mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Nice échoue encore de peu face à un leader !
Nice échoue encore de peu face à un leader !
5 Mars 2012 | National > Nationale 1M

Malgré toutes leurs bonnes volontés cette saison, les Niçois n'arrivent pas à gagner ce genre de rencontre. Ca ne se joue pas à grand-chose à chaque fois, mais c’est une réalité, Nice a pris très peu de point contre les cadors de la catégorie cette année, en ne faisant que deux matchs nuls contre Valence et Montpellier et en perdant contre Villeurbanne, Fréjus, mais aussi lors de ses deux confrontations directes avec Belfort.

Ce maigre bilan démontre l’instabilité du Cavigal Nice Handball cette année. En manquant de constance dans le jeu et de régularité pendant les matchs, ils ne peuvent prétendre lutter avec les équipes de haut de tableau. Face à cette équipe de Belfort en pleine réussite depuis plusieurs semaines, les Niçois débutent,  presque comme à chaque fois  lorsqu'ils jouent à domicile, par la plus mauvaise des façons en encaissant un cinglant 3-9 à la 12ème minute. Belfort est sur un nuage, alors que Nice est à la peine et dans l’à peu près.

Alexis Poirier dans les buts va être le premier Niçois à sonner la révolte en enchaînant plusieurs parades à 6m, il relance totalement son équipe bien relayé par Nedovic et Legendry dont le bras pas toujours précis, fait quand même des ravages. Belfort sauve alors les meubles et fait parler l’expérience pour virer en tête à la mi-temps 10-14.

Nice comme à son habitude, au retour des vestiaires appuie sur l’accélérateur pour littéralement atomiser son adversaire du jour en lui infligeant un 8-2 pour mener 18-16. Les deux défenses sont à présent en place et c’est une véritable épreuve de force qui s’engage. Les deux équipes ont toutes les peines du monde à concrétiser leurs attaques par des buts, l’engagement est total et loyal et on sent que le sort de ce match va se jouer sur des détails !

Aucune équipe ne lâche, le mano à mano est engagé dans un money-time de folie où les  joueurs se rendent coup pour coup. On pense que Nice va gagner (22-21), mais M’Bouta trouve le poteau, et dans un dernier coup de rein, c’est Belfort qui prend le dessus (22-23). Les Niçois ont la balle d’égalisation et la perde bêtement, Belfort  par Tchirret sur le contre croit crucifier définitivement le Cavi. (22-24). Il reste une minute Nice revient quand même à un but à 27'' de la fin (23-24). Vassilev pose son temps mort pour la dernière attaque. Nice tente une défense tout terrain, Belfort trouve tout de même la solution à 6m, arrêt de Poirier, le ballon revient dans les mains de Tschirret qui tire sur le poteau, il reste 7'', LAMAZAA-PARRY  récupère le ballon acrobatiquement et lance Parmentelot contre qui dans un ultime effort vient buter sur Michel dans le gong.

C’est terminé, Nice est battu et abattu, le podium s’éloigne inexorablement et Belfort peut encore rêver à mieux, qui sait, c’est tout le mal qu’on leur souhaite.

Claude MIRTILLO (entraineur du Cavigal Nice Handball) :
"C’est franchement très dur, mais la réalité est là, malgré notre bon match, nous perdons. Ca prouve que le chemin est encore long pour rivaliser avec les meilleurs, mais on va garder le moral et je suis sincèrement heureux pour mon pote Iilian qui va pouvoir se battre jusqu’au bout avec Thierry et Datcha pour la montée en D2". Cela va être le combat des chefs auquel nous ne participerons pas, mais pour l’instant nous ne sommes que sous-chef !"

Communiqué du Cavigal Nice Handball

Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités