mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Du mieux chez les cadors
Du mieux chez les cadors
31 Janvier 2012 | National > Nationale 1F

Résumé de la 12° Journée de N1F. Du mieux chez les prétendants à la D2 après un dernier week-end en dents de scie : les cadors de la poule 1 ont notamment repris leur marche en avant à l'image de Lomme et Poitiers, vainqueurs à l'extérieur. A l'Est, Cannes profite du faux-pas de Bourg de Péage pour prendre seul les rênes de la poule 2.

Poule 1

Après un coup d'arrêt chez sa bête noire St Maur, Lomme a repris son rythme de champion en s'imposant très nettement à Rochechouart St Junien (21-30). Un succès qui ne souffre d'aucune contestation tant les Nordistes ont maîtrisé les débats de bout en bout. Prenant notamment un excellent départ, la base arrière Lommoise récite ses gammes : Edytha Kucharska, Marion Malina et Grace Songa enfilent les buts jusqu'à la pause, atteinte avec une marge confortable. Il faut dire que le co-leader profite durant ces 30 premières minutes des mauvais choix et pertes de balles en cascade du ROC-ASSJ. Reste ainsi à maîtriser les débats, Lomme appuie toujours sur l'accélérateur au retour des vestiaires, comptant jusqu'à 14 buts d'avance à la 50ème minute. Victoire finale dans la sérénité, le prétendant à la D2 s'impose dans les grandes largeurs et reprend ainsi sa marche en avant. Très loin de la prestation face à Poitiers, Rochechouart a totalement déjoué ce samedi en prenant l'eau trop rapidement : une défense aux abonnés absents, les "Orange" du ROC-ASSJ ont accumulé trop de déchets en attaque pour pouvoir rivaliser. Un revers très inquiétant en vue du maintien des joueuses de Julien Fradet, Rochechouart est toujours premier relégable avec 2 points de retard sur son adversaire direct. Dans le même temps, Poitiers a repris les choses en mains en s'imposant à Bordes (24-28). Gêné par une bonne défense Béarnaise, Poitiers doit son salut à quelques accélérations : 5-0 en fin de première mi-temps puis un 3-0 pour reprendre en seconde sous la houlette de Chantal Okomba. Si les Pictaviennes dominent au score, Bordes ne renonce pas : la lanterne rouge du championnat égalise à 9 minutes du terme. Sans s'affoler, Poitiers domine la fin de match pour s'imposer aux forceps. Une 8ème victoire du PEC qui permet de garder son leadership en compagnie de Lomme. "Ce type de rencontre prouve aux filles que pour gagner un match, il faut se battre pendant 60 minutes" résumera le coach Poitevin Philipp Bangemann. A l'image de la prestation de Léa Serdarevic dans son but, Bordes n'a pas déçu mais ce nouveau revers anéantit désormais tout espoir de maintien.

Victorieux dans son fief de Périgny (28-27), la victoire fut acquise de haute lutte pour Aunis face à la Stella St Maur. Que ce fut dur pour les joueuses de Laurent Grammont face à un adversaire dominateur au score durant quasiment toute la partie. Bien en place tactiquement, St Maur garde systématiquement les rênes du match grâce à la vista d'Adeline Bournez et la puissance d'Apopie Lusamba. Pas très loin, Aunis courbe l'échine... mais surtout attend son heure. Et c'est en toute fin de match que les Rochelaises intensifient la pression défensive dans le sillage d'une Adeline Boiteux auteur de quelques parades déterminantes. Dans le même temps, France Meret-Brunel empile les buts sur contres, Maelig Rete et la revenante Ehsan Abdelmalek trouvent les décalages. Aunis s'impose dans la douleur et conservent ainsi sa 5ème place, à 3 points des meilleurs. Combatif et inspiré, St Maur aura réussi une belle prestation mais "la défaillance des joueuses cadres" en fin de rencontre, selon les termes du coach David Morelli, a précipité la perte des Stellistes. Un revers rageant au vu des évènements, la Stella reste à portée du premier relégable. L'autre Val-de-Marnais de cette poule, Alfortville confirme sa superbe dynamique du moment avec un 6ème match sans défaite. Victoire aisée des joueuses d'Aniko Meksz du côté de St Amand les Eaux (24-27). Comme leurs adversaires directs, les Alfortvillaises ont fait le plus dur fin de première période : Caroline Pilon et Krisztina Pigniczki, de loin, mettent à mal l'arrière-garde locale et permettent à l'USA de prendre 4 points d'avance à la pause. Un bonus que le visiteur Parisien garde jusqu'au coup de sifflet final malgré les quelques tentatives Amandinoises de réduction au score, comme à la 35ème minute, Oana Horge et Gaelle Messina se chargeant de tenir l'adversaire en respect par la suite. Si elle ne fut éclatante, cette solide victoire Alfortvillaise permet toutefois aux coéquipières d'Elina Lavergne de garder le contact avec le duo de co-leaders. Un seul être vous manque et tout est dépeuplé ! Nikolina Lutovac blessé de dernière minute aura manqué à un St Amand manquant de ressources pour rivaliser. Et pourtant, le collectif Hennuyer a montré de belles choses dans ce match. Il s'agit d'un premier couac après une belle remontée au classement, preuve que St Amand devra lutter jusqu'au bout pour obtenir son maintien.

Décidemment, rien ne va plus à Bergerac. Déjà auteur d'un nul à domicile, le collectif de Dordogne a essuyé une nouvelle déception en s'inclinant chez lui à Aragon contre Colombelles (23-29). Aucune contestation possible sur l'issue du match... tant les Bergeracoises furent à côté du sujet. Offensivement surtout, Bergerac a multiplié les erreurs, laissant la part belle à une défense adverse hermétique. Et dans le rôle principal, incontestablement, la gardienne du CLC Abir Riyahi est à créditer d'une superbe prestation, la Tunisienne affiche 21 parades au compteur. Dans le sillage d'un bloc défensif efficace, Colombelles se montre diablement efficace en attaque sous l'impulsion des cadres Alisson Breysacher et Marion Gaignon notamment. Résultat, un match à sens unique et une victoire référence au final pour le visiteur Normand. "Les filles se sont arrachées. Elles ont dynamisé tout le projet défensif, et elles ont bien travaillé en attaque. C'est vraiment très satisfaisant" se réjouit ainsi Philippe Breysacher le coach Colombellois. Dans le camp d'en face, constat radicalement différent pour Bergerac en panne totale de réussite offensive. La formation Périgourdine garde sa 8ème place de premier non-relégable... mais manque l'opportunité de se donner de l'air. Enfin, St Germain Blavozy a remis la victoire à l'ordre du jour. Dans une rencontre entre relégables, l'équipe de Haute-Loire a pris le dessus sur Rennes (30-27). Mais à contrario du précédent match face à Colombelles, les Sangerminoises ont attendu leur heure. D'abord en subissant la domination Rennaise : Anais Gouy (8 buts) et Mélina Rolland impriment le tempo en première période. Mais c'est bien St Germain qui domine copieusement les 30 dernières minutes : un retour salvateur marqué par la réussite aux tirs de la puissante Constance Louoba (12 buts) bien relayée par Elodie Sachon. Quelques parades déterminantes de la gardienne Tatiana Priou et les filles de Philippe Lebourgeois repassent ainsi en tête pour finalement s'imposer dans les dernières minutes. Du baume au coeur assurément pour St Germain qui retrouve l'espoir, à 4 points du premier non-relégable. Plus que l'écart qui le sépare du premier sauvé, c'est surtout l'absence de réaction... et donc de points obtenus face à ses principaux concurrents qui plombent pour l'heure le moral et le bilan comptable des Rennaises. Le RMH d'Olivier Mantès se morfond en bas de classement, tout proche d'un retour en N2.

AUNIS HB LA ROCHELLE PERIGNY - STELLA SPORTS SAINT MAUR HB
28 - 27 (Mi-temps : 12-14)
AUNIS S'ARRACHE DANS LE FINAL
Statistiques du match
Lieu :
PERIGNY
Rue du Péré 17180 PERIGNY
Date :
Le 28/01/2012 20h45
Arbitres :
BOIS FREDERIC
BOURGEOLAIS ALAIN

*****************************

HBC ST AMAND LES EAUX PDH - US ALFORTVILLE HB
24 - 27 (Mi-temps : 11-16)
ALFORTVILLE SERRE LES RANGS
Statistiques du match
Lieu :
JEAN VERDAVAINE
Rue Emile Seigneuret (Lycée COUTEAUX) 59230 ST AMAND LES EAUX
Date :
Le 28/01/2012 20h30
Arbitres :
CLERMONT NICOLAS
CLERMONT OLIVIER

*****************************

BERGERAC HB - CLUB LAIQUE COLOMBELLES HB
23 - 29 (Mi-temps : 7-10)
BERGERAC NE RÉPOND PLUS
Statistiques du match
Lieu :
Louis Aragon
Allée des Grands Ducs 24100 BERGERAC
Date :
Le 28/01/2012 20h30
Arbitres :
TROUSSE ANTHONY
TUSSEAU NICOLAS

*****************************

SAINT GERMAIN BLAVOZY HB - RENNES METROPOLE HB
30 - 27 (Mi-temps : 13-17)
ST GERMAIN TIENT LA CADENCE
Statistiques du match
Lieu :
Gymnase de la plaine
lieu dit La Plaine 43700 ST GERMAIN LAPRADE
Date :
Le 28/01/2012 20h45
Arbitres :
BENNOUR RIDHA
REGAIEG RAOUF

*****************************

BORDES SPORTS - POITIERS EC-HB
24 - 28 (Mi-temps : 13-16)
LE PEC MAITRISE SON SUJET
Statistiques du match
Lieu :
René Nativité
44 rue du Stade 64510 BORDES
Date :
Le 28/01/2012 20h30
Arbitres :
CARRETERO BERNARD
SERRA PATRICK

*****************************

ROCHECHOUART-ST-JUNIEN HB 87 - LOMME LILLE METROPOLE HB
21 - 30 (Mi-temps : 7-16)
LOMME REDEVIENT PATRON
Statistiques du match
Lieu :
P.D.S ST JUNIEN
Boulevard Cachin 87200 ST JUNIEN
Date :
Le 28/01/2012 20h45
Arbitres :
JOALLAND BENOÎT
OUARDANI ADEL

*****************************

Poule 2

Changement de décor en tête de ce championnat. Le revers surprise de Bourg de Péage précipite désormais Cannes seul en tête de cette poule 2. Et le grand prétendant à la D2 ne s'est pas fait prier pour prendre les rênes : victorieux à domicile face au Pouzin (33-24), Cannes confirme ainsi sa montée en puissance en alignant une 5ème victoire consécutive. Cependant, il a fallu attendre la seconde période pour les Cannoises prendre l'ascendant. La faute notamment à des Pouzinoises inspirées sur les phases offensives à l'image de Justine Joly et Adriana Leordean et à quelques arrêts d'Aline Vouriot. Le Pouzin mène la vie dure à son hôte, profitant de largesses dans l'arrière-garde Cannoise. Mais la seconde mi-temps est une toute autre affaire : "La première mi-temps a été dure pour nous à cause de leur marquage individuel. On s'est adapté à leur défense, j'ai demandé quelques ajustements notamment en écartant le jeu et on a mis beaucoup plus de densité en défense", les mots sont de Jean-Louis Leblond, le coach Cannois. Une défense retrouvée dans le sillage de Kim Bleivik et c'est l'armada Cannoise qui se met en branle. Les Azuréennes imposent leur rythme en seconde période et s'échappent ainsi au score grâce aux offensives conclues par l'étincelante Hadja Cissé (11 buts dans cette rencontre) ou encore la rapide Aurélie Goubel. Seconde mi-temps à sens unique, Cannes s'impose largement et compte désormais 2 points d'avance sur ses principaux concurrents. A l'image de précédentes sorties, Le Pouzin n'a tenu qu'une mi-temps... résultat logique dans l'antre du leader et qui laisse l'équipe Ardéchoise en zone rouge. Dans le même temps, Bourg de Péage s'est fourvoyé en laissant la part belle à Achenheim-Truchtersheim (28-37). Personne n'attendait un tel scénario... le public de la Halle Champagnat en premier, médusé par l'ampleur du score. Surpris dès l'entame par la vitalité Alsacienne, Bourg de Péage n'arrive pas à endiguer un ATH qui lui met littéralement le feu : tour à tour, Kata Raffai, Ana Djuric, Laura Flippes ou encore Fanny Friry (pour ne citer qu'elles) mettent l'arrière-garde Drômoise au supplice. Première mi-temps menée tambour battant suivie surtout d'une seconde période encore plus brillante, l'ATH est irrésistible durant ces 60 minutes à l'image de la jeune Laura Flippes tout simplement exceptionnelle dans ce match avec 8 buts. Résultat final, 37 buts inscrits - rien que çà - et une prestation référence pour les filles de Bénédicte Ducrocq qui confirment un excellent début d'année. L'ATH se révèle désormais un trouble-fête idéal dans ce haut du classement. Abandonné par sa défense, Bourg de Péage n'a pas su endiguer les assauts adverses... une contre-performance qui remet brutalement en cause une phase aller prometteuse.

Gêné le week-end précédent par la défense Bouillarguaise, Plan de Cuques a repris sa marche en avant en dominant aux Ambrosis la réserve de Nîmes (32-28). Et pourtant, les Bucco-Rhôdaniennes ont du patienter avant de prendre la mesure du centre de formation Nîmois. La faute à une résistance 60 minutes durant de leurs adversaires, à l'image des arrêts de Fanny Chatellet ou encore de l'inspiration en attaque du pivot Priscilla Marchal (10 buts). Mais passé une première période de préchauffage, Plan de Cuques passe la vitesse supérieure en début de seconde, 5 minutes suffisent aux joueuses de Laure Berdegay pour creuser l'écart. 6 buts d'avance au beau milieu de la deuxième mi-temps grâce entre autre aux parades d'une Christelle Houart (18 arrêts) décidemment très en verve cette saison. Défense retrouvée qui profite aux ailières Cloé Vuillemot et Mélodie Serna, en réussite en conclusion de montées de balle. Victoire modeste du HBPC qui fait ainsi le trou sur ses poursuivants immédiats et continue de jouer l'outsider... à 3 points du leader. Combatives sur la première période, les jeunes Nîmoises ont pris l'eau quelques minutes au retour des vestiaires, un trou d'air, fatal à tout espoir de succès. Les réservistes du HBCN voyant revenir au passage le premier relégable à 2 petits points. Vainqueur avec brio de la réserve de Besançon (30-18), Bouillargues confirme ses excellentes dispositions actuelles. Pas de place au hasard dans ce match, les Bouillarguaises ont dominé copieusement une bien pâle réserve Bisontine. Cà commence en fanfare avec un premier quart d'heure à sens unique, 9-2 à la 17ème minute. Le SUN-AL est en mode démonstration à l'image d'une roucoulette inspirée de Marie Crébassa. La première période voit Bouillargues prendre nettement l'avantage grâce à une défense hermétique... profitant aussi des cadeaux Bisontins. Chloé Roelandt (11 buts) empile notamment les buts en seconde période et Bouillargues s'achemine ainsi vers un succès facile. Toujours 2 points de retard sur le leader, Bouillargues capitalise de la confiance et attend son heure. Rien à tirer de ce non-match pour le centre de formation de Besançon... Précipitation et mauvais choix en attaque alliés à un défaut de repli défensif, l'ESBF n'aura été que l'ombre d'elle-même. 4ème revers de suite qui fait de Besançon, non plus un trouble-fête parmi les meilleurs, mais désormais un simple candidat au maintien.

Victorieux de Besançon la semaine passée, Vesoul a remis çà ce week-end en prenant le meilleur sur la réserve de Dijon, lanterne rouge du championnat (30-27). Les Vésuliennes, désormais au complet, ont su faire la différence avant la pause grâce à une attaque inspirée : l'ailière Gwenaelle Saoudin (9 buts) a saisi notamment l'occasion tout comme Cécile Racine ou encore Anne-Laure Pourchet de creuser un avantage décisif. Dominateur en première, Vesoul a toujours des difficultés au moment de creuser un écart significatif. La faute à une réserve de Dijon accrocheuse à l'image de Marie François (8 buts) ou encore Juliette Marck. La faute surtout à un collectif Vésulien qui tarde pour l'heure à retrouver sa pleine confiance. Le CSVHS, emmené désormais par le revenant Cheikh Seck, s'impose au final et fait ainsi la bonne opération de cette 12ème journée. Les partenaires d'Elsa Gendre recollent ainsi au premier relégable, Metz. Pas de miracle pour Dijon qui s'incline en Haute-Saône non sans combattre. Dommage pour Anthony Favier et ses filles qui manquent un tournant crucial de la saison. D'un point de vue général, les réserves de LFH sont à la peine sur ce mois de janvier à l'image de Besançon ou encore de Metz. Vainqueur de la réserve Messine, La Garde a retrouvé le goût de la victoire... une sensation que Tatiana Vincent et ses filles n'avaient plus connu depuis le 8 octobre dernier ! Pour valider ce retour en forme 8 jours après le nul obtenu contre Achenheim, La Garde a pu compter sur une défense haut de gamme pour s'imposer (27-20). Une combativité défensive de tous les instants marquée par la prestation remarquable de Roxane Cox, la gardienne Gardéenne réalise 21 parades sur ce match. De quoi mettre sur orbite l'attaque Varoise emmenée par Raphaelle Henche et Elodie Boyer. Score final sans appel, il y a de nouveau des sourires dans les rangs Gardéens... malgré une phase aller catastrophique, l'espoir du maintien est plus que jamais permis. Les partenaires d'Estelle Nietge ne sont en effet plus qu'à 3 points du premier non-relégable. Pas de miracle pour Metz qui encaisse là son 3ème revers de suite : les Dragonettes relancent ainsi un adversaire direct au maintien mais... plus inquiétant encore, donnent d'inquiétants signes de renoncement.

HB PLAN DE CUQUES - HB CERCLE NIMES II
32 - 28 (Mi-temps : 15-14)
PLAN DE CUQUES RETROUVE SON STYLE
Statistiques du match
Lieu :
LES AMBROSIS
Avenue Pasteur 13380 PLAN DE CUQUES
Date :
Le 28/01/2012 20h30
Arbitres :
LEMAIRE GILLES
RITT CLAUDE

*****************************

SUN AL BOUILLARGUES - ES BESANCON FEMININ II
30 - 18 (Mi-temps : 14-7)
LA BALLADE BOUILLARGUAISE
Statistiques du match
Lieu :
Gymnase municipal
Rue de la Source 30230 BOUILLARGUES
Date :
Le 28/01/2012 20h30
Arbitres :
HAKIMI MILOUD
RAFFIN LAURENT

*****************************

CS VESOUL HAUTE SAONE - CERCLE DIJON BOURGOGNE II
30 - 27 (Mi-temps : 16-11)
VESOUL GUERIT PEU A PEU...
Statistiques du match
Lieu :
Gymnase Michel Roy
Rue des Frères Lumière 70000 VESOUL
Date :
Le 28/01/2012 20h30
Arbitres :
NABET YAEL
PRIME LAHILA

*****************************

AS CANNES HB - LE POUZIN HB 07
33 - 24 (Mi-temps : 15-16)
CANNES CHANGE DE STRATEGIE
Statistiques du match
Lieu :
Gymnase des Mûriers
Rue René Dunan 06150 CANNES LA BOCCA
Date :
Le 28/01/2012 18h30
Arbitres :
FARGE LUDOVIC
MARTINEZ DAVID

*****************************

DROME HB BOURG DE PEAGE - ACHENHEIM TRUCHTERSHEIM HB
28 - 37 (Mi-temps : 14-17)
LE COUP DE TONNERRE DE L'ATH
Statistiques du match
Lieu :
Halle Champagnat
9 rue charles Mossant 26300 BOURG DE PEAGE
Date :
Le 28/01/2012 20h30
Arbitres :
GOURDEL BRUNO
NOGUES OLIVIER

*****************************

HB LA GARDE - METZ HB II
27 - 20 (Mi-temps : 10-8)
LA GARDE RETROUVE DES COULEURS
Statistiques du match
Lieu :
Gymnase La Planquette
Rue Henri Barbusse 83130 LA GARDE
Date :
Le 28/01/2012 20h30
Arbitres :
ALVES DO CARMO ORLANDO
DEVAY SEBASTIEN

*****************************

© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités