mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Lutte à tous les étages
Lutte à tous les étages
7 Mars 2012 | National > Nationale 1M

Résumé de la 17° Journée de N1M. Toujours invaincu, Gonfreville a posé une nouvelle pierre dans la construction de son retour en Pro D2. Vainqueur de son rival Hazebrouck, Bordeaux semble être le seul capable de lui barrer la route. En poule 2, Villeurbanne en profite pour prendre la tête aux dépens de Valence qui a vu son match reporté. Brillant à Nice, Belfort ne lâche rien lui non plus. En bas de tableau, la course au maintien a profité à Saran et Pau-Nousty à l'ouest mais aussi et surtout à Villeneuve Loubet et Chambéry en plein renouveau à l'est.

Poule 1

Même poussé dans ses derniers retranchements à l'extérieur, Gonfreville l'Orcher brave toutes les tempêtes sans perdre le moindre point actuellement. Solidarité et combativité d'un groupe en pleine confiance doublées d'une dose de réussite maximale indispensable pour toutes les équipes qui ont eu à accéder à l'échelon supérieur en fin de saison. Même si Gonfreville est moins maître de son match depuis quelques semaines, il est parvenu encore ce week-end à s'extirper du piège tendu par Rennes (24-25). Tout avait bien commencé par l'impeccable leader Haut-Normand, maître de la situation en première période : une défense une nouvelle fois intraitable sous la bienveillance de Vladimir Perisic. Gonfreville appuie sur l'accélérateur au retour des vestiaires pour compter jusqu'à 8 buts d'avance à la 34ème minute grâce notamment à la réussite de Mathias Soltane, Arminas Grigenas ou encore Florian Dessertenne (5 buts). Passé ce début de seconde marquée par de nombreuses exclusions dans ses rangs, Rennes réagit en infligeant un étonnant 12-2 à son hôte de marque. Olivier Laz encore une fois brillant dans son but (21 arrêts) met l'ESMGO sur le reculoir... Même mené dans le money-time, Gonfreville trouve les ressources nécessaires pour reprendre le fil du match et s'imposer in-extremis. Une superbe opération pour les coéquipiers de Lassana Nimaga qui interdisent pour l'heure à leurs concurrents directs de croire en une baisse de régime... même temporaire. Toujours relégable, Rennes a raté une belle occassion de revenir sur Lormont. "Prendre 25 buts contre le leader, c'est une belle performance. Cela prouve que nos 15 jours de boulot ont payé" déclare Franck Prouff, le coach Rennais, plutôt optimiste pour la suite "je tiens à féliciter les joueurs. Si nous sommes capables de ce genre de performances, on prendra forcément des points à l'avenir". Dans l'autre duel attendu de cette 17ème journée, les Girondins de Bordeaux sont allés confirmer dans le bien que l'on pense d'eux actuellement, victoire des hommes d'Erick Mathé à Hazebrouck (25-29). Si les Hazebrouckois mène en première mi-temps, les Girondins ne sont pas loin et parviennent à creuser un premier écart avant la pause. Très à l'aise défensivement comptant sur la complémentarité des portiers Girardin-Reynaud, Bordeaux enfonce le clou en seconde. Dans le sillage d'un Mirko Popovic (9 buts) irrésistible, le collectif d'Aquitaine maîtrise le money-time... Hazebrouck tentant un ultime come-back par Christian Omgba. Grâce à ce succès qui compte double, les Girondins sont désormais seuls 2èmes... avec de plus en plus, l'impression qu'ils seront les seuls à contester jusqu'au bout la supériorité Gonfrevillaise dans ce championnat. Pris dans l'étau défensif Bordelais, Hazebrouck a bien résisté à l'image de la performance majuscule d'Anthony Carette (22 arrêts) mais s'est révélé trop souvent en panne de solutions offensives. Le HBH 71 est désormais 3ème à la lutte avec Limoges.

Menu de choix sur cette 17ème journée avec la victoire à domicile de Limoges (37-34) face à un poursuivant immédiat Cherbourg. Dans le lieu enchanteresque du palais des sports de Beaublanc, les Limougeauds ont tenu à faire le spectacle devant leurs supporters... une avalanche de buts face à un adversaire sans cesse dominé au score. Et pour maintenir une heure durant le show offensif, le LH 87 a pu compter sur le tandem Marc Gimenez tout en vitesse - Yann Roby tout en puissance (10 buts chacun). Maîtres de la situation en première mi-temps, les joueurs de Nenad Stanic voyent leurs concurrents faire des rapprochés au score sans jamais les inquiéter. Il faut dire que Martin Jomin veille au grain dans les bois Limousins, Limoges l'emporte au terme d'une rencontre débridée et garde ainsi toutes ses chances de terminer en seconde position. Pas dans la capacité de répondre aux assauts offensifs Limougeauds, Cherbourg s'est logiquement incliné... pire, il perd lors de cette rencontre son buteur Arnaud Fernandez sur blessure. Après Omar Benali, absent 3 semaines, la JSC subit les évènements contraires : un coup du sort qui peut freiner le retour en forme des hommes de Sébastien Leriche. Toujours invincible chez lui, Pau Nousty n'a pas laissé passer l'occasion de prendre des points nécessaires à son maintien, succès confortable des coéquipiers de Stéphane Puyo sur Lanester (35-31). 60 minutes de bonne facture avec en impression finale, un match maîtrisé de bout en bout : dans le rôle des animateurs offensifs, l'équipe Béarnaise a pu compter sur Frédéric Marty (8 buts), Pierre Badie, Paul Falguière... mais surtout sur son défenseur Julien Massa (7 buts) très en verve samedi soir. En tête à la pause, Nousty maintient la pression en seconde pour au final s'imposer sereinement. Avec 8 points d'avance sur la zone rouge, les Noutysiens peuvent voir venir... mieux, ils sont désormais dans la course vers un podium final. Pas de miracle pour Lanester, dominé de la tête et des épaules par un hôte en pleine confiance. Une nouvelle déception sur le plan défensif pour les hommes de Gael Baron, plus que jamais concernés par une relégation en N2.

Autre équipe désireuse de s'éloigner du bas de tableau, Saran n'a pas manqué son rendez-vous en devançant le premier non-relégable, Lormont (31-25). Après quelques ratés connus en février, les Saranais confirment leur retour aux affaires en s'adjugeant une seconde victoire consécutive. Et pourtant, il a fallu attendre la seconde période pour voir Saran s'envoler définitivement au score. La faute à des Lormontais tout d'abord accrocheurs en défense. L'habituelle efficacité face aux buts de Mathieu Derulle (9 buts) n'a toutefois pas permis au club des Hauts-de-Garonne de soutenir la comparaison après la pause. Saran accentue sa domination sous les coups de boutoir de Xavier Meng, capitaine exemplaire avec 8 réalisations et Martin Gaillard. 3 points grâce à une belle maîtrise collective, le collectif Saranais repart donc à l'assaut du haut de tableau... avec en point de mire un podium final qui confirmerait les excellents dispositions actuelles des hommes de Fabien Courtial. Pas de miracle pour Lormont, dépassé par le rythme Saranais en seconde période : un match "sans" qui confirme que les Lormontais devront batailler jusqu'au bout pour s'en sortir... avec comme adversaires directs Rennes et Lanester. Car c'est l'information de la journée, la course au maintien se jouera entre ces 3 équipes, les autres ayant fait un grand pas pour atteindre leur objectif initial. Dans un duel tendu jusque dans les dernières secondes, Gien et Libourne ont dû se quitter sur le point du match nul (24-24). Vainqueur pour la première fois de la saison en extérieur à Dunkerque, Libourne confirme ainsi en première période son mieux-être en déplacement : sous la houlette d'un Didier Katschnig très performant (18 parades au total), Libourne s'en remet entre autre à son maître à jouer Florian Kongo (6 buts) pour mener d'une petite unité à la pause. Jamais très loin, Gien fait le forcing en seconde période malgré l'absence d'Ahmed Ahouari. La rapidité de Foudhil Haddad et la puissance du duo Delchini - Gadjiu ne parviennent cependant à la formation Solognote de faire la différence. Match nul frustrant à domicile, Gien parvient tout de même à confirmer l'essentiel : accroître son avance sur le premier relégable. Accrocheur en diable, Libourne est de plus en plus au point hors de ses bases, les joueurs de Frédéric Vincent sont notamment plus à l'aise sur le plan défensif. Enfin, le match des lanternes rouges a permis à Bruges d'accrocher enfin son premier succès chez lui (40-35) face à son compagnon d'infortune, la réserve de Dunkerque. Dans une rencontre volontiers débridée, les jeunes Dunkerquois qui se mettent en action très rapidement : une première mi-temps marquée par la domination de l'USDK et son tandem offensif Clément Carbon (12 buts) - Joris Vanseveren (11 buts). Mais passé la pause, Bruges réagit et repasse en tête grâce à la réussite aux tirs de Yoan Spécia (10 réalisations au final) et du revenant Charles Gaget (8 buts). La jeunesse au pouvoir... alors forcément ça court tout en oubliant les fondamentaux défensifs. Les Brugeais s'imposent au final, du baume au coeur pour l'ESB qui peut croire désormais en une fin de saison plus rose. Dans le rythme offensif, l'USDK n'a pas réussi une nouvelle fois à endiguer la domination de son adversaire après la pause. Malgré tout, de bonnes choses à retenir dans ce match comme le souligne le coach Nordiste Richard Demaret : "On manque encore de caractère et de volonté surtout dans nos temps faibles mais c’est le propre des jeunes équipes".

LIMOGES HAND 87 - JS CHERBOURG HB
37 - 34 (Mi-temps : 21-18)
PORTES OUVERTES A BEAUBLANC
Statistiques du match
Lieu :
Palais des Sports Beaublanc
Bd de Beaublanc 87000 LIMOGES
Date :
Le 04/03/2012 16h00
Arbitres :
CARRETERO BERNARD
SERRA PATRICK

*****************************

HBC GIEN LOIRET - HBC LIBOURNE
24 - 24 (Mi-temps : 12-13)
PARTAGE DES POINTS... LOGIQUE
Statistiques du match
Lieu :
Salle Polyvalente de Cuiry
Rue Jean Mermoz ZA de Cuiry 45500 GIEN
Date :
Le 03/03/2012 20h45
Arbitres :
BENNOUR RIDHA
REGAIEG RAOUF

*****************************

HB HAZEBROUCK 71 - GIRONDINS DE BORDEAUX HBC
25 - 29 (Mi-temps : 11-13)
LA MAITRISE EST GIRONDINE
Statistiques du match
Lieu :
HENRI DESBUQUOIS
42 AVENUE DELATTRE DE TASIGNY 59190 HAZEBROUCK
Date :
Le 03/03/2012 20h45
Arbitres :
JACOUTOT MATHIEU
MEDINA JOHANN

*****************************

CERCLE PAUL BERT RENNES HB - ESM GONFREVILLE L'ORCHER
24 - 25 (Mi-temps : 11-15)
GONFREVILLE A EU CHAUD
Statistiques du match
Lieu :
COMPLEXE SPORTIF CHARLES GENIAUX
3 RUE C GENIAUX 35000 RENNES
Date :
Le 03/03/2012 20h45
Arbitres :
DEBRIS FRANCK
RENARD SEBASTIEN

*****************************

ES BRUGES - DUNKERQUE HB GRAND LITTORAL II
40 - 35 (Mi-temps : 16-18)
L'ARC-EN-CIEL BRUGEAIS
Statistiques du match
Lieu :
ARC EN CIEL
45, RUE JEAN CLAUDEVILLE 33520 BRUGES
Date :
Le 03/03/2012 19h00
Arbitres :
PARADIS ANNE-LAURE
TOURNANT ELODIE

*****************************

PAU NOUSTY SPORTS - LANESTER HB
35 - 31 (Mi-temps : 18-15)
NOUSTY DOMINE SON SUJET
Statistiques du match
Lieu :
Salle Municipale des Sports
Rue du Béarn 64420 NOUSTY
Date :
Le 03/03/2012 20h45
Arbitres :
CORDIER THIERRY
WIROTIUS-BELLEC ERIC

*****************************

USM SARAN HB - LORMONT HB HAUTS DE GARONNE
31 - 25 (Mi-temps : 14-12)
SARAN DEROULE EN SECONDE
Statistiques du match
Lieu :
Halle des Sports du Bois Joly
115 Allée du Parc des Sports 45770 SARAN
Date :
Le 03/03/2012 20h45
Arbitres :
VIVES MARC
WEINGAERTNER JEAN-CHRISTOPHE

*****************************

Poule 2

Dans une poule Est toujours aussi serrée en haut de tableau, on a pu assister ce week-end à une passation de pouvoir entre l'ancien leader Valentinois et son ex-dauphin Villeurbanne. Une prise en main évidemment "officieuse" des Villeurbannais qui profitent ainsi du report du match prévu samedi à Mendès-France entre Valence et Strasbourg. La cause est simple : les Strasbourgeois de Bruno Boesch sont tombés en panne sur la route qui les emmenait vers la cité Drômoise. Signalons que ce match a été reporté au vendredi 6 avril prochain. Au même moment, Villeurbanne n'a pas laissé passer l'occasion de s'emparer de façon provisoire de la tête du championnat. Face au relégable Aubagne, les hommes de Thierry Perreux se sont appuyés encore une fois sur leur point fort : une défense intraitable qui... au fil des minutes, laisse l'adversaire sans solutions offensives. Le VHA creuse un premier écart en fin de première mi-temps, la seconde accélération au beau milieu de la seconde période aura définitivement raison des derniers espoirs visiteurs. Avec dans le rôle de dynamiteur, un Tom Garcelon (10 buts) fidèle à lui-même. Aubagne s'empale sur les défenseurs du VHA : Roche, Dupil et consorts... autant de défenseurs infranchissables. Victoire sans problème des Villeurbannais (29-17) et défaite sans grandes illusions des Aubagnais de Redouane Aouachria qui attendent désormais d'autres échéances pour croire encore et toujours au maintien. Le succès Villeurbannais aura été le seul à domicile... Il ne faisait pas bon recevoir dans l'est au cours de cette 17ème journée. La preuve avec la victoire aux forceps de Belfort du côté de Nice (23-24). Une rencontre capitale pour les Franc-Comtois d'Ilian Vassilev qui ont su démarrer tambour battant : menant 9-3 à la 12ème minute, Belfort s'en remet au bras surpuissant d'Aleksander Kokanovic pour creuser un premier trou. Avec le bon travail d'Alexis Poirier dans la cage, Nice parvient à limiter la casse en fin de première mi-temps, bien aidé par la réussite aux tirs de Jordan Legendry. Avec 4 buts d'avance à la pause, Belfort n'en profite pas et voit son hôte Azuréen reprendre l'ascendant au retour des vestiaires : Nedovic imitant Legendry face au but. Le suspense est permanent au cours d'une seconde période de toute beauté : à égalité dans le money-time, le Cavigal Nice perd deux balles précieuses... aussitôt exploitées par Kokanovic et Tschirett. Et Stéphane Michel termine le travail en stoppant à deux secondes de la sirène le dernier tir Niçois. Belfort s'impose ainsi sur le fil : après Folschviller et Valence, le BMHB confirme son incroyable réussite dans les instants décisifs du match. Une réussite insolente mais nécessaire pour croire encore et toujours à l'accession en Pro D2, le collectif Franc-Comtois est toujours à l'affût à un point derrière le néo-leader Villeurbanne. Pour ne pas avoir su maîtriser ses dernières possessions de balle, le Cavigal enregistre une défaite pour le moins rageante à Pasteur... stoppant sa belle dynamique de février. "Je suis fier de mes joueurs qui ont tout donné. On n'a pas perdu n'importe comment. La maîtrise collective de Belfort a sans doute fait la différence. Ce sont des joueurs qui évoluent ensemble depuis longtemps et se connaissent parfaitement" indique ainsi le coach Niçois Claude Mirtillo à l'issue de la bataille. Dépassé par l'élan de la réserve de Montpellier, Nice se classe actuellement 5ème.

La course au maintien a vu ce week-end le réveil de certaines formations en très grande difficulté. A l'image de la réserve de Chambéry qui a su relever la tête après un mois de février catastrophique. Le centre de formation Savoyard s'est imposé chez un rival direct, La Seyne (27-31). Ce sont pourtant les locaux qui débutent de la meilleur des façons dans ce match capital pour eux : Chambéry réplique au beau milieu de la première période en infligeant un 5-0 dans le sillage de Geoffrey Brayère (5 buts). Dans le même temps, Maxime Diot se révèle intransigeant dans la cage Chambérienne, le collectif de Bertrand Pachoud fait preuve d'autorité en prenant l'avantage à la mi-temps. Mais poussé par l'envie de se battre jusqu'au bout pour son maintien, La Seyne réplique au retour des vestiaires : Julien Morel omniprésent dans son but (18 arrêts au total) et l'arrière Portugais David Da Graça (7 buts) aidé de Thibault Goulet permettent à l'équipe Varoise de revenir à un petit but. Dans les moments opportuns, La Seyne est en manque de réussite touchant plusieurs fois les poteaux adverses. Saisissant sa chance, Chambéry, sous l'impulsion d'un Johannes Marescot une nouvelle fois exemplaire (8 buts), assène un 3-0 fatal pour maîtriser au final la fin du match. Les jeunes Chambériens mettent fin à une série de 3 revers consécutifs. De son côté, La Seyne perd un match crucial, dégringolant de fait dans la zone rouge. Autre rendez-vous capital, Villeneuve Loubet a réussit le superbe exploit d'aller battre chez lui son voisin Azuréen, Fréjus (25-26). Dos au mur, les Villeneuvois ont su prendre le match à leur compte : une première période solide avec une défense retrouvée autour de Mohamed Maziane (18 parades au total). Menant à la pause, Villeneuve résiste au retour des Fréjussiens de Nicolas Denis (8 buts) pour finalement s'imposer à l'arrachée. A noter les prestations décisives de l'ailier Villeneuvois Benjamin Curabet (9 buts) et du meneur Scott Parent, un duo offensif qui a notamment permis aux joueurs du Loup de l'emporter. Du baume au coeur dans les rangs de l'ESVL qui voit à nouveau l'avenir immédiat sous un ciel plus radieux. Villeneuve Loubet s'extirpe pour l'heure des dernières places. Récemment plus à son aise, Fréjus a fait preuve d'une trop grande inefficacité offensive... alliée à un manque de maîtrise collective. L'équipe de Gilles Sanchez subit là un coup d'arrêt inattendu et rate l'opportunité d'accrocher définitivement le maintien.

Toujours en bas de tableau, Cernay-Wattwiller a fait une excellente opération en allant battre Metz (24-25) à St Symphorien. Dès l'entame, le visiteur Alsacien montre les crocs et prend l'avantage au score : le CWH domine la première mi-temps et le début de seconde grâce notamment à la prestation exemplaire du capitaine David Schneider (8 buts). Mouss Chekireb lui emboîte le pas pour placer Cernay sur la voie royale. C'est un peu vite oublier la réaction d'orgueil des Messins, bien décidés aux abords du dernier quart d'heure à résister. Bien emmené par un Nicolas Balmy étincelant dans son but (20 arrêts), Metz stoppe les initiatives de son adversaire pour repasser en tête à l'entrée du dernier quart d'heure (20-18, 45'). Dans un final à suspense, Lorrains et Alsaciens se rendent coup-pour-coup, Cernay prend l'avantage dans les derniers instants et s'en remet à Gabor Kolonics pour une ultime parade salvatrice à 5 secondes du coup de sifflet final. Victoire qui compte double pour Cernay qui fait un nouveau pas important vers son maintien. Tout le contraire de Metz, malgré un excellent Sofiane Hamiti (9 buts), qui reste toujours à portée immédiate des premiers relégables. Enfin, Folschviller n'a pas réussi à stopper sa descente aux enfers (7 défaites consécutives) en s'inclinant (27-31) logiquement contre une réserve de Montpellier au top de sa forme. Et pourtant, çà n'est pas faute d'avoir fait preuve de combativité en l'absence de joueurs cadres tels Boushabi, Thiébaut ou encore Mattioni. "Folsch" tente ainsi de résiste dans les 30 première minutes par Romain Regazzi et Claude Dolic... mais dans le sillage d'un Nicolas Zens au four et au moulin, Montpellier hausse le ton avant la pause. Le retour des vestiaires voit la réserve Héraultaise imprimer un rythme soutenu pour accentuer l'écart. Revenu au courage à égalité dans les dix dernières minutes, les coéquipiers de Gwenael Berceville perdent pied dans le final face aux assauts des Joli, Zens, Bonnefond et encore Leventoux. Folschviller est lanterne rouge de la poule 2, se rapprochant plus que jamais d'un retour en N2. Dans le sens contraire, tout va bien pour Frédéric Anquetil qui matérialise ici les fruits de la formation à la sauce MAHB. Un 5ème succès d'affilée qui conforte la 4ème place au classement des réservistes Montpelliérains.

LA SEYNE VAR HB - CHAMBERY SAVOIE HB II
27 - 31 (Mi-temps : 11-14)
CHAMBERY SE REBIFFE
Statistiques du match
Lieu :
MAURICE BAQUET
72, chemin de la Seyne à Bastian 83500 LA SEYNE SUR MER
Date :
Le 03/03/2012 20h00
Arbitres :
BOOS OLIVIER
RONDEAU YANNICK

*****************************

VILLEURBANNE HB ASSOCIATION - PAYS AUBAGNE HB AGGLO.
29 - 17 (Mi-temps : 14-9)
NOUVELLE RÉCITATION DU VHA
Statistiques du match
Lieu :
Salle des Gratte Ciel
98 rue Francis de Pressensé 69100 VILLEURBANNE
Date :
Le 03/03/2012 20h45
Arbitres :
FITOUSSI MICKAËL
SORIA JULIEN

*****************************

AMSL FREJUS - ES VILLENEUVE LOUBET HB CA
25 - 26 (Mi-temps : 10-12)
VILLENEUVE N'EST PAS MORT
Statistiques du match
Lieu :
JEAN VILAIN
Quartier Villeneuve 83600 FREJUS
Date :
Le 04/03/2012 16h00
Arbitres :
LEMAIRE GILLES
RITT CLAUDE

*****************************

CAVIGAL NICE SPORTS HB - BELFORT MHB
23 - 24 (Mi-temps : 10-14)
BELFORT... ROI DU SUSPENSE !
Statistiques du match
Lieu :
Pasteur
1 av du professeur Delvalle 06300 NICE
Date :
Le 03/03/2012 20h30
Arbitres :
FERBUS HENRI
VAUJANY STEPHANE

*****************************

METZ HB - CERNAY WATTWILLER HB
23 - 24 (Mi-temps : 12-14)
CERNAY... D'UN SOUFFLE
Statistiques du match
Lieu :
Complexe Sportif St Symphorien
Boulevard St Symphorien 57050 LONGEVILLE LES METZ
Date :
Le 03/03/2012 20h15
Arbitres :
MARKOVIC JOVICA
VASSERE MANUEL

*****************************

AS FOLSCHVILLER HB - MONTPELLIER HB II
27 - 31 (Mi-temps : 13-16)
FOLSCHVILLER S'ENFONCE
Statistiques du match
Lieu :
CENTRE MARTIN
RUE USSON DU POITOU 57730 FOLSCHVILLER
Date :
Le 03/03/2012 20h30
Arbitres :
COCHARD CORALIE
HERY VICTORIA

*****************************

VALENCE HB - ENT. STRASBOURG SCHILTIGHEIM AHB
REPORTÉ AU 6 AVRIL PROCHAIN
Lieu :
Mendès France
Rue Barthelémy Laffemas 26000 VALENCE
Date :
Le 06/04/2012 20h30
Arbitres :
DAUBA THIERRY
FERNANDES CESAR

*****************************

© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités