mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Montpellier tient sa première ! !
Montpellier tient sa première ! !
20 Novembre 2012 | Europe > Champion's League

Cette dernière journée des matches aller a sonné l’heure de la révolte pour un des deux clubs français, Montpellier, qui peut espérer de nouveau intégrer les « 16 » L’autre événement est la défaite de Kiel à Celje, la deuxième après celle concédée à Veszprém, preuve que les Allemands sont comme tous les géants, vulnérables.

Kielce, Barcelone et Veszprém restent les seules équipes à cinq victoires et Hambourg est toujours invaincu. Zagreb à l’instar de Madrid demeure en souffrance dans cette phase de poule, battu par Berlin, mais les deux devraient arriver à se glisser en quart. Les espagnols assurant sans gloire en Roumanie.


Poule A :

Hambourg reprend ses bonnes habitudes avec une victoire intéressante contre Flensburg, ce qui permet à Tchekhov de bonifier sa victoire en terre espagnole pour récupérer ainsi la seconde place. Certains retours ont peut être permis aux joueurs de Patrice Canayer, handicapés par les blessures des costauds du début de saison, W. Accambray et Mathieu Grébille, d’accrocher une victoire essentielle dans la course à la qualification, en attendant les retours des blessés.

LEON (Espagne) - TCHEKHOV (Russie) 22-29
Les Russes marchent vers la qualification sans peur, avec trois victoires et Léon souffre avec une deuxième défaite à la maison. La première période fut pourtant de bon augure pour les espagnols qui ont collé au score jusqu’à la 35m ou Carlos Ruesga « loupe » la belle d’égalisation à 14-14 ! A partir de la, Tchekhov fait clairement parler sa supériorité physique et tactique. Ils passent un 5- 0 aux espagnols. Les russes ont eu jusqu'à dix buts d’écart (17-27) et dans ce match devenu à sens unique, Siarhei Gorbok inscrit sept buts et termine meilleur buteur.

PARTIZAN DE BELGRADE (Serbie) - MONTPELLIER 29-32
Enfin ! La première victoire française dans cette ligue des champions ! Et elle sera acquise dans des conditions épiques, avec des maillots prêtés, par Belgrade, très fairplay sur le coup et des chaussures achetées sur place ! Le club a vainement attendu ses bagages ! Mais le mental en fin de rencontre était français, avec une performance à la hauteur de ce qui est attendu du statut de certains joueurs comme celle d’un Dragan Gajic à douze buts. Montpellier a souffert avec des approximations en attaque contre les Marko Pavlovic, Uros Mitrovic et le gardien M. Radovanovic. Le match sera indécis longtemps mais la défense des languedociens fera la différence dans les dix dernières minutes avec un grand Mickael Robin. Le capitaine M. Guigou pouvait être fier de ses troupes « espérant que cette victoire boostera le moral des troupes pour les deux challenges, européen et national ». Le public rendra hommage aux deux équipes à la fin de la rencontre.

HAMBOURG (Allemagne) - FLENSBURG(Allemagne) 31-28
Les allemands se sont employés pour se sortir du piège de ce derby national, ils étaient d’ailleurs menés à la pause, en partie à cause de leurs erreurs et du talent du gardien Sören Rasmussen. A 10-3, le temps mort posé par Martin Schwalb remet ses hommes dans les rails, autour d’une défense retrouvée alors que Flensburg perd Arnor Atlason sur une grosse blessure au genou. La seconde période sera hambourgeoise avec un Domagoj Duvnjak de haut niveau, imité par son compère Igor Vori. Les deux joueurs portent leur équipe vers la victoire (15 buts) malgré une ultime résistance sur un but de Glandorf (29-28) mais Stefan Schröder met à l’abri les leaders de la poule avec deux derniers buts. Ils conservent leurs deux points d’avance sur Tchekhov.

Dernière Journée | Journée 5
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
León Moscou 22 29 17/11 >>
Partizan Belgrade Montpellier 29 32 18/11 >>
Hamburg Flensburg 31 28 18/11 >>
Prochaine Journée | Journée 6
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Moscou León 22/11
Montpellier Partizan Belgrade 25/11
Flensburg Hamburg 25/11
Pl Equipe Pts MJ Vic Def Nul But + But - Sér GAP
1 Hamburg 9 5 4 0 1 149 134 3
2 Moscou 7 5 3 1 1 155 145 2
3 Flensburg 6 5 2 1 2 167 154 -1
4 León 3 5 1 3 1 137 146 -1 2
5 Montpellier 3 5 1 3 1 154 163 1 -2
6 Partizan Belgra. 2 5 1 4 0 148 168 -2


Poule B :
Une balade pour Veszprém en Suède, une victoire indispensable assurée par Madrid en terre roumaine et haut fait de la journée, une nouvelle défaite des coéquipiers de Daniel Narcisse, tenants du titre qui décidément voyagent mal et ont peut être souffert de l’absence de leurs nombreux internationaux pendant la pause. Mais le public de Celje aura largement mérité cet exploit à l’image de son équipe.

CONSTANTA (Roumanie) - ATLETICO MADRID (Espagne) 23-28
Les Espagnols mettent fin à une série de quatre défaites et les retours des blessés de longue date que sont Kiril Lazarov et Nikolaj Markussen ne sont pas étrangers à cette renaissance, Avec huit réalisations chacun, soit plus de la moitié des buts, ils ont permis aux espagnols de retourner une situation mal engagée ! Eh oui Constanta a mené jusqu’en seconde mi temps (21-21) aidés par leurs supporters. Mais Magnus Dahl, le gardien de l’Atletico a fait son show, aidé par ses coéquipiers et la réussite de K. Lazarov et N Markussen. Les joueurs de Talent Dushebaev enchainent sur un 7- 3 qui sera fatal aux Roumains. Madrid peut dire ouf et préparer la suite sereinement dans un groupe encore très serré !

CELJE (Slovénie) - KIEL (Allemagne) 31-28
C’est en dansant que les joueurs de Celje ont fêté l’issue de ce match fou, que la jeune équipe slovène a joué sans complexe, pour infliger une seconde défaite aux triple champion d’Europe ! Dans une Aréna identique à celle de Veszprém, dans une ambiance électrique, c’est la volonté de gagner qui a fait la différence .A la pause les deux équipes étaient encore au coude à coude (12-12) avec des slovènes brillants mais des allemands moyens à l’image de leur base arrière et leurs gardiens. Seuls les ailiers ont sortis leurs épingles du jeu, comme Valur Sigurdsson (7). En face Sébastian Skube et Zig Mlakar, ou U. Lesjak et M. Skok dans les buts ont fait leurs matchs mais c’est le demi-centre Alem Toskic qui a fait la différence, entre buts (5) et passes décisives. En seconde période, les slovènes galvanisés par leur public prennent la tête (32’) pour ne plus la lâcher. A. Gislasson » regrettera la défense insuffisante de son équipe, qui ne permit pas de construire les attaques. Vladan Matic, lui, met en avant le peu d’erreur, le mental extraordinaire de l’équipe et le soutien du public.

SÄVEHOF (Suède) - VESZPREM (Hongrie) 22- 32
Veszprém n’a fait qu’une bouchée de Sävehof pourtant tombeur de Madrid avant la trêve et creuse l’écart avec Kiel qui piétine. La première place semble promise aux hongrois qui profitent à fond de la belle saison de Nagy, encore auteur d’un gros match, à l’instar de Gabor Csaszar. Le match fut vite à sens unique avec une résistance suédoise de courte durée et une grosse motivation coté hongrois.

Dernière Journée | Journée 5
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Costanta Madrid 23 28 15/11 >>
Celje Kiel 31 28 17/11 >>
Sävehof Veszprém 22 32 18/11 >>
Prochaine Journée | Journée 6
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Madrid Costanta 25/11
Kiel Celje 21/11
Veszprém Sävehof 24/11
Pl Equipe Pts MJ Vic Def Nul But + But - Sér GAP
1 Veszprém 10 5 5 0 0 159 124 5
2 Kiel 6 5 3 2 0 168 137 -2
3 Madrid 4 5 2 3 0 136 139 1 1
- Celje 4 5 2 3 0 123 135 1
5 Sävehof 4 5 2 3 0 151 167 -1 -1
6 Costanta 2 5 1 4 0 117 152 -1


Poule C :

Dans le duel des premiers, entre Kielce et Métalurg ce sont les Polonais qui ont eu le dernier mot, prenant ainsi seuls, la tête de la poule. Velenje et Silkeborg en disposant facilement de Chambéry et St Petersburg se sont quasi assuré la qualification en quart de finale. Les retours de ces deux équipes, semblent bien improbables. Et les goal-averages lourds à porter !

METALURG SKOPJE (Mac) - KIELCE (Pologne) 21-23
Ce fut un suspense tout au long de la rencontre, avec une période macédonienne (12-10) à la pause, et jusqu’à la moitié du seconde mi temps, puis la performance conjuguée d’une défense polonaise, retrouvée et d’un énorme de Slawomir Szmal, dans les buts va renverser la vapeur. En passant un 5 -1 à Skopje, Kielce prend la tête, mais Renato Vugrinec (7) réduit le score à un but, dans un match de haut vol, qui sera enlevé au final par les coéquipiers d’Ivan Cupic, qui signa une belle copie de huit réalisations, meilleur buteur de la rencontre. A noter, c’est la première défaite de la saison à domicile pour Skopje.

CHAMBERY (France) - GORENJE VELENJE (Slovénie) 20-31
Les Savoyards vont quitter la ligue des champions , certes , c’est sans doute la seule issue à ce parcours catastrophique , mais nul doute que leur orgueil les fera réagir pour finir mieux et ramener quelques victoires. Car si le parcours en championnat est bon, cette campagne européenne, met en exergue les soucis d’effectifs dus aux blessures et montre que les deux compétitions ne peuvent se jouer qu’avec un groupe au complet. La seconde période verra une belle prestation de Neboja Grahovac qui évitera un score plus terrible pour une équipe qui ne trouvera pas de solutions à la défense proposée par les slovènes et à la prestation de leur gardien. Mais rien à faire les slovènes creusent l’écart au classement et vont tout droit vers la qualification.

St PETERSBURG (Russie) - BJERRINGBRO SILKEBORG (Danemark) 23 – 35
Les danois avaient décidé du sort du match en trente minutes, avec 11-18 sans appel, grâce à une grosse défense et un gardien Jannik Green, en belle forme. Le score aurait pu être plus dur pour les russes si Silkeborg n’avait pas été approximatif en attaque. Cris Jorgensen et Casper Mortensen finissent à sept buts chacun .Cette deuxième victoire dans leur histoire en ligue des champions entrouvre une porte vers une qualification pour les quarts pour le club danois.

Dernière Journée | Journée 5
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Skopje Kielce 21 23 18/11 >>
Chambéry Gorenje Velenje 20 31 18/11 >>
Saint Petersburg Silkeborg 23 35 18/11 >>
Prochaine Journée | Journée 6
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Kielce Skopje 24/11
Gorenje Velenje Chambéry 24/11
Silkeborg Saint Petersburg 25/11
Pl Equipe Pts MJ Vic Def Nul But + But - Sér GAP
1 Kielce 10 5 5 0 0 155 118 5
2 Skopje 8 5 4 1 0 142 118 -1
3 Gorenje Velenje 6 5 3 2 0 144 125 2
4 Silkeborg 4 5 2 3 0 132 138 1
5 Saint Petersbur. 2 5 1 4 0 116 160 -2
6 Chambéry 0 5 0 5 0 126 156 -5


Poule D

Les trois favoris sont la et bien la, trois victoires pour Barcelone, Berlin et Minsk contre les trois derniers du classement, la hiérarchie se confirme et Zagreb devra lutter dans le peloton du bas pour accrocher la quatrième place. Schaffhausen et Szeged auront-ils les moyens de disputer aux croates ce privilège ?

FÜCHSE BERLIN (All) - ZAGREB (Croatie) 29-27
Berlin est seul second grâce à une belle victoire contre des croates qui menaient pourtant d’un but à la pause. (12-13) Zagreb, guidée par leur meneur David Spiler, le tireur Luka Stepancic (5) et Zlatko Horvat a longtemps dominé la rencontre, mais les allemands ne lâchent pas et c’est la rentrée de Iker Roméro qui va faire tourner la rencontré en faveur de Berlin, malgré une défense insuffisante. Dans les dernières minutes, l’espagnol va prendre ses responsabilités au tir et aux pénaltys, sa spécialité. Auteur de huit buts en une mi temps, il fut l’homme décisif de Berlin et celui qui décida de l’issue du match.

MINSK (Biélorussie) - KADETTEN SCHAFFHAUSEN (Suisse) 33-23
Victoire nette des biélorusses contre des suisses qui ont tenu une mi-temps. Quatrième défaite en cinq rencontres pour Schaffhausen et troisième victoire pour Minsk qui compte deux et trois points d’avance sur ses adversaires. Alexander Stojanovic avec sept buts a porté son équipe mais le gardien Vadim Bogdanov a fermé la cage et l’écart s’est vite creusé grâce à Pavel Atman et Sergiy Onufyenko auteurs de sept buts chacun.

PICK SZEGED (Hongrie) - BARCELONE (Esp.) 28-33
Barcelone a du batailler pour emporter ce match et rester invaincus tant les hongrois se sont défendus dans leur salle jusqu’à la moitié de la seconde période et le temps mort pris par les joueurs de Xavi Pascual. Une défense agressive, des joueurs efficaces à l’image de Frantisek Sulc, Jonas Larholm (7) et du gardien Roland Mikler, ont fait douter les espagnols. Mais ceux-ci se sont enfin révoltés pour venir à bout en fin de match des hongrois qui, fatigués, accumulent alors les erreurs. Alberto Rocas, avec sept buts et Barcelone, soutenu par un bon gardien, décroche une victoire somme toute méritée. Le coach espagnol se déclara surpris de voir Szeged avec seulement deux points au compteur et son homologue Laszlo Skaliczki déçu de la défaite, mais fier de la belle performance de ses joueurs.

La semaine prochainement le début de matches retours et les résultats vont peser de plus en plus !

Dernière Journée | Journée 5
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Berlin Zagreb 29 27 15/11 >>
Minsk Schaffhausen 33 23 15/11 >>
Szeged Barcelona 28 33 18/11 >>
Prochaine Journée | Journée 6
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Schaffhausen Minsk 22/11
Barcelona Szeged 24/11
Zagreb Berlin 24/11
Pl Equipe Pts MJ Vic Def Nul But + But - Sér GAP
1 Barcelona 10 5 5 0 0 157 119 5
2 Berlin 8 5 4 1 0 141 135 3
3 Minsk 5 5 2 2 1 138 128 2
4 Zagreb 3 5 1 3 1 132 143 -3
5 Szeged 2 5 1 4 0 131 150 -3 1
6 Schaffhausen 2 5 1 4 0 130 154 -2 -1

© Cathy Tachdjian
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités