mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Paris suspects: la LNH prend date
Paris suspects: la LNH prend date
6 Novembre 2012 | France > LNH
La Ligue nationale de handball a lancé ce mardi une procédure disciplinaire à l'encontre des sept joueurs mis en examen dans l'affaire des paris suspects et proposé un ensemble de mesures de prévention pour éviter toutes tentations.

Alors que la justice instruit toujours le dossier concernant les paris suspects relevés sur le match de championnat du 12 mai dernier entre Cesson et Montpellier, la commission de discipline de la LNH a été officiellement saisie conjoitement par Joël Delplanque (président de la Fédération) et Philippe Bernat-Salles (président de la Ligue) pour étudier toutes les poursuites disciplinaires appropriées.

Sept joueurs ou anciens joueurs de Montpellier sont dans l'oeil du cyclone. Ils ont été mis en examen pour «escroquerie par manoeuvre frauduleuse» aux dépens de la Française des Jeux. Parmi ces joueurs figurent Issam Tej, Luka et Nikola Karabatic, Primoz Prost et Dragan Gajic, toujours licenciés au club de Montpellier ainsi que Samuel Honrubia et Mladen Bojinovic, transférés cet été au Paris SG.

Désormais, le président de la commission de discipline qui travaillera en toute indépendance a pour seule contrainte, selon Etienne Capon, le directeur général de la LNH, "de boucler ce lourd dossier dans les trois mois, à partir du moment où il est saisi", alors que la procédure judiciaire pourrait durer plus longtemps.

Les sept joueurs encourent une suspension de un à six matches, assortie d'une sanction financière de 250 euros par match de suspension.

Eviter de nouvelles tentations

Par ailleurs, le comité directeur de la LNH a décidé de tirer les premiers enseignements et prendre les premières mesures qui s'imposent pour préserver la pratique du sport professionnel face aux éventuelles tentations engendrées par les paris sur les résultats sportifs.

Ainsi, la LNH va solliciter auprès de l'ARJEL (Autorité de Régulation des Jeux en Ligne):

- une réduction sensible de la liste des types de paris autorisés notamment la suppression des paris sur des résultats intermédiaires (mi-temps).

- que toutes les rencontres considérées comme sans enjeux en fin de saison puissent être automatiquement retirées des paris sportifs

La Ligue Nationale de Handball souhaite également:

- que l'arsenal des sanctions disciplinaires soit adapté aux différents préjudices subis en matière de paris sportifs. Ces mesures pouvant aller jusqu'à la radiation et ceci dès la première infraction.

- qu'un renforcement des mesures existantes en matière de formation et d'information soit pratiqué sur les acteurs des compétitions et notamment à titre préventif, sur les jeunes joueurs qui selon le communiqué de la LNH, "sont très portés vers les jeux sans avoir forcément conscience des risques encourus."

La dernière mesure préconisée concerne non seulement la LNH, l'ARJEL mais également le Comité Olympique Français et le ministère des sports. Elle porte sur les moyens de croiser le ficher des personnes n'ayant pas le droit de parier sur les compétitions sportives et celui des personnes ayant effectivement parié.
© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités