mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Cesson s'offre le champion de France
Cesson s'offre le champion de France
13 Mai 2012 | France > LNH

Soir d'allégresse pour Cesson face au multiple-champion de France Montpelliérain. Dans le nouveau cadre du Liberté, la formation de David Christmann s'est offert un superbe feu d'artifice handballistique devant 4.000 spectateurs littéralement conquis par le spectacle proposé. Maintien désormais acquis, le club du président Barberet prouve une fois de plus que l'agglomération Rennaise mérite bien un grand club de handball et surtout... dans un écrin digne de la LNH.

La joie aura été intense tout au long de ce match face au champion de France et même après. Une performance de choix, le premier grand exploit du club d'Ille-et-Vilaine depuis son accession en LNH. Une prestation référence qui permet aux Cessonais de valider de façon définitive leur maintien en Première Division.

Nullement intimidé par la carte de visite de son adversaire, Cesson rentre idéalement dans la partie, 5 premières minutes solides annoncent d'entrée les vélléités offensives du club Breton. 5 minutes aussi de démarrage en mode piano pour Montpellier... et voilà enfin la machine Héraultaise, bien qu'amputée de nombreuses absences, qui se met en branle. L'expérience des hommes-forts du MAHB, Dragan Gajic et Issem Tej, permet ainsi de recoller au score (6-5, 12').

Mais c'est bel et bien Cesson qui mène le bal : dans le sillage d'un Nicolas Lemonne intraitable dans sa cage, la défense Rennaise bloque bon nombres de tentatives adverses. Et point d'orgue de cette efficacité quasi-optimale, la montée de balle redonne une belle avance au club local. Du pain béni pour les ailiers Cessonnais : Léo Le Boulaire y va au culot (4/4 dans ce match) mais aussi Benoît Doré et Sylvain Hochet. Une excellente fin de première période... et logiquement Cesson s'octroie une petite marge de manoeuvre à la pause (15-12, 30').

Sous domination Bretonne jusqu'à présent, Montpellier tente de reprendre la main au retour des vestiaires. Sous l'impulsion d'un Dragan Gajic - façon homme à tout faire du MAHB en ce moment (10/13 aux tirs) -, le collectif Languedocien parvient même à prendre pour la première fois du match l'ascendant au tableau d'affichage (17-18, 38'). Un réveil pas vraiment du goût des irréductibles Bretons. Et pour reprendre la mainmise, Cesson-Rennes s'en remet à Benjamin Briffe, à point nommé aux abords du dernier quart d'heure avec 3 réalisations coup sur coup en force (23-22, 47').

Dans le sillage de son jeune arrière, Cesson reprenait ainsi de la vigueur en attaque (29-25, 57'). Malgré le pressing d'un Montpellier qui ne s'avoue jamais vaincu, le money-time est l'avantage des hommes de David Christmann. Et en bon capitaine, c'est Romain Ternel qui ajoute la dernière touche au splendide chef d'oeuvre Cessonnais (31-28), succès amplement mérité qui fera date dans l'histoire du club Breton. Première victoire référence face à un ogre de la division sous les yeux d'un public du Liberté à l'unisson. Une bonne nouvelle n'arrivant jamais seul, on apprend également l'apport prochain de 250.000€ d'un nouveau sponsor (concessionnaire automobile) pour la saison à venir. De quoi permettre au club Breton d'enrôler rapidement l'international Chambérien Cédric Paty. Par ailleurs, José Hernandez-Pola a annoncé sa retraite sportive. Dans le camp d'en-face, triste mine évidemment du côté Montpelliérain, il est désormais temps que la saison se termine pour les hommes de Patrice Canayer.

Commentaires d'après-match :

David Christmann (entraîneur de Cesson-Rennes) :
"On savait qu'aujourd'hui, on pouvait le faire. On a gagné contre une bête blessée mais ça fait du bien. J'ai eu peur qu'on craque physiquement et mentalement. Mais en changeant de défense, on a réussi à se mettre moins en danger et récupéré des ballons. Je suis heureux du dénouement et j'espère que cette victoire en appelle d'autres contre des grosses équipes. On va pouvoir souffler, on n'a pas oublié notre fin de saison dernière... et on ne voulait pas tout jouer lors des derniers matchs".

Patrice Canayer (entraîneur de Montpellier) :
"Il faut vraiment rendre hommage à Cesson qui a joué un très bon niveau. C'est une déception car évidemment ça n'est jamais agréable de perdre. Mais on est vraiment au bout du rouleau".

OC CESSON HANDBALL - MONTPELLIER HANDBALL
31 - 28 (Mi-temps : 15-12)
Statistiques du match
Lieu :
LE LIBERTE
Esplanade Charles de Gaulle 35000 RENNES 
Date :
Le 12/05/2012 18h00
Arbitres :
BADER CLÉMENT
WEBER LOIC

© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités