mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Vesoul exploite la filière Bisontine
Vesoul exploite la filière Bisontine
30 Juin 2012 | National > Nationale 1F

Une saison passée en demi-teinte durant laquelle le CS Vesoul Haute-Saône a couru toute la saison pour obtenir son maintien... Forcément, la volonté de passer à autre chose est palpable au sein du club de Haute-Saône. Et le recrutement d'inter-saison peut permettre de redorer le blason de l'ancien pensionnaire de D2, avec certes des départs de joueuses cadres mais aussi et surtout l'arrivée de jeunes joueuses en majorité en provenance de Besançon.

En obtenant son maintien lors de l'avant-dernière journée de championnat, Vesoul a longtemps attendu avant de pousser un ouf de soulagement. Il faut dire que le groupe de Cheikh Seck a oscillé entre résultats décevants et effectif miné par les absences et blessures. Place nette est désormais faite pour repartir du bon pied. Pas facile cependant pour l'entraîneur Vésulien qui a du faire face durant cette intersaison aux départs majeurs d'Anne-Sophie Parisot, de Camille Coppola et d'Elsa Gendre. Ces 3 joueuses cadres quittent le CSVHS tout comme la gardienne Assia Bouatil, désireuse de mettre sa carrière entre parenthèse.

Le chantier semblait donc compliqué. Et pourtant, Vesoul et Cheikh Seck ont su recruter rapidement en misant sur la filière Bisontine : une réserve de l'ESBF qui redescend en N2 et une envie de passer à autres chose pour certaines cadres de l'équipe 2 de l'ESBF. C'est le cas notamment de Céline Ott qui revient dans le club Vésulien, un an après l'avoir quitté. Formées à Besançon, l'ailière droite Mélissa Maréchal et l'arrière gauche Maiwène Bertau rejoignent elle aussi Vesoul. Une 4ème recrue vient de donner son accord pour la saison prochaine, il s'agit de Lauranne Scalabrino, sur un poste de gardienne jugé comme une priorité dans le chantier de recrutement.

Enfin, 5ème recrue et non des moindres... Coralie Brouillet (Fleury) retrouve son ancien club avec une carte à jouer sur la base arrière, elle qui joue à l'heure actuelle à l'aile. Cheikh Seck compte aussi sur la reprise de Cécilia Perrin, la seconde gardienne, de retour de maternité. Enfin, Justine Marguet retrouve elle aussi la compétition après une saison gâchée par une blessure aux ligaments croisés. Un recrutement haut de gamme qui devrait permettre au CSVHS de se hisser à nouveau dans la première partie de tableau de cette poule 2 de N1 Féminine.

© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités