mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
La Slovénie tire profit du Croatie - Hongrie
La Slovénie tire profit du Croatie - Hongrie
25 Janvier 2012 | International > Euro

Dernier match du groupe entre une équipe Croate encore auréolée par sa victoire contre la France et la Hongrie qui a vu s’évanouir les espoirs du premier tour, nés après sa victoire en trompe l’œil contre ces mêmes français. L’enjeu de ce match était lié au JO, car le match nul de la Hongrie permet à la Slovénie de jouer la place 5/6 contre la Macédoine qui a étonnement battu la Serbie dans le groupe I, ce match ouvrira les portes d’un TQO (tournoi qualificatif pour les JO) soit pour le vainqueur soit pour les deux si jamais la Serbie devait remporter l’Euro.

La Hongrie est déjà qualifiée pour un TQO, au même titre que le Danemark, l’Espagne, la Suède, (pays organisateurs des TQO) la Croatie, et l’Islande. La France elle va aux jeux. Sachant que le vainqueur de l’Euro est directement qualifié pour les Jeux, et si ce pays figurait dans la liste des participants au TQO, une place se libère automatiquement en faveur du 5ème à l'Euro. L’Allemagne est d’ores et déjà hors jeu, ce sera une première depuis des lustres, aucune équipe de handball allemande n'étant qualifiée pour des JO !

Le coach croate Slavko Goluza fait tourner son effectif, M. Allilovic, le gardien, Ivan Cupic, Blazencko Lackovic sont sur le banc et les Hongrois ont envie de bien finir et remercier leur public ce qui donne une première période à leur avantage ponctuée par les arrêts de Nador Fazekas et les buts de Gabor Csaszar (6). Toutefois les « remplaçants » croates ont faim et ne lâchent rien pour terminer le 1er terme, à un but derrière les Magyars, grâce à Zlatko Horvat et Denis Buntic, inspirés.

La seconde période voit d’abord la bande à Balic prendre l’avantage, mais profitant des exclusions croates, les joueurs de Lajos Mocsaï reviennent pour un chassé croisé intense, rythmé par des défenses qu’il faut traverser avec cran pour gagner un but sans compter les deux gardiens ! Marko Kopljar et Domagoj Duvnjak s’y collent coté croate pour contrer l’efficacité de Gabor Csaszar et de Mirolad Krivokapics. Dans la dernière minute les deux équipes sont à égalité, le public debout derrière la Hongrie quand Damir Bicanic rate le tir de la victoire sur Kung-Fu face à Nandor Fazekas. La Hongrie n’exploitera pas les dernières secondes et laisse la Slovénie exulter dans les coulisses avec ce match nul.

Novi Sad, Spens Hall
Le mercredi 25 janvier à 20h15
Hongrie - Croatie : 24 – 24 (Mi-temps : 13-12)
7 000 Spectateurs
Arbitres :
MM DIN C. et DINU S. (Roumanie)

L’Espagne leader du groupe reste invaincue.
L’enjeu de ce match est la troisième place de la poule pour la Slovénie, place qui valoriserait les progrès de cette équipe enthousiasmante en accédant au match pour la place 5/6 et la tête du groupe pour l’Espagne, pour sans doute éviter la Serbie chez elle et rester invaincue dans le tournoi. Sachant que le match Hongrie - Croatie qui suit sera lui aussi décisif pour l’une ou l’autre de ces deux places selon le résultat de cette rencontre.

Aucune des deux équipes ne semble prête à lâcher le match et c’est un duel serré, la Slovénie répondant par la vitesse à l’expérience et la puissance espagnole. Coté hispanique, Iker Roméro, Joan Canellas, Raul Entrerrios sont les animateurs de cette première période et Valéro Rivera en profite pour faire souffler ses cadres, comme le pivot Julen Aguinagalde. Les Slovènes s’appuient sur les frères Zvizej(3), l’arrière Sébastian Skube et toujours Dragan Gajic qui a encore mis au fond toutes ses trois occasions. Les deux équipes rentrent au vestiaire sur un score nul. A la reprise c’est la fête à Luka Zvizej, le pendant de D. Gajic qui enfile but sur but à son aile gauche ! Kung Fu en contre, décalages, la Slovénie se fait plaisir et passe devant avec quatre buts à la 7éme minute. Mais l’Espagne résiste profite des échecs au tir de la Slovénie et passe en tête par E. Gurbindo et Joan Canellas à dix minutes de la fin. Iker Roméro converti les pénaltys, dus sans doute au relâchement slovène, dont le banc est moins dense que celui des coéquipiers de D. Gajic. Daniel Sarmiento et Johan Canellas enfoncent le clou et la Slovénie s’incline avec les honneurs de trois buts.

Novi Sad, Spens Hall
Le mercredi 25 janvier à 18h15
Espagne - Slovenie : 35 – 32 (Mi-temps : 15-15)
5 000 Spectateurs
Arbitres :
MM Geipel L et M. Helbig M (Allemagne)

Dernière Journée | Journée 6
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
EspagneSlovénie353225/01>>
HongrieCroatie242425/01>>
FranceIslande292925/01>>
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Espagne954011431303
2Croatie753111371280
3Slovénie45230153156-12
4Hongrie451221251300-2
5Islande351311431460
-France351311281390
© Cathy Tachdjian
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités