mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Plus de temps à perdre...
Plus de temps à perdre...
9 Mars 2012 | National > Nationale 1F

Présentation de la 16° Journée de N1F. Au beau milieu de ce mois de mars, certains clubs abordent un tournant de leur saison : Alfortville a la possibilité de décrocher de façon définitive son rival Poitiers. Rennes et Rochechouart, Le Pouzin ou encore La Garde ont des points à prendre à l'extérieur nécessaires à leur maintien. Enfin et surtout, le choc au sommet opposera en poule 2 Bourg de Péage au nouveau leader Plan-de-Cuques.

Poule 1

Rien ne semble perturber la marche du leader Nordiste en poule 1 : Lomme a en effet repris son rythme de candidat à l'accession en D2 avec une série en cours de 4 victoires consécutives. Avec une tendance systématique à soigner son rendement défensif depuis début janvier comme l'atteste son dernier match face à Bergerac samedi dernier : 20 buts seulement encaissés contre une équipe en voie de guérison. Dans ce contexte, les Lommoises partiront favorites du derby Nordiste du côté de St Amand les Eaux. Un derby évidemment attendu joué pour l'occasion dans la salle des Basketteuses du Hainaut. Nul doute que cette affiche capitale pour les deux formations va attirer du monde. Méfiance donc dans les rangs Lommois car St Amand les Eaux est l'équipe piège par excellence. Face à la rigueur défensive Lommoise, les Amandinoises auront la volonté d'emballer très vite la rencontre comme elles avaient su le faire au match aller. Le coup de tonnerre du 28-39 réussi à Poitiers a redonné confiance à un collectif Hennuyer toujours en quête de points pour s'éloigner de la zone rouge. Concurrent direct de Lomme, Alfortville a une opportunité formidable d'éliminer de manière quasi-définitive Poitiers dans la couse à l'accession. Un succès samedi à Léo Lagrange et les Alfortvillaises compteraient alors 5 points d'avance sur leurs concurrentes directs. Match de haut de tableau avec de l'expérience à revendre : Horge, Pilon et Pigniczki en fers de lance côté Val-de-Marnais face à Okomba, Sawadogo et autre Kregbo côté PEC. A défaut de briller continuellement, Alfortville est solide à l'image de ce match difficile mais victorieux en Bretagne le week-end dernier. Des points qui lui permettent de suivre la cadence du leader Lommois. En face, le PEC a subi samedi son premier gros couac de la saison : transparentes d'un bout à l'autre, les Pictaviennes ont encaissés 39 buts sans broncher. Une faillite sur le plan défensif qu'il faut de suite gommer ce samedi à Paris.

En dominant de façon très nette Colombelles, Aunis a repris la 4ème place au classement et confirmé son récent succès à Rochechouart. Avec deux succès d'affilée, les Rochelaises ont une belle carte à jouer en vue de monter sur le podium final, d'autant que leur calendrier de fin de saison s'y prête admirablement. Avant cela, il faudra passer l'écueil Bordais, lanterne rouge du championnat. Avec en fil conducteur l'envie de prendre moins de buts à chaque déplacement. Aunis part avec le costume de favori face à des Bordaises condamnées à la relégation. Pourtant, Bordes aurait pu se rapprocher dernièrement du premier non-relégable : mais faute de réussite et de lucidité dans les instants clés, les Béarnaises n'ont jamais donné l'impression de pouvoir refaire leur handicap. L'exemple parfait sur ce dernier voyage manqué à Rochechouart où leur come-back en fin de match s'est révélé courageux mais non couronné de succès. Ce samedi, il ne faudra pas rester les pieds dans le même sabot face à des Aunisiennes habituées à courir et à monter les balles en un temps éclair. Battu non sans démériter dans la salle du leader, Bergerac a néanmoins trop subi l'impact défensif Nordiste et fait preuve d'une inefficacité chronique face aux gardiennes adverses. Revenues d'un début d'année difficile, les Bergeracoises ont semble t'il soigné la manière comme le prouve ce dernier succès à domicile face à Poitiers. Il reste à confirmer ce retour en forme lors de ce rendez-vous primordial contre la Stella St Maur. Car avec seulement 2 points d'avance sur le premier relégable, la formation Périgourdine n'a aucune marge de manoeuvre... 3 points pour éventuellement faire l'écart sur un duo de poursuivants en déplacement ce week-end. Avec 5 points d'avance, la marge est beaucoup plus confortable pour la Stella : le nul concédé face à St Germain a cependant des allures de piqûre de rappel. Histoire de dire aux filles de David Morelli que le championnat n'est évidemment pas terminé... et que les relégables sont bien décidés à se battre jusqu'au bout. Rappelons que St Maur s'était fait surprendre au match aller chez lui.

Dans une période plutôt creuse, Colombelles aborde samedi un tournant dans sa saison : la réception du relégable Rennais peut lui permettre de valider de façon quasi-définitive son maintien. L'écart de 7 points sur son adversaire est certes très important mais Colombelles affiche un visage moins radieux qu'en début d'année. Et avec 2 revers d'affilée dont ces 30 dernières minutes ratées à La Rochelle, le CLC serait bien inspiré de se mettre au chaud rapidement. Sous l'impulsion de son duo offensif Marion Gaignon - Alisson Breysacher, la formation du Calvados a surtout l'envie surtout de soigner son secteur défensif, lui qui a encaissé plus de 30 buts sur ses 3 dernières sorties. Parole donc à la défense avec en ligne de mire une 3ème place toujours accessible, à seulement 2 points. Mais Rennes est bien décidé à prendre les points partout, y compris chez les formations de première partie de tableau. La manière est bel et bien là mais ce sont les points qui manquent à l'appel côté RMH. A l'image de cette belle résistance offerte à Alfortville dimanche dernier, hélas sans aucun point à l'arrivée. Reste donc à créer l'exploit en terre Normande pour se rapprocher du premier non-relégable. Tout comme Rennes, Rochechouart St Junien n'est qu'à deux points du duo St Amand - Bergerac. Les concurrents au maintien sont encore à portée de mains... mais il reste toujours ce grain de sable qui l'empêche de revenir à hauteur. Après un succès face à Bordes, le ROC-ASSJ s'est remis en selle : une confirmation est attendue du côté de St Germain Blavozy, son poursuivant immédiat. Attention à ce déplacement piège en Haute-Loire, l'hôte Auvergnat va beaucoup mieux dans le jeu depuis quelques semaines : des premiers signes face à Lomme puis une confirmation à St Maur avec un résultat nul à la clé. Et même si St Germain est loin au classement (5 points du premier relégable), il jouera tous les coups à fond, histoire de ne rien regretter. Dernière chance ce week-end de se sauver pour les coéquipières de Delphine Allègre.

HBC ST AMAND LES EAUX PDH - LOMME LILLE METROPOLE HB

Pronostic : Lomme

Lieu :
MAURICE HUGOT
RUE INTERVILLES 59230 ST AMAND LES EAUX
Date :
Le 11/03/2012 16h00
Arbitres :
ALVES DO CARMO ORLANDO
DEVAY SEBASTIEN

*****************************

SAINT GERMAIN BLAVOZY HB - ROCHECHOUART-ST-JUNIEN HB 87

Pronostic : St Germain Blavozy

Lieu :
Gymnase de la plaine
lieu dit La Plaine 43700 ST GERMAIN LAPRADE
Date :
Le 10/03/2012 20h45
Arbitres :
DAUBA THIERRY
FERNANDES CESAR

*****************************

BORDES SPORTS - AUNIS HB LA ROCHELLE PERIGNY

Pronostic : Aunis

Lieu :
René Nativité
44 rue du Stade 64510 BORDES
Date :
Le 10/03/2012 20h00
Arbitres :
TROUSSE ANTHONY
TUSSEAU NICOLAS

*****************************

CL COLOMBELLES HB - RENNES METROPOLE HB

Pronostic : Colombelles

Lieu :
PIERRE RIVAL
52 AVENUE LEON BLUM 14460 COLOMBELLES
Date :
Le 10/03/2012 20h30
Arbitres :
COCHARD CORALIE
HERY VICTORIA

*****************************

US ALFORTVILLE HANDBALL - POITIERS EC-HB

Pronostic : Alfortville

Lieu :
COSEC Léo Lagrange
56 rue Etienne Dolet 94140 ALFORTVILLE
Date :
Le 10/03/2012 20h30
Arbitres :
KENTZINGER GEOFFROY
KESSLER DAMIEN

*****************************

BERGERAC HB - STELLA SPORTS SAINT MAUR HB

Pronostic : Bergerac

Lieu :
Louis Aragon
Allée des Grands Ducs 24100 BERGERAC
Date :
Le 10/03/2012 20h30
Arbitres :
MEYER CEDRIC
OUDIN JEAN-LOUP

*****************************

Poule 2

A l'est, c'est le branle-bas de combat permanent en tête de la poule. Après une passation de pouvoir constante ces dernières semaines, verrait-on enfin l'un des ténors prendre le dessus sur tous les autres ? Pas sûr au vu du menu de cette 16ème journée avec un leader en danger chez un poursuivant immédiat et deux suiveurs en quête de rédemption. Dans le fauteuil de leader depuis le week-end dernier, Plan de Cuques n'a évidemment aucune marge de manoeuvre sur ces rivaux à l'accession en D2. Alors, il lui faut continuer sur sa dynamique de victoires. Avec 4 succès de rang, la formation Marseillaise est l'équipe en forme du moment. A en témoigner cette fessée infligée samedi face à une pâle réserve Dijonnaise tout bonnement renvoyée à ses études. La jeunesse au pouvoir dans les rangs du HBPC avec deux filles leaders... pas étrangères aux bons résultats de leur équipe, Cloé Vuillemot à la baguette et Mélody Serna sur la base arrière. La coach Provençale Laure Berdegay comptera une fois de plus sur son tandem offensif pour ramener quelquechose de Bourg de Péage. Seulement 2 points séparent les 2 équipes, nul doute qu'une victoire Plan-de-Cuquoise dans la Drôme distancerait sérieusement Bourg de Péage de la course à l'accession. Dans ce sommet de la 16ème journée, le collectif Péageois a la volonté de s'imposer pour ne pas décrocher... L'envie aussi et surtout de reprendre la main dans une Halle Champagnat théâtre de gros loupés sur les deux dernières sorties, avec 37 et 38 buts encaissés. Les coéquipières de Carmen Farroco se doivent par conséquent de corriger le tir en défense. Autre courtisant à la première place finale, Bouillargues revient d'Alsace avec d'énormes regrets. Une défaite sur le fil concédée en toute fin de match à Achenheim a stoppé la dynamique des filles de Gilles Baron. En cause, une attaque en échec permanent avec beaucoup d'immanquables et le sentiment d'avoir manqué une belle opération le week-end dernier. Passé cette déception, le SUN-AL doit reprendre le dessus à domicile face à la réserve de Metz. Méfiance car le centre de formation Lorrain reste sur 2 succès consécutifs très convaincants : à Cannes puis face à Vesoul. Avec ses leaders N'Go Leyi et Zaadi de retour en très grande forme, Metz a retrouvé un bon rendement offensif et donne l'image désormais d'un outsider très dangereux.

Dans une période d'insuccès à l'heure actuelle, Cannes a l'impératif de retrouver le rythme d'un candidat à l'accession. Seulement 4 points pris en 9 possibles sur les 3 dernières journées, un rythme pas convenable pour un prétendant de la trempe de Cannes. Heureusement pour lui, le championnat est resseré et chaque prétendant a encore et toujours sa chance d'accéder à l'échelon supérieur. Alors forcément, ce prochain match ce dimanche aux Muriers fait office de grand rattrapage pour des Cannoises en grande difficultés sur le plan défensif. Du mieux cependant samedi à Nîmes où la formation de Jean-Louis Leblond a su ramener le nul... bénéficiant d'une fin de match plutôt heureuse. Prochain adversaire des Cannoises, La Garde a fait la très mauvaise opération du week-end passé : une défaite sur le fil à domicile face à Bourg de Péage qui complique désormais gravement les chances de maintien. Avec 6 points de retard, la mission semble quasi-compromise surtout au vu de la révolte de certains prétendants au maintien. Les Gardéennes de Tatiana Vincent tenteront de faire bonne figure dans l'antre du voisin Azuréen. Course au maintien oblige, Vesoul a l'obligation de reprendre sa marche en avant à Jean Jaurès face à la réseve de Nîmes. Duel ô combien crucial puisque l'équipe de Haut-de-Saône y reçoit son adversaire direct et premier non-relégable avec Metz, à deux points devant lui. C'est dire si les Vésuliennes ne doivent absolument pas laisser filer la victoire. Sans ressources face à la montée en puissance Messine, Vesoul a concédé un revers logique en Lorraine... reste à corriger le tir surtout défensivement pour recoller au classement à son hôte du soir et enfin mettre la zone rouge derrière lui. Mais Nîmes s'est évidemment pas disposé à se laisser marcher dessus : après un début 2012 difficile, la réserve du HBCN a repris le fil de son maintien. Le nul face à Cannes a néanmoins laissé des regrets. Ce long déplacement piège en Franche-Comté est périlleux mais peut permettre aux protégées de Christophe Chagnard de poser une première pierre dans la construction de leur maintien.

On craignait une faillite collective totale dans les rangs de l'ESBF après une série de 5 revers consécutifs. La réserve de Besançon nous a fait mentir en revenant de très belle façon dans un rythme de candidat à la première partie de tableau. Et en ayant surtout la bonne idée de prendre un maximum de points ces derniers temps contre des candidats au maintien. La preuve il y a 8 jours avec cette belle maîtrise affichée au Pouzin lors d'une seconde mi-temps prolifique en buts... Les coéquipières d'Amanda Kolczynski - très en verve en Ardèche - n'ont pensé qu'au jeu laissant les doutes définitivement derrières elles. Avec 3 points sur le premier relégable, l'ESBF n'est cependant pas hors d'atteinte : la réception d'Achenheim doit lui permettre de continuer sur sa dynamique avec en ligne de mire un maintien désormais beaucoup plus accessible. Sans être forcément génial, l'ATH Achenheim Truchtersheim s'est montré solide le week-end dernier face à Bouillargues. 3 nouveaux points essentiels à son maintien et toujours un coup à faire dans l'obtention d'une place d'honneur en mai prochain. Dans tous les cas, il faudra montrer la même solidité défensive face à une jeune réserve Bisontine habituée à aligner les kilomètres de course. Enfin, c'est un duel de bas de tableau qui nous attend en Bourgogne entre deux grands déçus de ce championnat. D'un côté, la réserve de Dijon n'y arrive plus du tout... 6 défaites consécutives au compteur et le sentiment que le centre de formation du CDB paraît trop léger cette saison pour rivaliser dans cette poule homogène. De l'autre côté, Le Pouzin a probablement enterré l'une de ses dernières chances de maintien le week-end dernier contre Besançon. Avec 6 points de retard sur le premier sauvé, une remontée miraculeuse au classement est sans aucune doute désormais mission impossible. Reste à relever la tête, espérer un surplace de ses concurrents directs - les réserves de LFH en tête - et finir correctement la saison. Le sentiment d'un grand gâchis au sein d'une formation Ardéchoise pourtant rompue depuis longtemps aux exigences de la N1.

SUN AL BOUILLARGUES - METZ HB II

Pronostic : Bouillargues

Lieu :
Gymnase municipal
Rue de la Source 30230 BOUILLARGUES
Date :
Le 10/03/2012 20h30
Arbitres :
JOALLAND BENOÎT
OUARDANI ADEL

*****************************

CS VESOUL HAUTE SAONE - HB CERCLE NIMES II

Pronostic : Vesoul

Lieu :
Gymnase Jean-Jaurès
56 rue Jean Jaurès 70000 VESOUL
Date :
Le 10/03/2012 20h30
Arbitres :
MARKOVIC JOVICA
VASSERE MANUEL

*****************************

CERCLE DIJON BOURGOGNE II - LE POUZIN HB 07

Pronostic : Le Pouzin

Lieu :
Salle Les Poussots
204, rue d'Auxonne 21000 DIJON
Date :
Le 10/03/2012 20h00
Arbitres :
FITOUSSI MICKAËL
SORIA JULIEN

*****************************

AS CANNES HB - HB LA GARDE

Pronostic : Cannes

Lieu :
Gymnase des Mûriers
Rue René Dunan 06150 CANNES LA BOCCA
Date :
Le 11/03/2012 15h00
Arbitres :
CERVERA JOSE
PITARCH GERALD

*****************************

ES BESANCON FEMININ II - ACHENHEIM TRUCHTERSHEIM HB

Pronostic : Besançon II

Lieu :
PALAIS DES SPORTS
42 avenue Léo Lagrange 25000 BESANCON
Date :
Le 11/03/2012 16h00
Arbitres :
HAKIMI MILOUD
RAFFIN LAURENT

*****************************

DROME HB BOURG DE PEAGE - HB PLAN DE CUQUES

Pronostic : Plan de Cuques

Lieu :
Halle Champagnat
9 rue charles Mossant 26300 BOURG DE PEAGE
Date :
Le 10/03/2012 20h30
Arbitres :
PARADIS ANNE-LAURE
TOURNANT ELODIE

*****************************

© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités