mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
A Nice, c'est la même chanson mais la différence....
A Nice, c'est la même chanson mais la différence....
8 Octobre 2012 | National > Nationale 1M

Ce titre de chanson, Claude-François aurait pu l'écrire pour le Cavigal Nice Handball, s'il avait vécu un peu plus longtemps avec ces fins de rencontre qui se répètent inlassablement depuis plus d'un an dans le camp Niçois.

Pourtant le derby du 06 semblait plus déséquilibré que jamais, surtout à partir de la seconde période, pendant laquelle à défaut d'être géniaux, les Niçois et leur système défensif semblait tellement imperméable, que tout le monde voyait le Cavigal l'emporter facilement. ... Et ben, non.

Les Niçois ont une nouvelle fois joué avec le feu et entrenu un suspense intenable. Tant mieux pour le large public venu garnir à cette occasion les gradins de la nouvelle Halle des sports Charles Ehrmann, qui était mise à la disposition du "Cavi" pour La Mecque des rendez-vous du handball masculin des Alpes-Maritimes.

Le derby  Cavigal Nice Handball - ES Villeneuve/Loubet, et son histoire faite de confrontations homériques, où à tour de rôle ils s'otèrent l'accession en Pro D2. Il y eu aussi très souvent, les résultats improbables de l'outsider surmotivé qui gagne face à l'adversaire favori et légèrement fébrile, ou le plus expérimenté des parieurs n'aurait pas misé un kopek, malgré les temps qui courent !

Ce dimanche, ce fut la 20ème édition et depuis quatre ans le Cavigal semble avoir corrigé la mire et inversé les rôles en prenant sensiblement l'ascendant sur son voisin. Il a d'ailleurs gagné les deux dernières éditions pour la première fois de son histoire dans une même saison : 2011-2012.

Cette année, le déséquilibre paraissait encore plus grand et personne ne voyait le Cavi perdre. Personne sauf les Villeneuvois qui connaissent mieux que quiconque l'histoire de David contre Goliath.

La rencontre débute d'ailleurs à l'avantage des Loups qui se font vite rejoindre par les aiglons et un Loutoufi intenable, après 45 jours d'arrêt forcé pour cause de blessures. Il inscrit les 3 premiers buts de son équipe et permet à Nice de prendre un léger avantage (5-4 à la 14'). Mais la première période voit les deux équipes se rendre coup pour coup et se neutraliser. Villeneuve profite d'un Maziane en habit de gala pour passer devant (10-12 à la 23'). Le temps mort redonne un peu de peps aux Niçois qui égalise à la mi-temps (13-13).
 
A l'entame de la 2ème période, Nice va prendre les choses en main avec son expérience et son hermétique défense. Ni Pavel, ni ses jeunes coéquipiers ne peuvent approcher la cible, Poirier rentré à la place de Lorenzelli fait le job derrière et l'écart se creuse inexorablement (19-14 puis 21-15 à la 49'). L'ESVL est à la rupture, L'Aiglon a pris le loup à la gorge et semble le terrifier.

Trois contres mal menés par les artilleurs Niçois qui ratent le plus facile et au lieu de mener de 8 ou 9 buts, les Villeneuvois profite de l'aubaine pour revenir à 24-20 à la 53' alors qu'ils n'y croyaient plus.

Il s'en suit alors une multitude d'incroyables maladresses de la part de Niçois paniqués, qui rendent les ballons trop vite (24-23 à la 58'). Les Niçois marquent enfin le but salvateur du plus 2 après 13 minutes de disette. C'est semble t'il la délivrance... que néni ! Les Niçois commettent alors deux grosses boulettes défensives, qui offrent une balle d'égalisation sur le gong à Denat... qui la rate.

Incroyable dénouement pour un public médusé, mais heureux d'avoir vu son équipe vaincre, même comme ça, parce qu'à Nice dimanche c'était la fête du Handball !

Alexis Poirier (Gardien de but de Nice) :
"C'est la première fois que nous étions au complet depuis le début de l'année, nous avons rencontré tellement de soucis, que nous avons du mal à jouer ensemble. Mais l'essentiel est là, nous nous sommes accrochés pour gagner".
 
Sylvain Frésu (entraineur de Villeneuve Loubet) :
"Nous y avons mis beaucoup de coeur, mais nous avons mal géré nos temps faibles, ce qui nous a couté très cher".

Communiqué du Cavigal Nice Handball

Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités