mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Bordeaux impose sa loi face à Gien-Loiret
Bordeaux impose sa loi face à Gien-Loiret
19 Février 2013 | National > Nationale 1M

Suite à la victoire de Bordeaux sur Gien-Loiret (40-26) et la défaite de Saintes à Rezé (29-30), les Girondins sont à égalité de points avec Saintes mais toujours avec un match de retard contre St-Ouen l’aumône qui se jouera le 3 mars prochain à Jean Dauguet. Une victoire pourrait permettre aux Bordelais d'Erick Mathé de prendre une avance de trois points sur Saintes. A condition d’aller battre Hazebrouck chez lui le week-end prochain.

Retour sur ce week-end de compétition avec l'entraîneur Bordelais, Erick Mathé :

Les Girondins ont réalisé un match sérieux hier à Dauguet ?
"Sérieux, oui, mais je pense que nous aurions pu mieux faire. Nous n’avons pas eu toute la rigueur habituelle mais peut être que l’évolution très favorable du score a engendré cette baisse de vigilance".

Même si Saintes était privé de Tahar Labane, suspendu, et de Robin Foubert et Sylvain Kieffer, blessés, t’attendais-tu à une défaite du leader chez la lanterne rouge ?
"Après leur victoire à St-Ouen-l’Aumône la journée précédente, dans les mêmes conditions (pour les absences), je ne pensais pas que Saintes allait perdre. Maintenant je sais Rezé capable de ce genre d’exploit. Nous avions eu un mal fou à gagner à Rezé".

Sur le plan comptable, les Girondins sont virtuellement premiers puisque que nous avons un match de retard sur Saintes. Comment les joueurs et le staff ont réagi en apprenant la nouvelle ?
"Bien sûr qu’une défaite de nos concurrents directs nous réjouit mais nous cherchons avant tout à nous centrer sur nos performances, nos exigences..."

Peux-tu nous parler de votre prochain déplacement à Hazebrouck ?
"Jouer à Hazebrouck, c’est jouer dans une belle salle face à une équipe qui a besoin de points pour se maintenir en N1. Il faut donc rester sur nos gardes".

*****************************

Le capitaine des Girondins, Antoine Damiens, donne son analyse sur cette 16ème journée de championnat en N1 :

Comment l’équipe et toi avez-vous vécu ce match contre Gien Loiret ?
"Plutôt sereinement, avec une grosse envie de la part de tous de réaliser un match plein à domicile. De ce point de vue, on était plutôt satisfait de jouer une deuxième mi-temps sans trop de pression".

La défaite de Saintes chez la lanterne rouge a-t-elle été une surprise ?
"Évidemment, on ne s’y attendait pas du tout surtout que j’avais eu des nouvelles de Rezé le matin du match et leur équipe semblait assez défaitiste".

Qu’elle a été la réaction des joueurs quand vous avez appris la nouvelle ?
"Sans vouloir dénigrer Rezé, nous avons d’abord été étonnés. On s’est bien sûr réjouis de cette bonne nouvelle en se disant qu’on a toutes les cartes en mains pour une accession en Pro D2".

Que se dit-on intérieurement quand on sait que dans quinze jours, l’équipe sera probablement à trois points de Saintes si victoire il y a contre St-Ouen-L’Aumône le 3 mars prochain ?
"On se dit d’abord qu’il faut aller gagner à Hazebrouck, ce qui ne sera pas simple. Chaque chose en son temps".

Communiqué des Girondins de Bordeaux HBC

Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités