mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Le Havre va tenter d'imiter Mios
Le Havre va tenter d'imiter Mios
8 Avril 2012 | Europe

Demi-finale retour de la Challenge Cup. Seul club féminin Hexagonal encore en lice en Coupe d'Europe, Le Havre s'est hissé au courage en finale après avoir limité la casse sur ce match retour à Zagreb. Défaite (22-19) sans conséquences en Croatie, les demoiselles de Frédéric Bougeant affronteront Muratpasa Belediyesi, un club Turc bien connu des Françaises puisque vainqueur de Fleury en demi-finale et finaliste de la dernière édition face à Mios.

La prestation défensive du match aller avait permis au HAC de partir avec un bon pécule de 6 buts d'avance. De quoi être confiant... malgré une réaction d'orgueil attendue chez des Croates bien décidées à vendre chèrement leur peau. Et c'est Le Havre qui entame les hostilités de la meilleure des façons : de la vitesse dans les enclenchements avec Nely Carla Alberto et Livia Martins Horacio à la conclusion (3-4, 9') puis 5-7 à la 18ème. Malgré une salle quasiment vide, le Lokomotiva ne s'en laisse pas compter : une montée en régime progressive mais certaine, le second quart d'heure de jeu est à l'avantage des Croates. Le Havre peine à trouver les espaces et embrayer la seconde vitesse... De l'autre côté du terrain, Zana Covic, Iva Milovanovic Litre et Dora Krsnik, si discrètes à l'aller, donnent un premier avantage au score à leur équipe (8-7, 21').

Au coeur d'une intense bataille défensive, Le Havre est bien décidé à ne rien lâcher. La preuve avec cette fin de première mi-temps où les coéquipières de Linda Pradel mettent souvent l'attaque locale sur le reculoir (9-9, 26'). Gérant au mieux ses temps faibles, Le Havre tient la dragée haute. Nely Carla Alberto loupe son jet de 7 mètres juste avant le repos... mais rien de grave, l'équipe Française concède un petit but de retard à la mi-temps (10-9, 30').

Appliquées en première période, le second acte sera nettement plus compliqué pour les Havraises. Alors dans pareil cas, il faut sortir le bleu de chauffe. Les Ciel et Marine font d'abord le dos rond, la mainmise est en effet Croate au retour des vestiaires. Zagreb engage l'épreuve de force dans le sillage d'Anita Poljak (14-11, 39'). Un temps faible très compliqué à gérer, Le Havre plie sous les coups de boutoir adverses mais... ne veut pas rompre (16-12, 43').

CARLA ALBERTO, L'HEROÏNE DU HAC

Dans ce contexte, l'expérience des cadres fait la différence : Ana De Sousa, par 2 fois, et Nely Carla Alberto redonnent de l'air à un HAC quelque peu asphyxié (16-15, 45'). On croit les Havraises définitivement revenues dans la rencontre mais le Lokomotiva réplique aussitôt : un nouveau 4-0 pour Zagreb, sous l'impulsion de Nastasa Jankovic, met à nouveau le feu dans la maison Normande (20-15, 52'). Le Havre dilapide en quelques minutes le bonus de l'aller. A l'image de l'agitation sur les deux bancs, la tension est palpable durant le money-time.

Avec 5 buts d'avance à la 54ème minute, Zagreb voit en grand les portes de la finale s'entrouvrir... Mais Le Havre est bien présent à l'instant décisif. Sans être géniales avec notamment un jeu d'attaque déficient, les Havraises font tourner la montre et trouvent la faille grâce à une Nely Carla Alberto (7/13 aux tirs dans ce match) au four et au moulin (21-18, 57'). Un yoyo permanent qui ne profite finalement pas au Lokomotiva en dépit d'un tout dernier forcing : Carla Alberto, tout un symbole, clôture la marque (22-19), Le Havre a su réagir au bon moment pour se hisser pour la toute première fois de son histoire en finale d'une Coupe d'Europe.

Vainqueur de Fleury en demi-finale, Muratpasa Belediyesi sera son adversaire les 5/6 mai prochain en Turquie puis au match retour en terre Normande 8 jours plus tard. Avec la perspective de succéder au palmarès à Mios, vainqueur de l'édition précédente face à ce même adversaire Turc.
 
A Zagreb, Dom Sportova Hall 2
Le 7 avril 2012 à 17h15

Lokomotiva Zagreb - Le Havre AC Handball : 22 - 19 (Mi-temps : 10-9)
200 spectateurs
Arbitres : Mmes Tetyana Rakytina & Iryna Tkachuk (Ukraine)

Le Havre :  Pradel (3 arrêts), Pereira (2 arrêts)
Tounkara (2/4), Pétricien (0/2), Vanparys, Alberto (7/13 dont 1/2 pen.), Kresoja (0/1 dont 0/1 pen.), Baudouin (2/3 dont 1/2 pen.), H. Sawaneh (1/2), Martins Horacio (1/2), Silva Dos Santos (1/1), De Sousa (5/12).

Evolution du score : 2-3 (6'), 5-5 (13'), 8-7 (21'), 9-7 (24'), 9-9 (26'), 10-9 (30'), 12-11 (35'), 16-12 (43'), 16-15 (45'), 20-15 (52'), 21-16 (54'), 21-18 (57').

© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités