mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Rezé : Steve Berger remercié
Rezé : Steve Berger remercié
20 Février 2013 | National > Nationale 1M

Au lendemain d'un exploit face au leader Saintes, l'ASR Rezé a décidé de se séparer de son entraîneur Steve Berger. Certes, le club Ligérien a mis fin à une interminable série noire de 14 matchs sans victoire mais cette décision, arrivant tardivement dans la saison, a de quoi surprendre... à l'heure où le club se dirige tout droit vers un retour en N2.

A voir les sourires des joueurs Rezéens dimanche après la victoire face à Saintes, peu d'observateurs aurait parié sur le départ prématuré du coach Steve Berger. A la tête d'une équipe moribonde depuis octobre, l'ancien coach du NLA a pourtant lutté, en dépit des circonstances défavorables, pour maintenir son équipe à la hauteur d'un niveau Nationale 1. Peu de grosses fessées en effet dans le parcours Rezéen de cette saison... mais une multitude de revers en général de 3, 4 voire 5 buts ont ainsi plombé trop rapidement le maintien dans l'élite amateur.

Ce lundi, Steve Berger apprend avec surprise la fin de sa mission par la bouche du dirigeant historique de l'ASBR, Jacques Blondy. Le président Rezéen s'explique dans les colonnes de Ouest France : "la décision a été prise la semaine dernière. Avec le bureau, nous voulions soulager Steve. On voulait aussi jeter toutes nos forces dans la bataille pour jouer l'infime chance qu'il nous reste de nous maintenir". Une décision que Steve Berger peine à comprendre à l'heure actuelle. Prêt à se mettre en retrait début janvier, le coach de l'ASBR avait été confirmé à son poste lors de la reprise. "Je suis déçu car j'ai donné tout ce que j'avais à donner au club. J'ai assumé du mieux possible avec les moyens que j'avais à disposition" indique celui qui avait permis au club Rezéen d'accéder à cet échelon la saison passée. La déception est palpable au vu notamment du choix pour lui succéder : "si les dirigeants voulaient du changement, ils pouvaient faire confiance à Chérif Gormit, entraîneur de la réserve. Cette décision ressemble à la gestion du club de Rezé". Chérif Gormit, ancien demi-centre du HBC Nantes avait en effet suivi de près la saison Rezéenne. Toujours est-il qu'il incombe dorénavant à Raymond Afanou de relever le défi... tenter l'impossible défi de se maintenir, l'ASBR ayant 8 points de retard à combler sur le premier non-relégable.

© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités