mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Villeurbanne et Bordeaux gardent le cap
Villeurbanne et Bordeaux gardent le cap
2 Avril 2012 | National > Nationale 1M

Résumé de la 21° Journée de N1M. Le choc au sommet de la poule 2 entre Villeurbanne et Valence a tenu toutes ses promesses. Belfort tenu en échec à Cernay, ce sont donc les Villeurbannais qui s'emparent de la tête du championnat au goal-average particulier. Côté Ouest, Gonfreville marque le pas en s'inclinant à Pau-Nousty. Une seconde défaite à l'extérieur qui permet aux Girondins de Bordeaux de revenir à 4 points.

Poule 1

Si brillant jusque là, le leader Gonfreville marque incontestablement le pas dès lors qu'il s'agit de se déplacer. Battu logiquement à Limoges, cette fois-ci Pau Nousty a imposé sa loi (31-26) à domicile face au costaud de la poule. Une demi-surprise car la formation Béarnaise est rappelons-le invaincu pour l'heure chez elle... mais un bel exploit au final. Pour réussir ce match référence, les Noustysiens ont su se montrer vaillants d'un bout à l'autre de cette rencontre. Malgré les un premier quart d'heure (6-8) sous emprise Normande, Nousty frappe fort par la suite en assénant un 10-3 à son hôte. Les héros Palois s'appellent Paul Falguière, Thierry Doumengès ou encore le chef d'orchestre Sébastien Posat et le surprenant Pierre Badie. Gonfreville est asphyxié par le rythme Noustysien. Certes, il y aura cette tentative de retour après la pause (19-17, 40') mais Pau-Nousty tient son match. La seconde période est à son avantage : Frédéric Marty (6 buts) est brillant sur le front de l'attaque Paloise et Pau Nousty, à l'image d'une défense infranchissable, s'offre au final un succès de prestige. Pour la plus grande joie des 650 spectateurs ravis par la qualité de jeu produit par les hommes de Michel Laborde : "on a pris du plaisir, on en a donné. Il s'agissait d'un match de haut niveau de N1, un choc qui a tenu toutes ses promesses parce que nous avons su mettre l'intensité qu'il fallait. J'ai eu quelques craintes pendant notre petite baisse de régime, mais finalement nous avons su la surmonter grâce à notre maitrise dans le jeu d'attaque et notre solidité en défense". Dans une difficulté permanente, Gonfreville subit une défaite logique et n'a désormais plus que 4 points d'avance en tête du championnat. Avec ce coup de frein Gonfrevillais à l'extérieur, ce sont évidemment les Girondins de Bordeaux qui rêvent d'un come-back impensable en tête de la poule. Il faudrait un miracle... et surtout un effondrement du cador de la poule. En attendant, Bordeaux a pris la mesure de Lanester (26-31) au terme d'un match rondemment mené. Imperméable en défense sous la houlette de Nicolas Girardin, la formation Girondine imprime le ton et parvient à prendre un ascendant à la mi-temps. Impression confirmée en seconde période par une domination certaine et malgré quelques tentatives de rapprochés au score des Bretons, Bordeaux tient solidement les rênes du match en comptant une fois de plus sur Mirko Popovic (10 buts), son buteur en forme du moment. Victoire Bordelaise qui ne souffre d'aucune contestation, les partenaires de l'ex-Lanestérien Antoine Damiens confirment leur excellente santé lors de chaque fin de saison. Rien à faire pour Lanester, en grande difficulté face au bloc défensif Bordelais. Les hommes de Gael Baron sont toujours à 4 points du premier non-relégable : un handicap qui sera bien compliqué à rattraper d'ici à la fin de la saison. Solide 3ème, Limoges n'a pas fait dans le détail dans son vaisseau de Beaublanc : à l'image de son succès éclatant à Dunkerque, la formation de Haute-Vienne a une nouvelle explosé la défense adverse (37-27), succès facile des hommes de Nenad Stanic contre Libourne. Grâce à une superbe défense durant les 30 premières minutes de jeu, les Limougeauds se portent très rapidement vers l'avant au plus grand bonheur des Benjamin Dumas (8 buts), Ivan Pap, Yann Roby ou encore Marc Gimenez. De la fluidité dans le jeu Limougeaud et un score canon à la pause (20-9). Dès lors, Limoges contient la timide réaction d'orgueil Libournaise et gère ainsi une seconde mi-temps plus équilibrée. Un beau cavalier seul au final des hommes du président Aubard, bien installés sur le podium de cette poule 1. A l'image d'une saison pauvre en déplacement, Libourne n'a été que l'ombre de lui-même. Certes, Philippe Ibaroule et Florian Kongo (6 buts chacun) ont bien tenté de secouer un collectif amorphe mais rien n'y fait... Un Libourne fantomatique qui garde sa 9ème place au classement.

Dans la course au maintien, cette 21ème journée n'a pas permis d'y voir plus clair. Tout juste d'écarter quasi-définitivement Lanester. A part çà, Lormont et Rennes se tiennent toujours dans un mouchoir de poche. Et Lormont s'est incliné pour la toute première fois de la saison ce week-end face à un Cherbourg surpuissant (22-26). Le club des Hauts-de-Garonne s'est littéralement cassé les dents sur une défense du Nord-Cotentin en mode démonstration. Un mur infranchissable qui prend le dessus dès la première période, Mathieu Derulle (6 buts) et les Lormontais sont en échec constant face au coffre-fort de la JSC. Une tendance qui se poursuit au retour des vestiaires, Averland Amany (23 arrêts) a beau être exceptionnel dans le but local, c'est Cherbourg qui maintient le cap et s'impose en costaud. A l'image de Morgan Youf-Pinsault et Cédric Lissot (5 buts), les Cherbourgeois confirment leur brillante montée en régime sur cette fin de saison et lorgnent désormais vers la 4ème place. Lormont, impuissant tout au long du match, rate une belle occasion de prendre à nouveau de l'air au classement, preuve décidemment que la lutte à distance avec Rennes va perdurer encore un bon moment. Rennes a lui aussi trébuché, de façon moins surprenante à Gien (27-23). Un revers logique qui a trouvé son explication en première période : les Giennois, emmenés par le capitaine Fabacary Dieme (7 buts), Youssef Kossai et Ahmed Ahouari, démarrent sur les chapeaux de roue. A l'image de sa base arrière, le club Solognot est irrésistible tant en défense autour d'un bon Julien Donnadieu, qu'en attaque. Résultat, le score est plié (18-9) à la pause. Reste à gérer en bon père tranquille la seconde période. Chose que Gien-Loiret n'arrive pas à faire : deux mi-temps diamétralement opposées, la seconde est nettement à l'avantage des visiteurs Bretons : Rennes revient avec de biens meilleurs intentions et croit à l'impensable come-back. Olivier Laz (20 arrêts) et Romain Rochard (5 buts) mettent le CPB en ordre de match. Hélas, le handicap du premier acte est trop lourd à remonter, Gien, à la peine, parvient tout de même à s'imposer. Une occasion ratée pour Rennes de reprendre la main dans cette course au maintien haletante : "on ne sait pas jouer le couteau entre les dents dans un match à enjeux, c'est dommage" dira le coach Rennais Franck Prouff à l'issue de cette rencontre.

Suite à son revers peu glorieux face à Dunkerque, Hazebrouck a remis les pendules à l'heure devant ses supporters de Desbuquois en prenant le meilleur sur Bruges (31-24). Tout ne fut pas brillant mais le HBH 71 a su faire le nécessaire au moment opportun. La première période est équilibrée, les Brugeais, malgré un effectif limité, sont dans la partie sous l'impulsion de Romain Dujour et de Charles Gaget (5 buts chacun). Mais les affaires Girondines se compliquent avant le repos, Hazebrouck fait une première fois la différence. La seconde mi-temps marque définitivement la prise de pouvoir des Hazebrouckois dans ce match : ce sont les jeunes du cru qui mettent le HBH 71 dans les meilleurs dispositions, le jeune André Lippenoo (8 buts) marque les esprits tout comme son alter-égo Rémi Deplanque. Une montée en régime au fil des minutes accompagnée par l'expérience des Valent et Desrumeaux. L'écart se creuse progressivement et Hazebrouck s'impose logiquement au final. Le 7 Flamand conserve sa 4ème place devant une horte de prétendants. Pas de miracle pour Bruges, diminué sur le plan physique et par un manque de rotations, l'ESB a tout de même tenu la dragée haute à son hôte Nordiste. Enfin, Saran a également pris le dessus sur le visiteur du jour, la réserve de Dunkerque (34-17). Un match à sens unique où les Saranais ont pu réciter leurs gammes surtout défensives. Les premiers assauts des Loirétais font trop facilement coulé l'arrière-garde Nordiste : il est vrai qu'avec seulement 9 joueurs sur la feuille de match, l'USDK s'est présenté trop diminué pour envisager l'exploit. Et c'est donc Saran qui fait la course en tête bénéficiant d'un excellent travail défensif pour mettre sur orbite l'homme en forme du moment côté Saranais, Ludovic Valleton. L'ailier de l'USM est à créditer d'un bon match avec 7 réalisations au total, tout comme son compère Tony Auriau ou encore le maître à jouer Xavier Meng (4 buts à eux deux). Avec une marge confortable de 12 buts à la mi-temps, l'affaire est entendue... Saran déroule tout aussi facilement en seconde période pour finalement s'imposer dans les grandes largeurs. 7èmes du classement, les protégés de Fabien Courtial ont toujours la 4ème place en vue. Pas grand chose à espérer pour les réservistes Dunkerquois sur cette nouvelle sortie galère.

LIMOGES HAND 87 - HBC LIBOURNE
37 - 27 (Mi-temps : 20-9)
UNE AFFAIRE PLIÉE A LA PAUSE
Statistiques du match
Lieu :
Palais des Sports Beaublanc
Bd de Beaublanc 87000 LIMOGES
Date :
Le 01/04/2012 16h00
Arbitres :
BOOS OLIVIER
RONDEAU YANNICK

*****************************

HB HAZEBROUCK 71 - ES BRUGES
31 - 24 (Mi-temps : 16-13)
HAZEBROUCK AU PETIT TROT
Statistiques du match
Lieu :
HENRI DESBUQUOIS
42 AVENUE DELATTRE DE TASIGNY 59190 HAZEBROUCK
Date :
Le 31/03/2012 20h45
Arbitres :
BAILLY ALEXANDRE
MAGNIER VINCENT

*****************************

HBC GIEN LOIRET - CERCLE PAUL BERT RENNES HB
27 - 23 (Mi-temps : 18-9)
GIEN DÉMARRE A L'HEURE
Statistiques du match
Lieu :
Salle Polyvalente de Cuiry
Rue Jean Mermoz ZA de Cuiry 45500 GIEN
Date :
Le 31/03/2012 20h45
Arbitres :
CARRETERO BERNARD
SERRA PATRICK

*****************************

LORMONT HB HAUTS DE GARONNE - JS CHERBOURG HB
22 - 26 (Mi-temps : 12-15)
LA MAITRISE DEFENSIVE DE LA JSC
Statistiques du match
Lieu :
Les Iris
Chemin des Iris rue Saint Cricq 33310 LORMONT
Date :
Le 31/03/2012 20h45
Arbitres :
FERBUS HENRI
VAUJANY STEPHANE

*****************************

USM SARAN HB - DUNKERQUE HB GRAND LITTORAL II
34 - 17 (Mi-temps : 18-6)
SARAN FAIT CAVALIER SEUL
Statistiques du match
Lieu :
Halle des Sports du Bois Joly
115 Allée du Parc des Sports 45770 SARAN
Date :
Le 31/03/2012 20h45
Arbitres :
CERVERA JOSE
PITARCH GERALD

*****************************

LANESTER HB - GIRONDINS DE BORDEAUX HBC
26 - 31 (Mi-temps : 12-15)
BORDEAUX COSTAUD EN BRETAGNE
Statistiques du match
Lieu :
Jean Zay
Rue Pierre de Coubertin 56600 LANESTER
Date :
Le 01/04/2012 16h00
Arbitres :
COCHARD CORALIE
HERY VICTORIA

*****************************

PAU NOUSTY SPORTS - ESM GONFREVILLE L'ORCHER
31 - 26 (Mi-temps : 17-12)
NOUVEL EXPLOIT NOUSTYSIEN
Statistiques du match
Lieu :
Salle Municipale des Sports
Rue du Béarn 64420 NOUSTY
Date :
Le 31/03/2012 20h45
Arbitres :
VIVES MARC
WEINGAERTNER JEAN-CHRISTOPHE

*****************************

Poule 2

On attendait un match de très grande qualité dans ce choc au sommet de la poule 2... Le public Lyonnais du Gratte-Ciel a été bel et bien servi. Un match en tout point remarquable entre le néo-leader Villeurbanne et Valence. Et c'est en toute logique Villeurbanne qui s'est imposé sur le fil (23-22) au terme d'un suspense de toute beauté. Valence impose son rythme dès l'entame : une domination permanente des Valentinois, dans le sillage d'un Tadej Svet surpuissant, mais pas suffisante pour couler l'équipe locale. Villeurbanne courbe l'échine et profite des arrêts de Grégory Thévenot et de la réussite aux tirs de ses ailiers Queido Traoré ainsi que de l'ancien Drômois Tom Garcelon. La bataille défensive est intense : aucune équipe ne veut céder le moindre pouce de terrain. Valence regagne les vestiaires avec un maigre avantage. Les parités s'enchaînent toujours en seconde période, le public venu en nombre ne boude pas son plaisir. Ce n'est qu'à la 52ème minute que le VHA passe pour la toute première fois en tête au score. Les Villeurbannais, malgré ce bonus très mince, parviennent au courage à faire la différence dans les derniers instants. Dernière minute haletante, l'ultime possession Valentinoise finit sur le montant du but Villeurbannais. Explosion de joie dans les rangs du VHA, une victoire arrachée qui permet aux hommes de Thierry Perreux de prendre les rênes du championnat, au même niveau désormais que Belfort. Dans le camp d'en face, c'est la désillusion après une superbe résistance : encore une fois, Valence s'incline sur le plus petit des écarts chez un adversaire direct. Des points perdus qui mis bout à bout coûtent très cher au collectif de Milorad Davidovic. Excellente opération du VHA qui met son rival à 4 points derrière, Valence ayant un match en retard à jouer ce samedi à domicile contre Strasbourg. Dans l'autre duel attendu de cette 21ème journée, l'ex-leader Belfort a du se résoudre au partage des points (23-23) du côté de Cernay-Wattwiller. Une rencontre où chacune des équipes aura eu sa chance : Cernay a notamment imprimé le tempo en première période (6-3, 13') profitant des pertes de balle adverses. Le CWH maintient son emprise jusqu'à la pause (10-8). Mais Belfort a de la ressource et le prouve dès le retour des vestiaires : domination outrageuse des joueurs d'Ilian Vassilev dans le sillage du trio Aleksander Kokanovic - Guillaume Stocker - Christian Vaduvan. La défense Belfortaine a incontestablement pris le pas sur son adversaire (18-21, 54'). C'est un peu vite oublier la résistance Alsacienne, Cernay fait le forcing dans le money-time et c'est le capitaine David Schneider (7 buts) qui égalise par miracle à la dernière seconde. Un match nul miraculeux pour les Cernéens qui se rachètent ainsi de la pâle prestation à Villeneuve Loubet. De son côté, Belfort peut éprouver de gros regrets au regard de ce final raté. 1 point qui s'échappe et qui profite à Villeurbanne, nouveau chef de cette poule 2 au goal-average particulier... Tout ceci avant le duel tant attendu du 5 mai prochain entre ces deux poids-lourds de N1.

Dans une course contre la montre en vue de son maintien, Folschviller est allé prendre le point du match nul à Nice (26-26). Et pourtant, les hommes de Makhlouf Ait-Hocine n'en menaient pas large après un 5-0 encaissé d'entrée. La première mi-temps est nettement à l'avantage des Aiglons Niçois (10-6, 20') sous l'impulsion du gardien Alexis Poirier, impérial dans son but (17 parades au total). Danilo Nedovic, Charden M'Bouta et Arnaud Lamazaa-Parry sont dans les bons coups du Cavigal, la formation Azuréenne mène ainsi à la pause. Mais Folschviller n'en démord pas : le collectif Mosellan s'en remet notamment à Gwenael Berceville (16 arrêts) et Romain Regazzi (10 buts) pour raccrocher les wagons (18-18, 44'). Le dernier quart d'heure est terriblement accrochée : Nice manque sa chance et c'est Folschviller, toujours par l'exemplaire Romain Regazzi, qui parvient à prendre le point du match nul. Un résultat qui permet encore d'y croire même si Folschviller est toujours ancré dans la zone rouge. Eprouvé physiquement, Nice n'a jamais pu trouver les ressources pour faire la différence, comme l'indique son entraîneur Claude Mirtillo : "on arrive au bout du rouleau physiquement. Certains de mes joueurs sur la base arrière avaient la peur au ventre. Ils n'ont pas su prendre leurs responsabilités". Un contre-temps fâcheux dans l'optique de la 4ème place finale. Toujours en milieu de tableau, Fréjus n'a pas manqué l'occasion de reprendre le chemin du succès à domicile, 3 points bienvenus face à Aubagne (34-26) après la terrible déculottée subie 8 jours plus tôt du côté de Montpellier. Dans ce match à sens unique, Fréjus a su se rendre maître dès le début de rencontre en mettant au supplice une défense Aubagnaise en grande difficulté. La première période est totalement à l'avantage des Varois : Walid Ferhat (7 buts) est irrésistible sur le front de l'attaque Fréjussienne tout comme ses compères Eric Badalassi, Nicolas Denis ou encore Antonin Juillard. Résultat, l'AMSL creuse un écart irrémédiable de 8 buts à la pause. Un avantage que Fréjus conserve jusqu'au terme de ce match, en dépit de la réaction plutôt timide des visiteurs, les buts de Dialla Kanté et d'Ababacar Sarr permettant tout juste aux Provençaux de refaire surface. Une belle victoire des hommes de Gilles Sanchez qui valident ainsi définitivement leur maintien en N1. Tout le contraire d'Aubagne, lanterne rouge, qui met fin ici à sa courte aventure au sein de l'élite amateur.

Dans un match capital pour le maintien, Strasbourg a fait fort en allant surclasser Metz (19-29) à St Symphorien. Il faut dire que Metz a d'entrée donné le bâton pour se faire battre (4-12, 21'). Sous l'impulsion d'une défense omniprésente, le collectif Strasbourgeois subit d'abord le retour au score Messin peu avant la pause avant de faire épreuve d'une maîtrise collectif remarquable durant toute la seconde mi-temps. Une défense haut de gamme emmenée par un Louis Leguay brillant dans le but de l'ESSAHB. Et comme à l'accoutumée, Mathieu Desbois (9 buts) ne se prive pas pour mettre Strasbourg sur la voie du succès. Malgré la bonne entrée d'Aurélien Valetti (15 arrêts), Metz coule définitivement en fin de match et laisse Strasbourg partir avec une confortable avance de 10 buts au final. Admirables de combativité et de solidarité en défense, les Strasbourgeois signent logiquement un second succès de rang et construisent peu à peu leur maintien. A l'inverse, Metz enregistre son 8ème revers consécutif : plus que sa situation comptable, c'est surtout l'absence de réaction qui assombrit considérablement le maintien Messin en N1. Rappelons que les réserves de LNH ne joueront à domicile que mi-avril : Chambéry accueille le 11 avril prochain Villeneuve Loubet avant d'enchaîner sur un nouveau match à domicile le 14 avril contre Fréjus. Deux rencontres capitales pour la réserve Savoyarde dans l'optique du maintien. Enfin, Montpellier a la possibilité de prendre seul la 4ème place le 14 avril prochain à l'occasion de la réception abordable de La Seyne, avant-dernier du championnat.

VILLEURBANNE HB ASSOCIATION - VALENCE HB
23 - 22 (Mi-temps : 12-13)
FORCING GAGNANT DU VHA
Statistiques du match
Lieu :
Salle des Gratte Ciel
98 rue Francis de Pressensé 69100 VILLEURBANNE
Date :
Le 31/03/2012 20h30
Arbitres :
LEMAIRE GILLES
RITT CLAUDE

*****************************

CAVIGAL NICE SPORTS HB - AS FOLSCHVILLER HB
26 - 26 (Mi-temps : 14-11)
"FOLSCH" N'A RIEN LACHÉ
Statistiques du match
Lieu :
Pasteur
1 av du professeur Delvalle 06300 NICE
Date :
Le 31/03/2012 20h30
Arbitres :
JOALLAND BENOÎT
OUARDANI ADEL

*****************************

AMSL FREJUS - PAYS AUBAGNE HB AGGLOMERATION
34 - 26 (Mi-temps : 18-10)
FREJUS EN PREMIERE PERIODE
Statistiques du match
Lieu :
JEAN VILAIN
Quartier Villeneuve 83600 FREJUS
Date :
Le 01/04/2012 16h00
Arbitres :
KENTZINGER GEOFFROY
KESSLER DAMIEN

*****************************

CERNAY WATTWILLER HB - BELFORT MHB
23 - 23 (Mi-temps : 10-8)
BELFORT S'EN MORD LES DOIGTS
Statistiques du match
Lieu :
Centre Sportif
rue Gustave Eiffel 68700 CERNAY
Date :
Le 31/03/2012 20h45
Arbitres :
KENTZINGER GEOFFROY
KESSLER DAMIEN

*****************************

METZ HB - ENT. STRASBOURG SCHILTIGHEIM AHB
19 - 29 (Mi-temps : 11-14)
L'ESSAHB MET LES BARBELÉS
Statistiques du match
Lieu :
Complexe Sportif St Symphorien
Boulevard St Symphorien 57050 LONGEVILLE LES METZ
Date :
Le 31/03/2012 20h15
Arbitres :
DEBRIS FRANCK
RENARD SEBASTIEN

*****************************

MONTPELLIER HB II - LA SEYNE VAR HB
REPORTÉ AU 14 AVRIL PROCHAIN
Lieu :
Gymnase Rene Bougnol
Avenue du Val de Montferrand 34090 MONTPELLIER
Date :
Le 14/04/2012 18h00
Arbitres :
JACOUTOT MATHIEU
MEDINA JOHANN

*****************************

CHAMBERY SAVOIE HB - ES VILLENEUVE LOUBET HB CA
REPORTÉ AU 11 AVRIL PROCHAIN
Lieu :
Gymnase Jean Jaurès
17 Avenue Jean Jaurès 73000 CHAMBERY
Date :
Le 11/04/2012 18h00
Arbitres :
ALVES DO CARMO ORLANDO
DEVAY SEBASTIEN

*****************************

© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités