mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Nice avance à petit pas, mais avance...
Nice avance à petit pas, mais avance...
18 Novembre 2012 | National > Nationale 1M

Avec cette victoire à chambéry (30-33), Nice avance à petit pas, mais avance...
 
Jean Jaurès bien garni en cette veille de Champion's league pour voir un match de Nationale 1, c'est vraiment que le Handball en Savoie a pris une dimension extraordinaire. Il faut dire que cette jeune équipe de Chambéry a fière allure depuis le début de ce championnat avec une seule défaite à Belfort, comme leurs hôtes et homologues Niçois d'ailleurs, qu'ils devancent au goal average.

L'affiche est donc alléchante, le 4ème contre le 5ème, tous les deux à un petit point du leader Villeurbannais. Le vainqueur pourrait même en cas de défaite de ce dernier à Montélimar, se retrouver propulser en tête de ce championnat ultra serré ! Un véritable choc de génération et de style. D'un côté, une équipe savoyarde jeune, ambitieuse et sans pression et de l'autre, une équipe de vieilles croûtes qui a du mal à se trouver depuis le début de la saison.

Pourtant dès l'entame de cette partie, on voit que personne n'est venu ici pour plaisanter et aux jeunes attaquants surpuissants de Chambéry, les Niçois proposent un engagement total qui leurs permet quand-même de prendre rapidement les devants. Les "vieux" ont encore de beaux restes, à l'image de l'expérimenté Nedovic. (8', 3-5 pour Nice). Mayayo, Capella et surtout le jeune Laurent étalent leurs classes alors que Sidibé fait parler la poudre, et Nice plus fort en défense continue à faire la course en tête. (17', 10-13).

Temps mort de Pachoud, changement de défense et double stricte. Que Nenni, c'est à présent le presque quadragénaire Loutoufi virevoltant sur son aile droite qui en fait voir de toutes les couleurs à la jeune garde savoyarde. Mi-temps : 18-20 pour le "Cavi".

On se dit, au retour des vestiaires, que le poids des années va peser dans la balance et sur les épaules des Azuréens qui ont déjà beaucoup donnés. C'est sans compter sur leur vaillance et leur capacité à défendre le but. Les Niçois sortent alors les barbelés, aidés par un bon vieux gardien à l'ancienne dans les buts en l'occurrence Lorenzelli.

Ils tiennent en respect pendant plus de 20 minutes toute l'armada Chambérienne, pour les prendre en contre et à leur propre jeu avec leurs intenables "PapyHand" Parmentelot et Loutoufi (23-31 à la 23'). Le coup de mou légitime arrive enfin chez les Niçois dans les derniers instants et permet à l'équipe de Chambéry de revenir pour mourir à trois points : 30-33 ! A Nice par contre malgré l'âge avancé, personne n'est mort, en laissant charentaises et bouillottes à l'hôtel pour aller faire une fête bien méritée au bout de cette nuit froide, à l'ancienne !

Claude Mirtillo (coach Niçois) : "Quand on était favori, on ne gagnait pas, depuis qu'on ne l'est plus (voir Handzone), on gagne... Et bien je préfère ça !"

Communiqué du Cavigal Nice Handball

Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités