mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Les Experts ont trouvé Rouen sympa !
Les Experts ont trouvé Rouen sympa !
2 Novembre 2012 | International
En d'autres temps, une affiche France-Lituanie n'aurait pas fait rêver. Mais l'équipe tricolore est si rare sur son sol que partout où elle passe, les supporteurs affluent en masse et veulent participer à la fête. Et à Rouen, ils ont eu raison de venir ! Les Experts ont gagné et les petits jeunes ont même montré le bout de leur nez. 

En parlant d'orifice nasal, un qui n'en me(nez) pas large ce jeudi soir après le coup de sifflet final, c'est bien William Accambray. L'arrière gauche de l'équipe de France s'est fracturé le nez (suite à un choc avec le coude d'un joueur balte) et a du faire un passage à la case hôpital. Will' rentrera dans la journée sur Montpellier et laissera ses camarades prendre l'avion pour la Turquie où ils disputeront dimanche, leur 2ème match qualificatif à l'Euro 2014. C'est la seule ombre au tableau d'une soirée qui avait fort bien débuté dans une enceinte sportive flambant neuf, inaugurée deux mois plus tôt. C'est à peu près à cette date que les 5800 tickets mis en vente par la Ligue de Normandie avaient trouvé très rapidement preneurs. 

5800 spectateurs que l'organisation a mis à contribution en partageant tout simplement la salle en bleu, en blanc et en rouge et ce public-là issu en très grande majorité du monde du handball (et donc connaisseur) n'a eu de cesse d'encourager les champions olympiques en titre. 

Des champions olympiques qui n'étaient pas au complet puisque au coup d'envoi, des seize joueurs alignés sur la feuille de match, neuf étaient à Londres, cet été. Entre temps, Luc Abalo qui avait déclaré forfait (souci au talon) s'était installé dans les tribunes, il allait être rejoint, juste avant les hymnes par... Nikola Karabatic. 

Le Montpelliérain est depuis mercredi dans le groupe mais comme il n'a pas disputé un match officiel depuis un mois, Claude Onesta a préféré le préserver et sans doute l'utilisera-t-il dimanche à Mersin, dans le sud-ouest de la Turquie. 

Karabatic et Abalo dans les tribunes, Bertrand Gille, Samuel Honrubia et Jérôme Fernandez restés chez eux puisque blessés, ce match contre la Lituanie avait différents goûts pour les autres joueurs appelés en renfort. 

Cette soirée à permis à Sébastien Bosquet de fêter sa 100ème sélection en équipe de France. A Cyril Dumoulin, Grégoire Detrez, Kentin Mahé et Arnaud Bingo de retrouver leurs potes abandonnés (bien malgré eux) à l'issue de la prépa d'avant-Jeux. Et même si Igor Anic, convié au rassemblement, n'a pas été utilisé, Mathieu Grébille en revanche, n'a pas raté ses débuts. 

27-18... On en n'attendait pas moins d'une équipe de France qui doit encore réaliser le liant entre anciens et nouveaux.  

En zone mixte....

Seul spécialiste au poste d'ailier droit, Guillaume Joli a parfaitement rempli son contrat. Après des débuts en mode diesel (à l'image de l'équipe), le Dunkerquois a trouvé la bonne carburation et avec cinq buts sur six tentatives, a terminé meilleur réalisateur des Experts. Mais surtout, "Guigui" a passé 52 minutes sur le terrain. 

Xavier Barachet lui, n'était pas rentré en France depuis la fin des Jeux. Le gaucher évolue désormais à Madrid en Espagne, et revenir au pays, parler la langue et surtout retrouver les potes ainsi que certaines nouvelles têtes, lui a fait le plus grand bien.

Lorsqu'il a été lancé dans l'arène comme un "novillo" qui a besoin de se dégourdir les extrémités, Mathieu Grébille n'a pas attendu longtemps pour décocher ses premières flèches. Toutes n'ont pas fait mouche mais qu'importe, le Martiniquais de Ducos a marqué les esprits. Quatre buts, deux par mi-temps pour une demi-heure passée sur le terrain. Sans cesse, le jeune montpelliérain a été encouragé par ses coéquipiers.

Le mot de la fin en équipe de France et c'est devenu une tradition sur Handzone, notamment depuis les jeux, nous le laisserons à Didier Dinart. Bonne soirée pour le parisien qu'on ne peut plus classer seulement comme défenseur mais aussi comme buteur avec deux réalisations à 100%. Celui qui tirera sa révérence internationale après le Mondial espagnol, était très satisfait de la prestation de l'équipe et notamment des jeunes pousses. 


Le plus de Handzone.... un aperçu de la soirée en photos

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités