mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Les prémisses d'un dénouement ?
Les prémisses d'un dénouement ?
16 Mars 2012 | National > Nationale 1F

Présentation de la 17° Journée de N1F. Aux trois quarts du championnat, l'issue de l'accession en D2 pourrait dès ce week-end faire pencher la balance en faveur des leaders : duel au sommet entre le premier de la poule 1 Lomme et son poursuivant et désormais seul rival Alfortville. En poule 2, Plan-de-Cuques guettera l'éventuelle faiblesse de ses concurrents, Cannes et Bouillargues sont en déplacement.

Poule 1

Revenu de St Amand les Eaux avec le point heureux du match nul, Lomme retrouve son domicile du Parc à l'occasion d'un duel au sommet face à Alfortville. A égalité de points, les deux co-leaders s'affrontent avec la ferme intention de prendre un réel ascendant psychologique dans cette lutte à 2 pour l'accession en D2. Un tournant certes... mais pas décisif dans l'attribution de la première place finale : évidemment, il serait présomptueux pour le vainqueur de ce match de s'enorgueillir d'une montée au terme de ce combat des chefs alors que 5 matchs sont à disputer par la suite. Une pression particulière surtout sur les épaules Lommoises, le grand prétendant à l'étage supérieur ne doit pas rater sa sortie face à cet outsider surprenant qu'est Alfortville. Avec l'objectif de soigner la manière en seconde période, là où Lomme a semblé fléchir contre Bergerac et surtout le week-end à St Amand. Le dernier but de Grâce Songa ne cachant pas le fait que le cador Nordiste ne tourne pas à plein régime en ce moment. Face au grand favori, Alfortville n'a évidemment rien à perdre. Surtout au vu de cette incroyable réussite tour à tour à Rennes puis chez lui face à Poitiers. Deux victoires d'un but arrachée in-extremis qui permettent à - rappelons-le - ce promu Parisien de conserver l'espoir d'une remontée express en D2. Face à la solidité défensive Lommoise, Alfortville a des atouts à faire valoir, l'expérience et la lucidité dans les moments clés de ses cadres Pigniczki, Horge ou encore Pilon. Dans une situation de suiveur désormais, Poitiers s'est fait chiper sa 3ème place par Aunis. Un mauvais cycle de 3 défaites d'affilée après pourtant une belle réaction d'orgueil à Alfortville... oui mais voilà, le manque cruel de réussite allié à une baisse de régime incontestable fait craindre une fin de saison en roue libre. C'est pourquoi ce prochain match à domicile face à Colombelles doit être celui du renouveau. Une réception abordable face à une équipe en sévère perte de vitesse. Un 3ème revers consécutif face à Rennes très préoccupeant laisse présager des semaines difficiles dans les rangs du CLC. Et çà n'est pas ce déplacement dans le Poitou face à un hôte revanchard qui peut redonner confiance à un effectif peau-de-chagrin au sein duquel les problèmes de défense et d'efficacité offensive sur la base arrière sont inquiétants.

C'est réellement le printemps avant l'heure pour Aunis ! Passé ce mauvais cap du début d'année, la formation Charentaise-Maritime a su se reprendre pour faire de sa fin de saison une période plus idyllique. En témoigne, ces 3 succès consécutifs dont le dernier obtenu au courage à Bordes. Deux derniers voyages au long cours où il a fallu besogner... avec au final une victoire somme toute méritée. Ce mois de mars est aussi l'occasion de se rendre compte de l'influence énorme de la meneuse Ehsan Adbelmalek dans le jeu d'attaque Aunisien. A la mène comme aux shoots, l'Egyptienne est décidemment sur une autre planète, comme en atteste ses 15 buts le week-end dernier. Il est donc temps d'enchaîner à Périgny... Une attention toute particulière à ce prochain adversaire, Rennes, en plein renouveau depuis quelques semaines. En effet, les Bretonnes d'Olivier Mantès ont transformé l'essai du côté de Colombelles... après un coup d'épée dans l'eau à domicile contre Alfortville. Un écart final de 9 buts sans qu'il n'y ait rien à redire : une défense impeccable, une montée de balle exemplaire avec Vanina Moisa-Bonnant en chef de file... Bref, Rennes a gommé bon nombre de ses imperfections dans le jeu et ses doutes pour finalement livrer une heure de jeu pleinement satisfisante. Le RMH est donc paré pour l'exploit du côté de La Rochelle mais Aunis est il est vrai d'un autre calibre que le précédent hôte Normand. Avec Rennes, premier relégable, Rochechouart-St-Junien joue là un match crucial dans ce premier exercice en N1 : la formation du Limousin reçoit dans son palais des Sports, Bergerac, équipe qui la précède de 2 points au classement. C'est dire l'enjeu de cette rencontre dans la course au maintien. Revenu de St Germain avec une victoire étriquée mais ô combien importante, le ROC-ASSJ a fait jouer l'expérience de ses quelques cadres pour arracher ces 3 points. Seulement 18 buts encaissés, Rochechouart a surtout étonné bon nombre d'observateurs dans sa capacité à bien défendre : une solidité défensive qu'il faudra reproduire face à un candidat au maintien, habitué à faire parler la puissance de ses buteuses en base arrière. Quoiqu'il en soit, c'est une seconde victoire de suite qu'il faut accrocher, la condition sine-qua-none pour sortir enfin de cette maudite zone de relégation. Pas question évidemment de tendre la joue pour Bergerac. L'équipe du duo Bazin - Gyorffy a connu trop de semaines compliquées en janvier - février pour vouloir retomber dans ses travers. Aussi compliquée soit-elle, la victoire face à St Maur a permis de redonner confiance à tout le groupe. Et ce court déplacement est donc un tournant pour les coéquipières d'Audrey Brunet : gagner pour se donner de l'air ou bien perdre et rester dans une situation pour le moins inconfortable.

Autre duel capital pour le maintien, la Stella St Maur (6ème) accueille St Amand les Eaux, premier non relégable. Pour ces deux formations, l'objectif est clair : s'éloigner le plus rapidement possible de la zone de relégation. Avec 3 points d'avance, l'écart est évidemment trop court pour les Saint-Mauriennes de David Morelli. D'autant que les dernières semaines ne prêtent pas à la fantaisie : quelques points perdus et un manque de maîtrise évident sur les fins de matchs, à domicile face à St Germain ou bien sûr ce déplacement manqué de peu à Bergerac. Certes, la rentrée de Jessica Le Digabel fait un bien fou à des Val-de-Marnaises limitées sur les rotations en base arrière... mais la Stella est encore trop souvent branchée sur courant alternatif. C'est pourquoi la réception de ce week-end doit faire figure de nouveau départ. De l'amélioration attendue du côté de la Stella face à un adversaire Nordiste en plein renouveau. Pour preuve, ce camouflet infligé à Poitiers début mars, confimé le week-end dernier par un nul courageux contre le leader et voisin Lommois. Le rebond des Amandinoises est aussi spectaculaire qu'étonnant : c'est pourquoi la formation du duo Schmidt - Rifflart peut taper n'importe quelle équipe aussi bien à domicile qu'à l'extérieur. Nouveau déplacement plein d'ambition pour St Amand les Eaux, qui avec l'expérience des Clara Morais et Sandrelle Itoua doublée de la superbe montée en puissance d'Amina Sankharé, peut raisonnablement envisager de revenir sur les talons de St Maur. Enfin, c'est un duel de lanternes rouges qui aura surtout valeur de réaction d'orgueil : réaction attendue surtout dans les rangs de Bordes, restant sur 5 revers consécutifs. Toujours en grande peine dès lors qu'il s'agit d'imposer son jeu, les Bordaises ne sont pourtant pas loin de revenir en toute fin de match... à Rochechouart comme face à Aunis. Hélas, les filles d'Emilien Larrière partent de trop loin avec au final des regrets légitimes. A 4 points devant son adversaire du soir, St Germain Blavozy n'a certes plus l'espoir de se maintenir mais n'en demeure pas moins décidé à rivaliser jusqu'au bout avec n'importe quel adversaire. Que ce soit Lomme ou Rochechouart, St Germain a fait preuve d'une belle combativité en ne cédant que peu de terrain. Au vu de ces quelques prestations encourageantes, la victoire des coéquipières de Delphine Allègre en terre Béarnaise n'est pas à exclure.

AUNIS HB LA ROCHELLE PERIGNY - RENNES METROPOLE HB

Pronostic : Aunis

Lieu :
PERIGNY
Rue du Péré 17180 PERIGNY
Date :
Le 17/03/2012 20h45
Arbitres :
CARRETERO BERNARD
SERRA PATRICK

*****************************

POITIERS EC-HB - CL COLOMBELLES HB

Pronostic : Poitiers

Lieu :
Gymnase du lycée des bois d'amour
rue de la garenne 86000 POITIERS
Date :
Le 18/03/2012 16h00
Arbitres :
BENNOUR RIDHA
REGAIEG RAOUF

*****************************

LOMME LILLE METROPOLE HB - US ALFORTVILLE HB

Pronostic : Lomme

Lieu :
SALLE DU PARC
RUE DE LA MITTERIE 59160 LOMME
Date :
Le 17/03/2012 20h30
Arbitres :
JACOUTOT MATHIEU
MEDINA JOHANN

*****************************

BORDES SPORTS - SAINT GERMAIN BLAVOZY HB

Pronostic : St Germain Blavozy

Lieu :
René Nativité
44 rue du Stade 64510 BORDES
Date :
Le 17/03/2012 20h45
Arbitres :
CORDIER THIERRY
WIROTIUS-BELLEC ERIC

*****************************

STELLA SPORTS ST MAUR HB - HBC ST AMAND LES EAUX PDH

Pronostic : St Maur

Lieu :
Gymnase Brossolette
51, avenue Pierre Brossolette 94100 ST MAUR DES FOSSES
Date :
Le 17/03/2012 18h30
Arbitres :
DAUBA THIERRY
FERNANDES CESAR

*****************************

ROCHECHOUART-ST-JUNIEN HB 87 - BERGERAC HB

Pronostic : Bergerac

Lieu :
P.D.S ST JUNIEN
Boulevard Cachin 87200 ST JUNIEN
Date :
Le 17/03/2012 20h45
Arbitres :
VIVES MARC
WEINGAERTNER JEAN-CHRISTOPHE

*****************************

Poule 2

Dans une lutte toujours aussi intense pour l'accession en D2, tous les prétendants se suivent désormais à un point près. Plan de Cuques conserve son avantage mais suivi comme son ombre par Bouillargues et Cannes. Même s'ils sont distancés, l'ATH Achenheim et Bourg de Péage peuvent encore espérer accrocher la première place. Au coeur d'un mois de mars capital mais pas décisif, le leader Plan-de-Cuques a incontestablement la dynamique la plus impressionnante. A tel point, que dans les rangs de la formation Provençale, on ose désormais évoquer le mot "montée" alors qu'auparavant, il fallait plutôt raisonner étape par étape. Confirmation faite le week-end dernier à Bourg de Péage où les Plan-de-Cuquoises ont su mater la rebéllion Drômoise en deuxième période pour mieux repartir en toute fin de match. Quelques baisses de régime certes... mais au final, Plan de Cuques allie réussite et maîtrise : un savant mélange nécessaire à toute équipe ayant par le passé connu la joie d'une accession en D2. Retour du HBPC aux Ambrosis ce samedi pour la réception du relégable Le Pouzin : face au 10ème du championnat, la formation de la banlieue Marseillaise a donc les cartes en mains pour de nouveau faire la démonstration à domicile. En comptant sur les joueuses en forme, comme la meneuse Cloé Vuillemot exemplaire à Bourg de Péage ou encore Christelle Houart ou Mélody Serna. Face à l'impressionnante série du leader (5 succès consécutifs), Le Pouzin tentera son va-tout : une victoire paraît bien compromise... mais sait-on jamais avec l'énergie du désespoir. Bien qu'ayant gagné à Dijon sur une marge confortable, les Pouzinoises de Magali Boucher ont toujours 4 points de retard sur le premier non-relégable. Un retard faible et important à la fois... surtout au vu de l'intense bataille entre tous ses rivaux, Vesoul et les réserves de LFH. Vainqueur facile à l'aller, Bouillargues s'attend à une toute opposition Nîmoise au retour dans le derby du Gard qui l'attend au Parnasse. Une confrontation départementale qui attirera bon nombre de Gardois, une échéance surtout capitale pour le SUN-AL, prétendant à une remontée express en D2 et bien décidé à suivre le rythme du leader. Pour l'emporter, il faudra imprimer une intensité défensive semblable au match aller et ne pas laisser la jeune réserve Nîmoise prendre confiance. Le dernier succès contre Metz a laissé un sentiment mitigé au vu de cette seconde période délicate à gérer, Bouillargues, même diminué par l'absence de rotations, doit faire parler sa puissance. Méfiance donc car Nîmes est toujours capable du pire comme du meilleur : sans ressort à Vesoul comme plutôt bon face à Cannes. Les jeunes du HBCN doivent reprendre le chemin du succès pour s'extirper d'une position très délicate en seconde partie de tableau.

Voilà une confrontation qui va valoir le détour : tous deux suiveurs du leader Plan-de-Cuquois, Bourg de Péage et Cannes savent l'importance de cette rencontre. Car un revers creuserait un écart encore plus important avec les meilleurs. A force de perdre de nombreux points face à ses concurrents directs, Bourg de Péage perd le fil d'une phase aller brillante. Avec le sentiment d'une perte de vitesse au fil de la compétition : dominées dès l'entame par le leader, les Péageoises ont eu le mérite d'y croire jusqu'au bout samedi dernier. Hélas, la tentative de retour au score a usé les organismes... la formation Drômoise, à court d'arguments dans le money-time, a concédé un revers préjudiciable. Il est certain qu'un nouveau revers dans sa halle Champagnat compliquerait singulièrement ses chances de garder le contact. C'est pour cela que Bourg de Péage doit imposer son jeu dès l'entame face au ténor Cannois pour continuer à rêver d'un retour en D2. Si cet objectif de remontée n'est pas une fin en soi pour Bourg de Péage, il l'est bel et bien pour Cannes, en retard dans son tableau de match après quelques ratés regrettables. La formation de la Côte d'Azur est attendu de pied ferme. Ce déplacement est un virage capital dans la saison Cannoise, autant dans le résultat que dans la manière. Car Cannes doit désormais hausser le ton surtout à l'extérieur... là où le bas blesse trop souvent. Retrouvant une assise cohérente face à La Garde le week-end dernier, l'équipe de Jean-Louis Leblond doit confirmer ses progrès défensifs. Une obligation de points pour des Cannoises attendues au tournant. La défense, un secteur que maîtrise plutôt bien l'ATH Achenheim-Truchtersheim depuis 2 matchs. Moins de 21 buts encaissés de moyenne en mars, la formation Alsacienne donne depuis peu de sérieux gages de fiabilité : reste à confirmer la tendance ce samedi face à la réserve de Dijon. Face à une lanterne rouge désormais tournée vers la N2, la mission est tout à fait réalisable : les filles de Bénédicte Ducrocq ont même une fin de saison très intéressante à jouer, elles qui ne sont qu'à 3 points du leader. Alors certes, la montée en D2 paraît peu probable pour un groupe encore trop tendre, mais le rôle d'arbitre sied parfaitement à cet ATH convaincant depuis le début de l'année 2012. Déplacement galère en perspective pour les Dijonnaises d'Anthony Favier qui n'ont plus grand chose à jouer : avec un effectif rachitique, le CDB 21 a vécu l'ultra-domination Pouzinoise sans pouvoir réagir. Pourtant, il faudra bien finir la saison dignement. A commencer par relever la tête ce samedi en plein coeur de la campagne Alsacienne.

Au coude-à-coude dans la position du premier relégable, la réserve de Metz est dans l'obligation de s'imposer dimanche au Technopole face à son homologue Bisontine. Aucune marge de manoeuvre malgré un net regain de forme depuis début février, le centre de formation Messin est à la croisée des chemins. La jolie réaction en seconde période à Bouillargues n'a pas eu les effets escomptés : la troupe de Yacine Messaoudi est partie de trop loin à la pause face à une équipe autrement plus expérimentée. Les deux derniers succès à Cannes puis contre Vesoul ont montré de réels progrès dans le secteur offensif sous l'impulsion des chefs de file de l'an passé : Roseline N'Go Leyi et surtout Grâce Zaadi. Une montée en régime des attaquantes Messines qu'il faut confirmer pour se donner coûte-que-coûte de l'air au classement. Mais la réserve de Besançon est décidée à défendre ses chances en Lorraine, elle qui a repris depuis mi-février des allures de candidat au maintien. Certes, le final manqué face à Achenheim laisse de gros regrets mais la manière surtout sur le plan défensif permet à l'ESBF de croire en ses chances. Surtout bien défendre... la clé pour ramener quelque chose de Metz. En comptant sur le même élan offensif affiché au Pouzin sous la houlette de l'impeccable capitaine Jenna Desmaris, Besançon ferait en cas de victoire une excellente opération, en créant un écart avec son hôte du jour. Enfin, c'est un nouveau duel capital pour Vesoul, lancé dans une opération remontée vers une zone moins trouble. Dans le "club des 31 points" en compagnie de ses rivales, réserves de LFH, la formation de Haute-Saône confirme une reprise en main manifeste comme en atteste ce dernier match pleinement convaincant chez elle contre la réserve de Nîmes. Une défense omniprésente au sein de laquelle Assia Bouatil a une nouvelle fois joué un rôle déterminant et une attaque au diapason qui s'en remet à un ingénieux cocktail d'expérience (Parisot, Racine) et de jeunesse (Mikolon en tête) : Vesoul est sorti du bois à un moment charnière. Il lui faut désormais des points pris à l'extérieur pour faire l'écart. Mais attention à cet hôte Gardéen, bien décidé à jouer jusqu'au bout ses infimes chances de survie. 6 points de retard dans la course au maintien, il faudrait un miracle pour que La Garde conserve sa place en N1 : les virages à domicile mal négociés face à Plan de Cuques et Bourg de Péage n'ont pas permis à la formation Varoise de confirmer l'embellie du début d'année. Alors contre mauvaise fortune, La Garde tentera de mettre du coeur à l'ouvrage. En y ajoutant plus d'efficacité offensive à l'inverse d'une dernière prestation en demi-teinte à Cannes.

METZ HB II - ES BESANCON FEMININ II

Pronostic : Metz II

Lieu :
Gymnase du technopole
5 boulevard Arago 57070 METZ
Date :
Le 18/03/2012 16h00
Arbitres :
DEBRIS FRANCK
RENARD SEBASTIEN

*****************************

HB PLAN DE CUQUES - LE POUZIN HB 07

Pronostic : Plan de Cuques

Lieu :
LES AMBROSIS
Avenue Pasteur 13380 PLAN DE CUQUES
Date :
Le 17/03/2012 20h30
Arbitres :
BOOS OLIVIER
RONDEAU YANNICK

*****************************

ACHENHEIM TRUCHTERSHEIM HB - CERCLE DIJON BOURGOGNE II

Pronostic : Achenheim

Lieu :
CENTRE SPORTIF DU KOCHERSBERG
RUE PEREZ 67370 TRUCHTERSHEIM
Date :
Le 17/03/2012 20h00
Arbitres :
FERBUS HENRI
VAUJANY STEPHANE

*****************************

DROME HB BOURG DE PEAGE - AS CANNES HB

Pronostic : Bourg de Péage

Lieu :
Halle Champagnat
9 rue charles Mossant 26300 BOURG DE PEAGE
Date :
Le 17/03/2012 20h30
Arbitres :
HAKIMI MILOUD
RAFFIN LAURENT

*****************************

HB CERCLE NIMES II - SUN AL BOUILLARGUES

Pronostic : Bouillargues

Lieu :
Le Parnasse
Route de St Gilles 160 avenue du Languedoc 30900 NIMES
Date :
Le 17/03/2012 18h00
Arbitres :
LEMAIRE GILLES
RITT CLAUDE

*****************************

HB LA GARDE - CS VESOUL HAUTE SAONE

Pronostic : Vesoul

Lieu :
Gymnase La Planquette
Rue Henri Barbusse 83130 LA GARDE
Date :
Le 17/03/2012 20h30
Arbitres :
ALVES DO CARMO ORLANDO
DEVAY SEBASTIEN

*****************************

© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités