mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Euro – Groupe I : Tout le monde veut sa place
Euro – Groupe I : Tout le monde veut sa place
12 Décembre 2012 | International > Euro
Hormis la Norvège, qui vient de valider son billet pour les demi-finales, le scénario est des plus ouverts pour ce groupe I, dont seules les deux premières places donnent accès aux demi-finales de cet Euro.
Les résultats du jour ont finalement offert la première place du groupe à une équipe de Norvège, grande favorite, et donne la possibilité à trois équipes d’avoir sa place en demi-finale : la Serbie, le Danemark et... la France !



Sereine comme une norvégienne

La Suède a tout tenté dans cette rencontre, et a bien failli faire tomber, pour la première fois, le rouleau compresseur norvégien. En effet, emmenées par  l’excellente rencontre d’Isabelle Gullden, les suédoises ne sont pas passées loin du match idéal. Grâce à un très bon début de match, et une belle défense 6-0, la Suède mène rapidement de 5 buts (3-8 à la 12e) et maintient l’écart (10-14, 25e), même si les norvégiennes limitent la casse avant la pause (10-12). Cependant les choses vont peu à peu se corser pour les suédoises, qui s’accrochent à une victoire qui leur est impérative pour continuer de penser aux demi-finales... (15-17 puis 17-19 à la 40e). Mais en face, les norvégiennes ne sont pas invaincues dans la compétition pour rien. Anja Edin est inarrêtable (9 buts sur 12 tirs) et la défense 5-1 mise en place porte ses fruits. C’est donc assez logiquement que la Norvège recolle puis dépasse la Suède (20-19, 43e). Dès lors la maîtrise norvégienne sera implacable et ne laissera aucun espoir de retour à la Suède qui arrête là ses espoirs de poursuivre l’aventure.

La Norvège valide par cette nouvelle victoire, et compte tenu des autres résultats, sa première place du groupe. Il lui reste donc un dernier match, contre le Danemark, pour l’honneur du maillot national...  Reste à préparer au mieux une demi-finale d’un Euro et cela passe bien sûr par une victoire (qui ferait passer le vainqueur de Serbie-France ), surtout que l’ambition de faire un sans-faute dans cet Euro est très alléchante. C’est en tout cas ce qui est affiché par Thorir Hergeirsson, l’entraîneur de la Norvège. Réponse sur le terrain ce jeudi soir.

Belgrade Arena (Serbie)
Mardi 11 décembre, 18h10

Norvège – Suède : 28 – 25 (mi-temps : 12-14)
Arbitres : Péter HORVÁTH et Balázs MARTON (Hongrie)

Evolution du score :
1-0, 1-3 (2e), 2-5, 3-8 (12e), 4-9, 7-9 (18e), 7-12 (22e), 8-13, 10-14, 12-14 MT.
13-16, 15-17, 17-19 (40e), 20-19 (43e), 23-20 (48e), 25-21 (51e), 27-23 (55e), 27-25, 28-25 FT.




La Serbie s’offre un quart de finale !


Encore une rencontre de haute intensité pour la Serbie, qui réussit pleinement son parcours dans cet Euro en arrachant une ô combien précieuse victoire face au Danemark qui lui permet d’avoir désormais son destin entre les mains, en vue des demi-finales.

 
Dans une superbe ambiance, les serbes mettent immédiatement la pression sur le Danemark (3-0, 2e) et maintiennent la pression durant toute la première période. Au retour des vestiaires, les danoises affichent de nouvelles ambitions et ne refusent en rien le défi physique imposé par les locales. Le score finit alors par basculer en faveur des scandinaves (17-19 à la 36e). Il débute alors une période particulièrement disputée et serrée, dans la belle ambiance de la Belgrade Arena. Les deux équipes restent dans un mouchoir de poche. Les danoises tiennent encore les devants à 9 minutes du terme (22-23) mais c’est là où les serbes vont faire exploser leur adversaire. La réussite de Sanja Damnjanovic (8/11 au tir) et la nouvelle excellente partie de Katarina Tomasevic dans les buts (43% d’arrêt) font finalement lâcher prise au Danemark, malgré la pugnacité de ces dernières (25-24 à la 55e). Le verdict ne fait plus de doute (28-24 à la 59e) et la salle explose de joie, devant ses héroïnes parfois en pleurs.

Tout n’est pas terminé pour le Danemark qui garde espoir de se qualifier, en cas de succès contre la Norvège déjà qualifiée et de victoire de la France contre la... Serbie. Toutefois les grandes gagnantes de cette avant-dernière journée sont serbes : elles ont gagné le droit d’avoir un match directement qualificatif pour les demi-finales, ce jeudi contre la France. L’ambiance promet d’être encore plus belle !

Belgrade Arena (Serbie)
Mardi 11 décembre, 20h10

Serbie – Danemark : 29 – 26 (mi-temps : 16-14)
Arbitres : Andreu MARIN LORENTE et Ignacio GARCIA SERRADILLA (Espagne)

Evolution du score :
3-0 (2e), 4-1, 6-2 (6e), 7-3, 7-5, 10-5 (15e), 11-6, 11-8, 14-8 (21e), 14-12 (26e), 15-13, 16-14 MT.
16-17 (34e), 17-19, 19-19, 21-20 (42e), 21-22, 22-23, 25-23 (55e), 25-24, 28-24 (59e), 29-26 FT.



Dernière Journée | Journée 5
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
République Tchèque FFrance F222411/10>>
Norvège FSuède F282511/10>>
Serbie FDanemark F292611/10>>
Prochaine Journée | Journée 6
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
République Tchèque FSuède F 13/12
Serbie FFrance F 13/12
Norvège FDanemark F 13/12
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Norvège F84400107894
2Serbie F542111061011
3Danemark F44220112112-11
4France F4422093961-1
5Suède F3412192101-1
6République Tchè.0404095106-4

 
© Christophe Orth
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités