mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Fin de l'aventure Angoumoisine pour Loic Camberou
Fin de l'aventure Angoumoisine pour Loic Camberou
30 Janvier 2013 | France > Division 2F

Au lendemain de sa première défaite à domicile en championnat face à Mérignac, l'Angoulême Charente Handball vient d'annoncer qu'il se séparait de son entraîneur Loïc Cambérou à la fin de l'actuelle saison.

Info surprenante que l'ACH vient tout juste de donner lors d'une conférence de presse ce mercredi midi : Loïc Cambérou ne sera pas reconduit dans sa fonction d'entraîneur de l'équipe fanion, actuellement 8ème de D2. Arrivé en août 2011 au sein du club Charentais, l'ancien coach-adjoint des Girondins de Bordeaux effectue ici sa seconde saison à l'ACH.

Evelyne Touzé-Rocher, la présidente de l'ACH, et Jean-Pierre Vigier, administrateur, ont indiqué que le club Charentais ne souhaitait pas continuer l'aventure avec le technicien Aquitain au terme du présent exercice. "L'ensemble des critères n'étaient pas remplis pour envisager une poursuite de contrat", telle est l'explication succincte des dirigeants Angoumoisins.

Le maintien rapidement assuré, l'ACH avait fini la saison 2011/12 à une modeste 9ème place après pourtant un bon début de parcours. Malgré un exode important durant la dernière intersaison, l'ex-pensionnaire de D1 a su néanmoins attirer des joueuses d'expérience telles qu'Edina Ori ou Nabila Tizi. Auteur d'un excellent parcours en Coupe de France (quart-de-finaliste... battu au Havre dernièrement), l'ACH affiche un visage plus terne en championnat. Peinant de façon récurrente lors de ses matchs à l'extérieur, les partenaires de Charlotte Deschamps réalisent un début d'année en deça des prévisions à l'image d'un nul frustrant concédé à la Grand-Font face à Noisy-le-Grand ou de la défaite sévère encaissée à Vaulx-en-Velin. Le top 5 de D2 est toutefois atteignable d'ici à la fin de saison.

Au centre du sujet, les difficultés relationnelles entre la présidente et l'entraîneur de l'ACH. Interrogé par la Charente Libre, Loic Camberou a tenu à s'exprimer : "je n'ai rien à me reprocher sportivement et professionnellement. Mais j'ai eu des points de désaccord avec le conseil d'administration et la présidente qui m'a trouvé trop virulent à son égard. Il faut arrêter de croire que le sport de haut niveau, c'est le monde de Candy et des Bisounours". Un départ qui n'est pas du goût d'une majorité des joueuses de l'ACH dont la capitaine Séverine Augustin qui parle de "grosse déception". Pour reprendre le flambeau, le nom de Nicolas Gendry est annoncé avec insistance.

© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités