mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Tout n'est pas parfait mais Nice gagne encore sagement
Tout n'est pas parfait mais Nice gagne encore sagement
11 Novembre 2012 | National > Nationale 1M

Montélimar n'était pas venu pour rigoler hier soir à Nice et a donné énormément de fil à retordre à des Niçois sérieux mais brouillons.

Le "Cavi" toujours en mode diesel en attaque au début de la rencontre, ne concrétise pas les deux premières contre-attaques et comme en attaque placée, il est très difficile de contourner cette impressionnante forteresse Drômoise, le score avance peu (13', 4-4). Les Niçois restent concentrés défensivement, avec un Lorenzelli impeccable et heureusement ! Parce qu'en attaque placée, ils jouent de malchance ou d'approximation dans leurs tirs lorsqu'ils en ont la possibilité. Ce qui a pour effet direct d'offrir des contres assassins aux joueurs de Montélimar, qui n'en demandaient pas temps (23', 5-9). Les Niçois serrent quand-même les dents dans un match de costaud en recollant légèrement au score avant la pause (30', 7-9).

Le temps presse et les Niçois s'ils veulent gagner ce match se doivent de rentrer des vestiaires déterminés et ils ne se font pas prier en mettant le feu à Pasteur d'entrée. Conquérants en défense et appliqués dans les montées de balle, le Cavigal repasse devant rapidement (37', 13-12). Conscient du danger adverse qui ne baisse pas la garde, Nice appuie encore sur l'accélérateur pour creuser inexorablement l'écart (48', 24-19) par les inépuisables Sidibé et Parmentelot en contre.

Les minutes passent et Nice avec expérience gère la fin de match pour l'emporter (26-22). Un collectif Azuréen visiblement soulagé de ne pas être tombé dans le piège et de rester encore au contact des meilleurs.

Nicolas Tricon (coach de Montélimar) :
"Nous avons joué notre chance à fond en maîtrisant relativement bien la 1ère mi-temps. La 2ème laisse par contre à désirer avec trop de buts encaissés".
 
Claude Mirtillo (coach de Nice) :
"Nous ne sommes pas tombés dans le piège de la suffisance, on savait que Montélimar serait redoutable sans pression en jouant cranement sa chance. Nous avons construit notre succès avec patience et les joueurs ont été exemplaires dans l'applicaion des consignes".

Communiqué du Cavigal Nice Handball

Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités