mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Bordeaux toujours en tête
Bordeaux toujours en tête
21 Novembre 2012 | National > Nationale 1M

Les Girondins ont remporté leur septième victoire consécutive face à Asnières et restent premiers à égalité de points avec Saintes. Nous avons recueillis les propos d’Erick Mathé, entraîneur, et de Julien De la Brétèche, demi-centre Bordelais, à l’issue du match.

Erick, nous avons senti une équipe girondine tendue jusqu’à la fin. Match difficile cet après-midi ?
On est satisfait de la victoire, car c’est l’essentiel, mais pas du tout de la qualité du jeu. Je suis mécontent de notre production, toutes ces pertes de balles ne sont pas dignes d’un premier. Nos prestations rendent nos matchs difficiles. Nous avons manqué de rythme en première mi-temps, ce qui nous a fait décrocher au niveau du score. En seconde période, nos qualités mentales nous permettent une nouvelle fois de revenir. Maintenant, il faut absolument que nous montions en puissance pour les matchs à venir.

Peux-tu nous parler du prochain match ?
Ce sera un match important pour nous, Saran restant sur deux défaites à l’extérieur. Ils rejouent donc à domicile contre nous avec forcément l’intention d’inverser la tendance. On a quinze jours pour se préparer au mieux. Nous recevrons ensuite Libourne, derby sûrement passionnant à suivre.

Julien, vous avez souffert jusqu’à la fin. Vous attendiez-vous à un match piège ?
Nous nous y attendions d’autant plus que tous les matchs depuis le début de l’année sont difficiles. Nous n’arrivons pas à nous relâcher car il y a toujours ce petit stress ambiant, la peur de perdre. Encore une fois, nous avons vécu le même scénario avec malgré tout une fin heureuse, mais il va peut être falloir arrêter de se faire peur.

Personnellement, comment vous sentez-vous ?
Aujourd’hui, je n’ai vraiment pas été bon. J’assume d’ailleurs en partie cette très mauvaise première période et ses nombreuses pertes de balle. Sinon, je me sens bien dans l’équipe et nous nous entendons très bien. Il y a vraiment un groupe et c’est là tout le paradoxe. Maintenant, il faut que nous devenions des hommes sur le terrain et plus des petits garçons.

Communiqué des Girondins de Bordeaux HBC

Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités