mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Nice à deux doigts de perdre et à un cheveu de gagner
Nice à deux doigts de perdre et à un cheveu de gagner
25 Septembre 2012 | National > Nationale 1M

Avec le Cavigal Nice Handball, rien n'est banal ! Face à une très jeune équipe de Montpellier avec Arvin-Berod comme seul renfort, l'équipe Niçoise renforcée par Lorenzelli dans les buts et Dumas au Pivot a fière allure. Elle ne tarde pas à le démontrer. En s'appuyant sur une défense ultra performante les niçois mettent à mal toutes les attaques Héraultaises.

Nice mène alors 7-11 à la 21' et la note aurait pu être encore plus salée à la mi-temps si le Cavigal n'avait pas fait preuve dans les 5 dernières minutes, d'errements inexplicables. 12-15 à la pause pour Nice.

La deuxième période, il fallait s'y attendre, voit Montpellier changer de stratégie défensive. Celle-ci a le mérite d'affoler un peu des niçois qui tombent dans le piège du jeu individualisé et des pertes de balles rapides. Le rythme très élevé de la rencontre fait aussi faire quelques bêtises aux Montpelliérains, notamment à la finition, ce qui permet à Nice de mener encore 20-22 à la 45'.

Alors que l'on pense les deux équipes fatiguées, le match s'emballe encore plus et devient complètement fou, comme deux boxeurs à l'agonie qui se rendent coup pour coup en cherchant le KO. Les imprecisions des deux côtés deviennent légions et le suspens haletant. A force d'abnégation les jeunes pousses montpellieraines passent devant (25-24 à la 53') emmenées par un Villeminot virevoltant et plein d'audace.

Nice est de plus en plus brouillon et est en train de rendre l'âme, du moins le croit on. Poirier rentre alors dans les cages Niçoises à la place de Lorenzelli et sort la grande classe en stoppant 4 contre attaques d'affilées. Nice tout heureux de l'aubaine, repasse devant contre le cours du jeu pour mener de deux buts à  une minute du terme 27-29. C'est fait Nice va gagner, il reste 1'04.

Mais avec Nice rien n'est jamais joué d'avance, on l'a déjà vécu tout au long de la saison dernière. Un dur marché est sifflé à Cottarre, contre attaque et but 28-29. Il reste 27 secondes, un passage en force et une enième perte de balle, donne un dernier contre aux héraultais, 5ème arrêt de Poirier à 6 mètres, la balle est récupérée par les niçois à 7 secondes de la fin et l'incroyable se produit alors que Poirier est sorti du but pour calmer tout le monde, une dernière passe  malencontreuse donne aux Montpellierains l'occasion d'égaliser dans le but vide sur le gong. 29-29, les niçois sont groggy debout. Viennent ils de perdre ou de gagner un point ? Seul l'avenir nous le dira !

Réaction de Claude Mirtillo (coach de Nice ) :
"Lorsque je dis que nous ne sommes pas favoris pour la montée, je sais pourquoi. Nous avons tellement été brouillons et empruntés sur la deuxième mi-temps qu'il faudra travailler dur pour prétendre jouer les premiers rôles !"

Communiqué du Cavigal Nice Handball

Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités