mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Copenhague prend rendez-vous
Copenhague prend rendez-vous
27 Mai 2012 | Europe > Champion's League

Pour une première sur un final four, Copenhague termine sur une bonne note et prend désormais date pour l'an prochain. De son côté, Berlin n'aura pas démérité mais son manque d'expérience, allié à des manques sur certains postes, s'est révélé fatal lors de chacune de ses sorties.

La déception désormais digérée d'une seconde mi-temps ratée face à Madrid, Copenhague entame idéalement cette petite finale, Arnor Atlason place les premiers coups de semonce (3-0, 4'). Un début de rencontre totalement cadenacé par un impeccable Kasper Hvidt. Il faut attendre la 8ème minute pour voir le Fuchse Berlin ouvrir son compteur. Incroyable fébrilité de part et d'autres face au but... Berlin parvient tout de même à revenir sur les talons Danois (5-4, 15'). Le show est assuré essentiellement par les deux gardiens, Silvio Heinevetter se met très vite au niveau de son alter-égo (7-5, 18').

Et c'est le jeune Mads Mensah Larsen qui par deux fois donne le premier avantage sérieux à l'AGK (10-7, 22'). Spoljaric exclu à la 25ème minute, le Fuchse Berlin subit les montées de balle Danoises sans broncher (13-8, 27'). Une domination nette et sans bavure des coéquipiers de Sigurdsson. En double infériorité numérique, Berlin, peu avantagé par la paire arbitrale, évite tout de même le pire... bien aidé il est vrai par des Danois en manque d'inspiration devant le but, Olafur Steffanson en tête. A la pause, ce sont les hommes de Magnus Andersson qui sont logiquement devant (13-9, 30'), Hvidt (15 parades) ayant fait l'essentiel du boulot.

Un temps au profit des Berlinois, le retour des vestiaires est surtout l'occasion pour Copenhague d'enfoncer le clou (16-11, 35'). La superbe passe aveugle de Mikkel Hansen pour son pivot prouve que le meilleur joueur du monde n'est pas qu'un serial-buteur. Heinevetter subitement impuissant face à Hansen, les Renards Allemands courbent l'échine (17-12, 39'). Et même si Sven Christophersen transperce l'arrière-garde rouge, c'est bien Copenhague qui tient les clés du match. A l'inverse de la veille, l'AGK garde sa lucidité en seconde mi-temps.

En face, le Fuchse, trop inefficace sur les ailes, s'en remet au duo Jaszka-Petersson... trop seul pour pouvoir raccrocher les wagons (20-14, 46'). Dans le dernier quart d'heure, les équipes se neutralisent au travers de missiles hors cadres. Une deuxième mi-temps jouée sur un rythme de sénateur. Le penalty de Niclas Ekberg dans le money-time donne toutefois de bonnes chances de victoire Danoise. Semblant de suspense, le duo Mensah-Hvidt scelle définitivement le sort de ce match pour l'honneur (24-20, 57').

A Cologne, Lanxess Arena
Le 27 mai 2012 à 15h15

Füchse Berlin (Allemagne) - AG Kobenhavn (Danemark)
21 - 26 (Mi-temps : 9-13)
19.500 spectateurs
Arbitres : MM. Michal Badura et Jaroslav Ondogrecula (Slovaquie)

Statistiques du match

© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités