mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
La Slovénie s'offre une histoire, le Danemark un rêve
La Slovénie s'offre une histoire, le Danemark un rêve
23 Janvier 2013 | International > Mondial

A Barcelone, la logique a été respectée, La Russie a comme face au Brésil, trop donné de coups pour passer l’obstacle slovène et le Danemark malgré une grosse frayeur finale a fini  par mater la révolte hongroise. Le Danemark peut continuer à rêver d'un premier titre mondial alors que la Slovénie s'est offert pour la première fois une demi-finale mondiale

Le Danemark résiste à la furia hongroise
Annoncé comme un des grands favoris de ce Mondial espagnol, le Danemark a failli trébucher face à une Hongrie toujours aussi compliquée à jouer et toujours aussi accrocheuse.

Pourtant en profitant des arrêts d’un Niklas Landin qui va d’entrée mettre la pression sur les tireurs adverses, les Danois avaient bien pris les choses en main. Anders Eggert puis Hans Lindberg allaient trouver les espaces aux ailes et en contre attaque et Mikkel Hansen faisait parler le bras pour repousser les hongrois à 5, puis 6 puis 7 buts à la pause et on voyait mal comment la Hongrie, malgré les Nagy, Harsanyi et consort, pouvait inverser une tendance que la première mi-temps avait rendue implacable.

Pourtant, petit à petit, Kornel et Laszlo Nagy trouvait la faille à 9 mètres, Mate Lekaï se faufilait dans des espaces improbables et malgré le sans faute de Hans Lindberg sur son aile droite, les reste du Danemark piochait pour trouver les solutions simples. En forçant un peu les choses et face à un Rolland Mikler en verve, les Vikings allaient redonner les ballons de l’espoir aux Magyars. Quelques missiles de Laszlo Nagy, quelques errements sur le pivot et sans les arrêts encore une fois de Niklas Landin, la fin de l’histoire aurait pu être tout autre. Malheureusement pour la Hongrie, Henrik Møllgaard se faufilait à l’aile gauche pour rentrer un premier poteau improbable et laisser 2 buts d’avance au Danemark.

A Barcelone, Palau Sant Jordi
Le mercredi 23 janvier 2013 à 20h45
Danemark - Hongrie : 28 - 26 (Mi-temps : 18-11)

3 000 spectateurs
Arbitres :
MM KRSTIC Nenad et LJUBIC Peter (Slovénie)

Statistiques du match

Et une demie pour la Slovénie, le rêve continue !
Les débats commencent de manière assez équilibrée jusqu’à la onzième minute ou les russes passent un 5 à 0 aux slovènes aidés en cela par leur gardien Vadim Bogdanov, Pavel Atman à la mène, les contres de Timur Dibirov ou les tirs de Michael Chipurin. En face Jure Dolenec, Vid Kavticnik et Sébastian Skube font parler leurs bras et les arrêts de Primoz Prost offrent des contres attaques à Gasper Marguc, pour vite ramener leur pays à égalité puis prendre l’avantage sur un jet de sept mètres de Luka Zvijej. La mi temps est sifflée sur le sore de 14 à 13 pour les coéquipiers de Dragan Gajic.

A la reprise on assiste à un chassé croisé, Sergey Shelmenko inscrit un shoot lointain et puissant pour le 17 à 17 et Uros Zorman redonne l’avantage à la Slovénie au bout de dix minutes. Mais Primoz Prost ferme la porte et les Slovènes prennent cinq buts d’avance, à mi parcours, (23 à 18) sur une Russie, perturbée par la sortie sur rouge direct de Sergei Gorbok puis plus tard de M. Chipurin (3x 2’). Les russes durcissent beaucoup trop le jeu et sont sanctionnés d’exclusions et de pénaltys. Le gardien russe Igor Levshin permet pourtant aux siens de rester au contact à une ou deux longueurs, par S. Shelmenko, alors que les slovènes exploitent mal une double supériorité numérique. Mais cette jeune équipe ne tremble pas à l’image de Gasper Marguc qui d’un magistral tir à neuf mètres donne deux longueurs d’avance aux siens à trente secondes de la fin. Le suspense prend fin, la messe est dite et le dernier beau but de Sergey Shelmenko ne changera rien, la Slovénie s’offre une qualification historique pour les demies finales d’un mondial !

A Barcelone, Palau Sant Jordi
Le mercredi 23 janvier 2013 à 18h15
Russie - Slovénie : 27 - 28 (Mi-temps : 13-14)

3 000 spectateurs
Arbitres :
MM HELBIG Marcus et GEIPEL Lars (Allemagne)

Statistiques du match

© Cathy Tachdjian
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités