mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Exploit de Dunkerque en coupe de l'EHF
Exploit de Dunkerque en coupe de l'EHF
22 Avril 2012 | Europe
En demi-finale de la coupe de l'EHF, Dunkerque s'impose haut la main chez les allemands de Magdebourg  25-30 (mi-temps: 9-13). Il y aura un match retour dans une semaine mais devant leur public, les hommes de Patrick Cazal partiront grands favoris.

Malgré les 4500 spectateurs de la Getec Arena, tout acquis à la cause de leur équipe, Magdebourg n'a rien pu faire face à la détermination de Dunkerque qui à la surprise générale, s'est imposé de cinq buts. 

Avec huit réalisations à son actif, Sébastien Bosquet (notre photo de tête) a été le grand homme du match. 

C'est surtout en défense que les Nordistes ont construit leur succès, prenant très rapidement l'avantage après un round d'observation qui ne va durer qu'une dizaine de minutes. Durant toute la 1ère période, les hommes de Patrick Cazal vont avoir la maîtrise du jeu, gagnant de nombreux duels grâce notamment à une défense très compacte articulée comme à l'accoutumée autour de l'imperturbable Mickaël Grocaut. A la pause, les quatre buts d'avance au tableau d'affichage étaient d'une logique implacable. 

Au retour des vestiaires, Frank Carstens, l'entraîneur allemand va jouer son va-tout en remplaçant son gardien titulaire, le blond islandais Bjorgvin Gustavsson par sa doublure, le Néerlandais Daniel Eijlers. Les joueurs de Magdebourg vont refaire une partie de leur handicap sans pour autant affoler leur adversaire français (13-14 à la 36ème). Cette embellie des partenaires de l'arrière Andreas Rojewski (meilleur buteur du SCM avec 8 réalisations) ne sera de courte durée car une fois l'orage passé, l'USDK va repartir à l'attaque et infliger un 4/10 en onze minutes (17-24 à la 47ème). Loins de lâcher le morceau, les Nordistes, toujours imperméables en défense vont gérer leur maîtrise du tableau d'affichage et terminer avec cinq buts d'avance. 


Dans une salle pourtant réputée bouillante, les Dunkerquois ont réussi le coup parfait et semblent très bien partis pour accéder à la finale de cette coupe de l'EHF. Il s'agirait ainsi d'une 7ème finale de coupe d'Europe disputée par un club français. Mais comme le faisait remarquer Patrick Cazal, l'entraîneur nordiste, à l'issue de cette 1ère rencontre, "nous ne sommes qu'au milieu du gué, il y aura une 2ème manche et même si c'est chez nous, devant notre public, il faudra se montrer très vigilants. Mais c'est vrai que ce dimanche, notre prestation a été de qualité. Il faudra renouveler la même chose dans une semaine." Entre temps (mercredi) l'USDK aura effectué un déplacement à Cesson pour le compte de la 22ème journée de championnat de D.1

Evolution du score:

1:2 (4ème), 3:3 (8ème), 4:4 (11ème), 4:7 (16ème), 5:8 (20ème), 6:11 (25ème), 7:12 (28ème), 9:13 (MT.), 10:13 (32ème), 13:14 (36ème), 14:17 (39ème), 16:21 (44ème), 16:23 (46ème), 18:24 (48ème), 19:25 (51ème), 22:26 (55ème), 23:28 (58ème), 24:29 (59ème), 25:30 (fin de match)

Les buteurs

SC Magdeburg: Rojewski 8, Grafenhorst 6, Tönnesen 2, Jurecki 1, Doborac 3, Pajovic 2, Weber 1, Hornke 1, Landsberg 1

Dunkerque HB: Bosquet 8, Touati 5, Butto 5, Nagy 4, Lamon 2, Afgour 1, Siakam 2, Mokrani 2, Nilsson 1


Dans l'autre demi-finale

Rhein-Neckar Löwen (All) - Frisch Auf Göppingen (All)  33-32  (15-13)
© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités