mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Issy Paris : La bonne opération face à Fleury
Issy Paris : La bonne opération face à Fleury
18 Février 2013 | France > LFH

C’est un véritable combat que l’on attendait à la salle Paul Souriau de Boulogne Billancourt, samedi soir entre les Lionnes d’Issy Paris Hand et les Panthères de Fleury.

Le public fut ravi de la tournure prise par le match, placé sous le signe de l’intensité et l’engagement physique. Les arrières Mariama Signaté et Marta Mangué ouvrent le score pour leurs équipes respectives. Par la suite les locales affirment rapidement leur agressivité défensive, gênant les fleuryssoises. La justesse des percussions en attaque permet à Anne-Sophie Kpozé et Coralie Lassource de traverser le mur adverse (4-3, 5ème). La team GPSO gâche quelques finitions tandis qu’Armelle Attingré continue son show et maintient le compteur figé pendant plus de 5 minutes (8-4, 13ème – 18ème), avec notamment trois arrêts sur pénalty ! Arnaud Gandais pose alors son temps mort (11-6, 24ème), qui redonne du jus à ses joueuses. Avec trois buts en autant de minutes, Lesly Briemant donne un avantage confortable à ses coéquipières (15-8, 27ème). Fleury, à défaut de se heurter à la défense parisienne, tente de passer au-dessus et Fernandez marque par deux fois.

Issy Paris reste bien devant à la pause (17-11, 30ème) mais la consigne est de rester vigilant et de ne pas baisser d’intensité défensive, les Panthères étant connues pour de bonnes secondes parties de match. Et effectivement ces dernières débutent la mi-temps par une interception de Cissé, rattrapée et stoppée en fin de contre-attaque par Charlotte Mordal : exclusion pour deux minutes et pénalty concédé en quelques secondes de jeu. Malgré l’infériorité numérique, les parisiennes ne prennent pas de but. Jouant juste en attaque, les buts de Coralie Lassource et Amélie Goudjo enfoncent le clou (20-13, 36ème). Mais les sanctions contre la défense des Lionnes se multiplient : pas moins de 11 pénaltys concédés, contre 2 seulement pour les locales (21-16, 40ème). Un nouvel élan de contre-attaques redonne de l’air (25-17, 45ème), et Issy Paris infligera même un écart de 10 buts (31-21, 56ème). Le match se termine tranquillement pour la formation des Hauts de Seine, qui, ne pouvant plus être inquiétée, s’offrira le luxe d’aligner 5 gauchères sur le terrain (même à l’aile gauche !), pour faire souffler ses cadres (32-26, fin du match).

Avec leur quatrième victoire successive (toutes compétitions confondues), les Franciliennes réalisent une bonne opération face au deuxième du classement, et remontent ainsi à la 5ème place à 1 point du Havre. Dans une belle ambiance à la fin du match, les Lionnes s’offrent même le plaisir d’une petite chorégraphie sur le flash-mob attendu pour le quart de finale de la Coupe de la Ligue de mercredi à Coubertin !

OEil de président, Jean-Marie Sifre :
A l’occasion de cette nouvelle rencontre organisée sur le territoire de GPSO à Boulogne, nous avons assisté à un match référence contre l’actuel second du championnat. Dans ce petit chaudron, notre équipe a montré ses valeurs : courage, esprit d’équipe, combattivité et solidarité. A très bientôt pour la Coupe de la Ligue !

Statistiques :
IPH : Attingré (18 arrêts/38 tirs), Gadelha (1 arrêt/7), Mordal (8/10), Signaté (3/7), Lassource (4/6), Briemant (4/6), Moretto (2/6), Goudjo (3/4), Toskovic (2/4), Kpozé (3/3), Gardoni (3/3), N’Gouan, Keita.
Fleury : Callavé (12 arrêts/37 tirs), Pereira (2 arrêts/9), Rassinoux (9/10), Fernandez (4/9), Cissé (2/8), Mangue (4/7), Niombla (1/6), Takamoud (3/5), Issifou (3/3), Houette (0/2), Kamdop (0/1), Vaitanaki.

Communiqué de presse de l'IPH

Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités