché pour partager les points face aux Girondins de Bordeaux. En poule 2, la défense est le maître mot : le leader Valence confirme son invincibilité à domicile. Villeurbanne le suit à 3 points en l'imitant tandis que Belfort a connu une réaction d'orgueil aussi salutaire que vitale à Strasbourg.

Poule 1

Si proche... et si loin à la fois. Les Girondins de Bordeaux ont frôlé l'exploit ce samedi dans l'antre du leader de cette poule 1. Les hommes d'Erick Mathé ont tenu la dragée haute à Gonfreville l'Orcher, toujours invaincu, pour finalement obtenir le match nul (24-24). Dans un match intense physiquement, les deux aspirants à la Pro D2 ne se sont fait aucun cadeau... restant au coude-à-coude durant tout le match. Le public de Delaune a d'ailleurs connu quelques frayeurs au vu de la superbe résistance offerte par ces Girondins : exemplaires à l'image de Nicolas Girardin, auteur de 17 parades, ou encore de Mirko Popovic, précieux en attaque avec 8 réalisations. Empêtré dans un match où étonnament il n'a pas pu maîtriser son sujet à l'inverse de ses précédentes sorties, Gonfreville l'Orcher a pu néanmoins compter sur la complémentarité de ses gardiens Vladimir Perisic - Damien Rouault pour préserver l'essentiel. Seule l'attaque a montré des signes de faiblesses : Joszef Padla, Benoît Mallet ou encore Mathias Soltane butant trop souvent sur le bloc défensif Bordelais. Au final, Gonfreville s'en tire plutôt bien et conserve son invincibilité. Une alerte qui n'a pas d'incidence sur le classement car la formation de la banlieue Havraise accroît même son avance en tête avec un bonus de 5 points sur le duo de poursuivants. Rageant pour Bordeaux qui à défaut d'exploit peut se satisfaire de la manière. 6ème actuellement, le club Girondin lorgne désormais sur une seconde place de plus en plus accessible. Car dans le même temps, Limoges s'est fait surprendre chez lui à Buxerolles par une étonnante équipe de Gien (27-32). Résultat pas forcément surprenant au vu de la méforme actuelle du collectif Limougeaud. Mais au-delà du revers Limousin, c'est surtout la brillante démonstration Giennoise qui est à souligner. Solide en première période à l'image de la prestation haut de gamme du gardien Julien Donnadieu (19 arrêts), Gien accélère en seconde grâce notamment à Evguenii Gadjiu, l'arrière Moldave fût le bourreau des Limougeauds dans cette rencontre en scorant à 10 reprises. Bel exploit de Gien qui confirme son retour aux affaires et reste plus que jamais un candidat sérieux au top 5 final. La dernière victoire contre Hazebrouck n'a été qu'un feu de paille... Hormis Christophe Spincer (9 buts), tous les hommes de Nenad Stanic sont passés à côté de leur sujet. Et Limoges montre ici ses limites en concédant un revers ô combien préjudiciable dans l'optique d'une montée en Pro D2.

Le revers Limougeaud fait les affaires d'Hazebrouck qui, pour la seconde fois, recolle à la seconde place du championnat. Passé un round d'observation, la formation Flamande va lâcher progressivement son adversaire du soir Saran malgré la prise en stricte continuelle de son meneur Selim Tami. En tête à la pause, les Hazebrouckois profite d'une excellente assise défensive autour de leur gardien Anthony Carette (18 arrêts). Le HBH 71 s'envole au score dans le dernier quart d'heure grâce entre autre à son duo d'ailiers Alexandre Rose et Rémi Deplanque (7 buts)... pour finalement s'imposer (30-27). "Tout le monde a su se rendre utile, les ailiers en particulier" dira le coach Nordiste Thierry Micolon à l'issue de ce match. Une belle soirée à Desbuquois, confirmant ainsi que le club Nordiste joue un rôle majeur dans ce championnat. En difficulté sur les phases défensives, Saran a définitivement rendu l'âme en toute fin de match malgré une nouvelle prestation remarquée de l'arrière Martin Gaillard (9 buts) sur le front de l'attaque. Une défaite prévisible des Saranais, le club Loirétain conserve sa place en haut de tableau, en 5ème position. Stérile en déplacement, Libourne a repris ses bonnes habitudes chez lui à Kany en s'imposant facilement contre son voisin Girondin Lormont (35-26). Et fidèle à la coutume, les Libournais s'appuyent en premier lieu sur une bonne défense et surtout sur un Didier Katschnig précieux dans son but (15 parades). Résultat, le score gonfle très rapidement... Lormont prenant l'eau dès la première période. Les gros bras du HBCL s'en donnent à coeur joie à l'image de Philippe Ibaroule (7 réalisations), Florian Kongo ou Pierre Goyheneix. Le match est plié à la mi-temps, reste à gérer sereinement la timide révolte des Lormontais en seconde. Malgré le tandem offensif Derulle - Arnaud, le visiteur des Hauts-de-Garonne a enterré ses illusions au terme d'une première mi-temps catastrophique. Lormont fait ainsi une mauvaise opération : toujours relégable, il déplore désormais 5 points de retard sur le premier non-relégable, avec certes un match en retard. Libourne fait ici une nouvelle démonstration de sa quasi-invincibilité à domicile : les hommes de Frédéric Vincent se hissent à la 4ème place, à seulement un point des seconds.

La bonne opération en bas de classement est à mettre au crédit des Bretons de la poule : Rennes et Lanester. A commencer par Rennes qui a du batailler ferme jusqu'au coup de sifflet final pour battre in-extremis Pau Nousty (29-28). Ce sont pourtant les cerclistes Rennais qui mènent au score d'un bout à l'autre du match et creusent parfois un net écart, comme en fin de première période. La parole à une défense solide et à quelques attaquants inspirés à l'image de l'ailier Rémi Blanchard (8 buts) ou encore des arrières Erwann Caer ou Romain Charrier. Mais faute "d'hésitation dans l'engagement offensif ou d'exclusions temporaires inutiles" comme le dit son coach Franck Prouff, Rennes s'expose à chaque fin de mi-temps au retour des Béarnais. A Nousty, Frédéric Marty et Nicolas Badie sonnent la révolte... mais trop tardivement pour inverser la tendance. Rennes maintient son avance sur le fil et empoche un succès capital pour son maintien. 3 points le séparent de son voisin Breton, Lanester, actuellement relégable. Toujours pas de miracle pour Pau Nousty, dominé en déplacement et manquant cette fois-ci de peu le hold-up. Bilan comptable équilibré (6 succès, 6 défaites) pour le PNS, 8ème du classement. Autre Breton vainqueur ce week-end, Lanester enregistre une 3ème victoire consécutive du côté de Bruges (23-27). Chez un relégable comme lui, le club Morbihanais s'est attaché à bien défendre... subissant d'abord en première mi-temps la domination Girondine. Les Brugeais prennent le match par le bon bout, s'appuyant sur un excellent Patrick Bos (21 arrêts). Olivier Coly et Rodrigue Fotso font parler leur puissance sur la base arrière de l'ESB. Mais au retour des vestiaires... Changement de décor. Lanester intensifie sa pression défensive, Yvan Bossuet se révèle déterminant dans son but. Le trio d'arrières - Denic Muhic, Adrien Le Pogam, Florent Le Padellec - se charge de mettre le LHB sur orbite. Dernier quart d'heure décisif, Lanester fait la différence et signe un succès primordial pour sa survie en N1. Pas de triomphalisme chez les hommes de Gael Baron, le premier concurrent reste toujours à 3 points devant eux. 7ème revers de suite pour Bruges à domicile... autant dire que le maintien n'est plus qu'illusion. Enfin, la réserve de Dunkerque a retrouvé le sourire en signant sa première victoire de la saison (31-30) face à Cherbourg. Après une première mi-temps équilibrée, rien ne laissait présager un tel scénario. En effet, Cherbourg menait sans difficulté 22-27 à 11 minutes du terme grâce notamment à la belle réussite aux tirs de David Jourdain (9 buts) et d'Arnaud Fernandez. Et patatras... "On s'énerve, on tombe dans la panique. On a déraillé complètement... et on prend 9 buts en 10 minutes. On est une équipe en plein doute. C'est dans la tête, il y a un blocage psychologique" l'explication finale est signée de l'entraîneur Normand Sébastien Leriche. En effet, Dunkerque se révolte dans le money-time dans le sillage de Joris Vanseveren, Julian Emonet et Benjamin Afgour. C'est finalement Medi Ait Blal qui, plein centre, donne la victoire aux siens. Du baume au coeur pour les réservistes de l'USDK qui peuvent, avec cette victoire en forme de hold-up, voir 2012 sous des meilleurs jours.

ESM GONFREVILLE L'ORCHER - GIRONDINS DE BORDEAUX HBC
24 - 24 (Mi-temps : 10-10)
BORDEAUX PROCHE DE L'EXPLOIT
Statistiques du match
Lieu :
AUGUSTE DELAUNE
Avenue du Général de Gaulle 76700 GONFREVILLE L'ORCHER
Date :
Le 21/01/2012 20h45
Arbitres :
JACOUTOT MATHIEU
MEDINA JOHANN

*****************************

LIMOGES HAND 87 - HBC GIEN LOIRET
27 - 32 (Mi-temps : 13-15)
LIMOGES TOUCHE LE FOND
Statistiques du match
Lieu :
Complexe Aimé Tricard - BUXEROLLES
RUE FARADAY ZI Nord 87100 LIMOGES
Date :
Le 21/01/2012 20h30
Arbitres :
BENNOUR RIDHA
REGAIEG RAOUF

*****************************

HB HAZEBROUCK 71 - USM SARAN HB
30 - 27 (Mi-temps : 15-12)
UN HBH 71 TOUT FEU, TOUT FLAMME
Statistiques du match
Lieu :
HENRI DESBUQUOIS
42 AVENUE DELATTRE DE TASIGNY 59190 HAZEBROUCK
Date :
Le 21/01/2012 20h45
Arbitres :
ALVES DO CARMO ORLANDO
DEVAY SEBASTIEN

*****************************

CERCLE PAUL BERT RENNES HB - PAU NOUSTY SPORTS
29 - 28 (Mi-temps : 13-11)
PRECIEUX SUCCES DES RENNAIS
Statistiques du match
Lieu :
COMPLEXE SPORTIF CHARLES GENIAUX
3 RUE C GENIAUX 35000 RENNES
Date :
Le 21/01/2012 20h45
Arbitres :
DAUBA THIERRY
FERNANDES CESAR

*****************************

ES BRUGES - LANESTER HB
23 - 27 (Mi-temps : 12-10)
LANESTER COSTAUD EN SECONDE
Statistiques du match
Lieu :
ARC EN CIEL
45, RUE JEAN CLAUDEVILLE 33520 BRUGES
Date :
Le 21/01/2012 20h45
Arbitres :
NABET YAEL
PRIME LAHILA

*****************************

DUNKERQUE HB GRAND LITTORAL II - JS CHERBOURG HB
31 - 30 (Mi-temps : 14-14)
DUNKERQUE TIENT SON PREMIER SUCCES
Statistiques du match
Lieu :
DEWERT (Stade de Flandres)
Salle Dewert Avenue de Rosendael 59140 DUNKERQUE
Date :
Le 21/01/2012 19h00
Arbitres :
BAILLY ALEXANDRE
MAGNIER VINCENT

*****************************

HBC LIBOURNE - LORMONT HB HAUTS DE GARONNE
35 - 26 (Mi-temps : 17-7)
UN DERBY PLIÉ AVANT LA PAUSE
Statistiques du match
Lieu :
KANY
Avenue de Verdun 33500 LIBOURNE
Date :
Le 21/01/2012 20h30
Arbitres :
FERBUS HENRI
VAUJANY STEPHANE

*****************************

Poule 2

Toujours aussi maître de son handball, Valence avance sereinement en gardant une bonne avance au classement sur ses poursuivants immédiats. La formation de Milorad Davidovic s'est une nouvelle fois illustrée à domicile en appliquant le tarif maison à Metz, victime toute désignée (31-21). Le premier quart d'heure équilibré laisse rapidement place à une avalanche de buts côté Valentinois, le leader décide d'hausser le ton en défense. Résultat, Metz précipite ses tirs et s'affole dans la construction du jeu. Autant de munitions données à Valence qui inflige un 7-0 brutal à des Messins subitement lâchés. A la 23ème minute de jeu, le match est plié... et Valence déroule en fin de première période grâce à la belle efficacité offensive du capitaine Aziz Benkahla et de Simon Clémençon. 10 buts d'avance à la pause, Valence se contente de gérer confortablement son bonus en seconde période. Metz, ultra-dominé, tente de réagir par Scheidt, Haddad et Goemaere, trop timidement pour réduire la marque. Valence s'impose encore une fois dans les grandes largeurs avec sa marque de fabrique... une défense façon coffre-fort... Mendès-France devenu depuis de nombreuses semaines déjà une forteresse imprenable. Pas de miracle pour Metz en difficulté à l'extérieur, mais qui conserve tout de même sa 6ème place. Autre cador de la poule... autre résultat significatif : Villeurbanne n'a pas raté son rendez-vous dans le Var, une victoire à Fréjus (22-25) également marquée du sceau de l'efficacité défensive. Dominés durant la première période, les Villeurbannais courbent l'échine mais ne rompent pas. Et pourtant, çà n'est pas faute d'essayer dans les rangs de Fréjus, Antonin Juillard et Yann Vojetta donnent du fil à retordre à la défense adverse. Une défense emmenée par Grégory Thévenot, auteur de 21 parades, qui a joué le rôle vedette dans ce match. Le VHA résiste et prend peu à peu le dessus sur des Varois émoussés physiquement en seconde mi-temps. Tom Garcelon (9 buts) et le duo Chekhar - Dupil forcent le passage et permettent à leur équipe de s'imposer sur le fil. Victoire capitale pour les Villeurbannais, toujours seconds à 3 points du leader. Fréjus aura livré une belle bataille, sans pouvoir prendre le dessus sur l'ancien pensionnaire de Pro D2.

Dans un quite-ou-double à Strasbourg, Belfort a su relever la tête après une période très compliquée. D'entrée de match, la formation du Territoire prend les choses en mains, l'avance au score s'accroît doucement mais surement au cours de la première période grâce aux efforts conjugués de Guillaume Stocker, d'Alex Kokanovic et surtout du surprenant Ibrahim Hatmi, le jeune Belfortain irrésistible dans ce match avec 8 buts inscrits. Une belle maîtrise collective marquée aussi par une solidité défensive à toute épreuve : pour cela, le BMHB a pu compter sur un Christophe Pécheux brillant (9 arrêts en première). Même son de cloche en seconde, Belfort affiche une belle sérénité dans son jeu, un score maîtrisé de bout en bout pour s'imposer sans problème (26-29) sur Strasbourg. A défaut de revenir sur le leader - 6 points de retard -, Belfort repart de l'avant. Tout le contraire de Strasbourg, malgré les 8 buts de Florian Vetter, qui n'a jamais pu contester la nette domination adverse. Dommage car il y a du mieux dans les rangs de l'ESSAHB à l'image du dernier succès à Villeneuve Loubet. L'équipe de Bruno Boesch reste en zone rouge. On attendait l'autre réaction d'orgueil d'un ténor de la poule, celle de Nice. Après un début d'année difficile, le Cavigal Nice remonte la pente avec ce succès aisé à domicile contre La Seyne (32-24). Profitant du bon travail d'Alexis Poirier (15 arrêts) dans sa cage, les Niçois ont définitivement pris l'ascendant en seconde période en multipliant les contre-attaques gagnantes. A ce petit jeu, les ailiers Cyril Parmentelot et Arnaud Lamazaa-Parry s'en donnent à coeur joie et le Cavigal s'en va ainsi cueillir une victoire importante pour le moral. "Nos soucis, accumulés depuis le début de la saison, peuvent nous rendre encore plus fort si nous savons les utiliser" dira le coach Niçois Claude Mirtillo à l'issue du match. Pas de miracle pour La Seyne qui tente néanmoins son va-tout en appliquant une double stricte à l'entame du dernier quart d'heure. Peine perdue chez un adversaire Niçois incontestablement plus fort.

Toujours aussi intense, la bataille du maintien fait rage entre 7 équipes... qui se tiennent en à peine 2 points ! De La Seyne (8ème) à Aubagne (14ème), tout le monde est sur le qui-vive. Folschviller et Cernay-Wattwiller sont sur le pont : et dans ce match frontal entre candidats au maintien, c'est l'équipe en forme qui a logiquement fait la différence. Cernay-Wattwiller enregistre son 3ème succès d'affilée en Lorraine, victoire nette et sans bavure (23-29) grâce à une superbe défense articulée autour de l'omniprésent Gabor Kolonics (18 arrêts). Un 6-0 en 9 minutes sur le début de match... Le CWH imprime le tempo grâce à Hervé Rietsch, Jérôme Bloch et Joann Meyer (7 buts). Une heure de jeu solide, pas d'affolement en seonde période... et au final une victoire amplement méritée. Le collectif de Dan Simonet peut se réjouir ainsi de quitter enfin la zone rouge. Tout le contraire de Folschviller en plein doute actuellement : maladroits en attaque, laxistes en défense, les Lorrains ont totalement déjoué malgré un ultime baroud d'honneur signé du trio Perignon - Jerou - Mattioni. Beaucoup trop tardif pour sauver les apparences, l'alerte est désormais lancée du côté de "Folsch". Autre match capital pour le maintien, Aubagne fait une mauvaise opération en faisant match nul à domicile face à la réserve de Chambéry (32-32). Au coude-à-coude durant l'essentiel du match, Aubagne prend l'avantage dans le money-time avec l'appui du tandem offensif Dialla Kanté (9 buts) - Medhi Moussaoui. Hélas, la formation Provençale ne tue pas le match... et Chambéry en profite pour recoller au score. Aubagne peut même être tout heureux de l'issue finale... car l'ailier Chambérien Guillaume Marroux rate le pénalty de la gagne à 4 secondes de la fin en tirant au dessus. "Je ne comprends pas. Les gars sont pourtant intelligents mais ils sont incapables de gérer les moments importants" indiquait Nicolas Badoux, manager d'Aubagne. Gros regrets aussi pour Marroux en particulier et Chambéry en général qui rate une grosse occasion de battre un rival direct et s'extirper ainsi de la zone de relégation. Enfin, la réserve de Montpellier a repris de la confiance à Bougnol en s'imposant nettement contre Villeneuve Loubet (29-22). La prime à une première mi-temps splendide : le MAHB prend le match en main dès le coup d'envoi grâce à une défense solide, Rémi Desbonnet s'illustrant au passage avec 11 arrêts en 30 minutes. La maîtrise technique et collective des jeunes de Frédéric Anquetil fait la différence. Et malgré une tentative de retour des Villeneuvois en début de seconde mi-temps, Montpelllier reprend le large en fin de match sous la houlette d'Antoine Gutfreund. 3 points aussi brillants que nécessaires pour des Montpelliérains qui naviguent pour l'heure en eaux calmes. Tout le contraire de Villeneuve Loubet, en grande difficulté d'entrée de jeu et trop fébrile ensuite dans le jeu pour répliquer efficacement. Seconde défaite de suite pour l'ESVL qui reste engluée dans la zone rouge.

ENT. STRASBOURG SCHILTIGHEIM AHB - BELFORT MHB
26 - 29 (Mi-temps : 11-14)
BELFORT N'EST PAS MORT !
Statistiques du match
Lieu :
Gymnase des Malteries
49, rue des Malteries 67300 SCHILTIGHEIM
Date :
Le 21/01/2012 20h30
Arbitres :
FITOUSSI MICKAËL
SORIA JULIEN

*****************************

AMSL FREJUS - VILLEURBANNE HB ASSOCIATION
22 - 25 (Mi-temps : 13-11)
VILLEURBANNE INFRANCHISSABLE
Statistiques du match
Lieu :
JEAN VILAIN
Quartier Villeneuve 83600 FREJUS
Date :
Le 22/01/2012 16h00
Arbitres :
MARKOVIC JOVICA
VASSERE MANUEL

*****************************

CAVIGAL NICE SPORTS HB - LA SEYNE VAR HB
32 - 24 (Mi-temps : 15-11)
LE CAVIGAL SE REFAIT UNE SANTÉ
Statistiques du match
Lieu :
Pasteur
1 av du professeur Delvalle 06300 NICE
Date :
Le 21/01/2012 20h30
Arbitres :
BOOS OLIVIER
RONDEAU YANNICK

*****************************

VALENCE HB - METZ HB
31 - 21 (Mi-temps : 17-7)
LE LEADER EN FIN DE PREMIERE
Statistiques du match
Lieu :
Mendès France
Rue Barthelémy Laffemas 26000 VALENCE
Date :
Le 21/01/2012 20h30
Arbitres :
CORDIER THIERRY
WIROTIUS-BELLEC ERIC

*****************************

AS FOLSCHVILLER HB - CERNAY WATTWILLER HB
23 - 29 (Mi-temps : 10-15)
FOLSCHVILLER HORS SUJET
Statistiques du match
Lieu :
CENTRE MARTIN
RUE USSON DU POITOU 57730 FOLSCHVILLER
Date :
Le 21/01/2012 20h30
Arbitres :
DEBRIS FRANCK
RENARD SEBASTIEN

*****************************

PAYS AUBAGNE HB AGGLOMERATION - CHAMBERY SAVOIE HB II
32 - 32 (Mi-temps : 14-15)
CHAMBERY RATE LE HOLD-UP
Statistiques du match
Lieu :
SERGE MESONES
Avenue des Goums 13400 AUBAGNE
Date :
Le 21/01/2012 20h30
Arbitres :
EL HILALI KHALID
GAZANI AHMED

*****************************

MONTPELLIER HB II - ES VILLENEUVE LOUBET HB CA
29 - 22 (Mi-temps : 18-11)
MONTPELLIER... RETOUR FLAMBOYANT
Statistiques du match
Lieu :
Gymnase Rene Bougnol
Avenue du Val de Montferrand 34090 MONTPELLIER
Date :
Le 22/01/2012 16h00
Arbitres :
VIVES MARC
WEINGAERTNER JEAN-CHRISTOPHE

*****************************

© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités