mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Alain Portes n'ira pas à Toulouse
Alain Portes n'ira pas à Toulouse
20 Avril 2012 | France > LNH
Contacté par Toulouse afin de remplacer dès la saison prochaine Joël Da Silva, Alain Portes a décliné la proposition et accepté de poursuivre son bail avec la sélection tunisienne jusqu'en 2016. 

La confiance et les objectifs avoués de la nouvelle direction du handball tunisien ont véritablement séduit Alain Portes qui se posait de multiples questions sur son avenir à la tête d'une sélection qu'il a prise en main il y a presque trois ans. Deux coupes d'Afrique des Nations et surtout une qualification aux jeux olympiques plus tard, le technicien nîmois s'est vu conforter dans ses fonctions et a fini par donner son accord pour continuer jusqu'en 2016. « Ici, depuis mon arrivée en 2009, les gens m’ont toujours apprécié et j’ai toujours travaillé dans un climat serein de confiance. » Les Jeux de Londres cet été, le Mondial espagnol en janvier 2013, sans oublier une 3ème CAN en 2014 en Algérie seront les grands chantiers auxquels va s'atteler l'ancien bronzé de Barcelone 92. « La nouvelle équipe en place a bien défini les priorités qui entourent la sélection nationale, a souligné Alain Portes. Le prochain objectif sera notamment la qualification pour les Jeux au Brésil en 2016. J’ai eu quelques offres de clubs français mais je préfère rester ici pour relever le défi avec la Tunisie. » Défi passionnant qui va amener le Français, à continuer à rajeunir la sélection en s'appuyant sur la génération qui a terminé 3ème au dernier championnat du Monde juniors en Grèce. 


Alain Portes qui avant de débarquer à Tunis en 2009, avait fait toute sa carrière à Nîmes (à l'USAM comme joueur et entraîneur et à la tête des filles du HBCN) a donc été contacté par le club de Toulouse pour prendre la suite de Joël Da Silva (notre photo) dès la prochaine saison. L'ancien ailier gauche de l'équipe de France ne posera donc pas ses valises sur les bords de la Garonne. 

Après s'être attaché les services de l'arrière gauche nantais Rock Feliho, le club du président Patrick Salles a fixé comme priorité la signature d'un pivot de bon niveau international (le nom d'Igor Anic de Gummersbach a été un temps évoqué), d'un renfort sur la base arrière et donc apparemment, le remplacement de l'actuel entraîneur. 

Alain Portes n'étant plus libre, le nom de Laurent Puigségur ressort du chapeau. Le recordman des titres en championnat referait son retour parmi l'élite après deux saisons (2009-2011) plus ou moins réussies à l'Usam Nîmes. Les Fenix toulousains pourraient également s'orienter vers une piste étrangère.  
© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités