mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Trop injuste pour Saint Raphaël ?
Trop injuste pour Saint Raphaël ?
11 Septembre 2012 | Europe > Champion's League

Le SRVH est passé a deux doigts d’entrer dans la reine des compétitions, la Champion’s League. En s’inclinant d’un tout petit but sur le gong face au géant le Hambourg SV, l’espoir de rejoindre Montpellier en phase de poule s’est écroulé en quelques secondes. Au final un rêve qui s’envole mais peut-être un mal salvateur pour le club varois.

Car en conservant son ticket pour le 3° tour de la Coupe EHF et en évitant l’énorme surcharge physique que constitue les 10 matches d’une poule de Champion’s League, le SRVH a peut-être aussi sauvé son championnat. Car il faut être sacrément armé en nombre de joueurs pour affronter le championnat et cette coupe, pas sur que malgré la qualité de son collectif, il n’y ait pas eu de grosse déperdition dans tout cela.

D’un autre coté, il va falloir que les hommes de Christian Gaudin se remettent de cet échec, car sur le match, la défaite est à la limite de l’injustice. Pendant 67 minutes, ce sont les Varois qui ont dominé le match, menant même de 4 buts à 4 petites minutes de la fin du match. Et pourtant, les individualités allemandes auront fini par faire la décision. Marcin Lijewski fut intenable sur son poste d’arrière droit, Hans Lindberg trop rapide à côté de lui et le réveil de Domagoj Duvnjak fatal aux espoirs fous de rejoindre Montpellier en phase de poule de la Champion’s League.

L’énorme partie de Slavisa Djukanovic dans les buts, le festival Heykel M’Gannem, la fluidité d’Aurélien Abily, le réalisme de Raphaël Caucheteux, la puissance d’Adrien Di Panda, seul arrière droit valide, la détermination et le volume défensif de Nicolas Moretti n’auront pas suffit à faire basculer l’exploit du rêve à la réalité. L’absence de Geoffroy Krantz, énorme la veille face à Koper aura sans doute été aussi un facteur déterminant dans cette fin de match mal maîtrisée par le SRVHB. Comme souvent, un club allemand a vacillé face à un club de l’hexagone mais à fini par se qualifier sur ses individualités et son expérience. Nul doute que même si l’aventure à une fin plus que cruelle, cet épisode servira grandement à des joueurs varois qui si ils savent passer outre la frustration, ressortiront encore plus fort de ce type d’aventure. Dunkerque avait peu ou prou vécu la même aventure la saison dernière et vient de démontrer à Monaco que tout cela avait sans doute métamorphosé le groupe.

Au Palais des sports JFK
Le dimanche 9 août à 19h00
Hambourg SV - Saint Raphaël VHB a.p. : 32-31 (fin du temps réglementaire 27-27, mi-temps 13-15)

1 200 spectateurs
Arbitres :
MM. Raluy Lopez et Sabroso Ramirez (Espagne)
 
Saint Raphaël VHB
Gardiens :
Djukanovic (18 arrêts en 60’), Ploquin (2 arrêts dont 1/2 aux pens en 10’), Demaille
Joueurs : Krantz, Juricek (5), Tomas (1), Guillermin, Abily (4), Fortuneanu (cap, 3), Megannem (8), Moretti, Sanssouci (2), Caucheteux (4 dont 2/2 pen.), Garain, Herbulot, Di panda (4).
Entr : Christian Gaudin.
 
Hambourg SV
Gardiens : Tahirovic (8 arrêts en 40’), Beutler (6 arrêts en 30’)
Joueurs : Kraus (2), Schroder, Duvnjak (2), Lackovic (1), Flohr (2), Vori (4), Lindberg (8 dont 1/2 pen.), Terzic, Nilson, Lijewski (7), Hens (5), Petersen (1).
Entr : Martin Schwalb.

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités