mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Ligue des Champions: Issy aura tout tenté
Ligue des Champions: Issy aura tout tenté
21 Septembre 2012 | Europe > Champion's League

Pour son entrée dans le tournoi Wild Card qualificatif à la Ligue des Champions féminine, l'équipe d'Issy Paris Handball a tout essayé face à l’armada offensive de Leipzig. Mais face à un adversaire plus complet et homogène, la formation dirigée par Arnaud Gandais n’a tenu qu’un quart d’heure. Elle s'incline 16-21.

Un doublé de Coralie Lassource place les Parisiennes en tête (2-1, 5e). Très vite, le chassé-croisé s’opère : l’internationale allemande Nathalie Augsburg fait mouche sur son aile gauche (3-4, 9e) avant qu’Amélie Goudjo (notre photo de tête), bien servie en pivot, ne réplique (5-4, 11e). Sans s’affoler, les Allemandes font circuler la balle et contournent la défense parisienne. Si le bras de Mariama Signaté est déjà chaud, celui de Kudlacz ne l’est pas moins (8-7, 15e).

Sentant le danger venir, Arnaud Gandais change de système de défense avec Coralie Lassource en position avancée. Leipzig place un 3-0 (8-10, 18e) et ne sera plus jamais rejoint. Augsburg et Kudlacz se régalent (9 buts à elles deux en première mi-temps), les Allemandes creusent l’écart avant la mi-temps (10-14) malgré les changements de défense isséens.

L’indispensable Signaté 

Dès la reprise, Kudlacz calme les ardeurs isséennes avec un chabala sur Mayssa Pessoa (11-16, 35e). Au courage, les Lionnes reviennent grâce à l’inusable Mariama Signaté (notre photo), meilleure marqueuse du match avec 9 buts. Face à la rugueuse défense allemande, l’internationale française semble pourtant bien seule. Jusqu’au but de Goudjo, qui ramène son équipe à trois buts (14-17, 42e). Plus solide en défense, Issy maintient son adversaire 10 minutes sans marquer. Mais derrière le mur bleu et jaune, Katja Schülke éteint toute tentative de rébellion (11 arrêts en seconde période). Pessoa (photo du bas) maintient l’écart au score, avant le dernier but de Signaté (16-21). Trop diminuées, les Isséennes ont tout fait, sans pouvoir inquiéter Leipzig. Il faudrait un concours de circonstances (défaite de Leipzig samedi et victoire d’Issy face à Zvezda dimanche) pour qu’Issy-Paris se qualifie en Ligue des champions.

Issy Paris Hand: Signate  9 buts, Goudjo, Lassource, Mordal  (chacune 2 buts) Kpoze 1 but --- Attingre, Briemant, De Pessoa, Keita, Mosabau, Spincer, Toskovic, Zalewska

La réaction d'Arnaud Gandais (entraîneur d'Issy-Paris Hand): 

« Je n’ai rien à reprocher aux joueuses sur l’état d’esprit. Pour rivaliser, il aurait fallu être au complet, commettre peu d’erreurs et avoir une salle pleine : il n’y avait aucun des trois. Les filles ont été courageuses, ont tenté des choses. On commence à toucher le must, cela nous fait grandir. Tout reste encore jouable, nous devons préparer notre saison, qui commence véritablement mercredi au Havre. »

Le programme  (Palais des Sports R. Charpentier à Issy-les-M.)

ce samedi à 16h, Zvezda Zvenigorod (Rus) - HC Leipzig (All)

ce dimanche à 12h, Issy Paris Hand -  Zvezda Zvenigorod


 


© Pierre Menjot
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités