mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Les jeux sont faits, place aux huitièmes, mais sans les Français
Les jeux sont faits, place aux huitièmes, mais sans les Français
25 Février 2013 | Europe > Champion's League

Fin de ce long premier acte de la ligue des champions et distribution des dernières places pour les huitièmes de finale. La dernière journée a consacré, ceux qui étaient les mieux placés au classement, avec la qualification de Celje qui a pris ses derniers points en Suède et de Pick Szeged qui a gardé son avantage sur Zagreb, en allant battre Minsk.

Enfin dans la poule qui nous concernait encore, Montpellier ne verra pas cette saison les huitièmes de finale, sa défaite, honorable à Hambourg conjuguée à la victoire de Léon élimine les coéquipiers de M. Guigou. Léon rejoint Madrid et Barcelone, deux autres clubs espagnols. Les allemands qualifient quatre clubs et la Hongrie et la Slovénie, deux.


Poule A

Hambourg premier, Flensburg reste second, Léon arrache sa place pour la suite de la compétition et sort Montpellier, qui aurait pourtant bien mérité un peu de baume au cœur. Dix ans après leur victoire dans cette compétition, le club français disparait, très déçu, à ce stade de la compétition pour la première fois, mais gageons que le retour sera rapide.

HAMBURG (All) – MONTPELLIER (France) 35-33 (18-15)
Les allemands n’ont pas tremblé contre des français qui jouaient leur avenir, cette victoire, ajouté au nul de Flensburg leur assure la première place et un tirage favorable. Montpellier s’est battu, contre le sort encore une fois, avec la blessure de Vid Kavticnik et l’expulsion de M. Robin mais aussi avec les qualités de tir de W. Accambray, de création de M. Guigou en demi-centre ou de finition d’Arvin Berod. Mais Johannes Bitter et ses dix-neuf arrêts, les neufs buts de Hans Lindbergh ou de Pascal. Hens ont empêché les joueurs de Patrice Canayer de faire l’exploit. Mais ce beau combat qu’ils ont mené, peut augurer de jours meilleurs en championnat ou la lutte pour la seconde place sera rude, car le club se doit de retrouver vite la ligue des Champions.

LEON (Espagne) - BELGRADE (Serbie) 28-23 (14-10)
Le match fut tout sauf une partie de plaisir pour les espagnols, nerveux, qui se sont heurtés à une grosse défense serbe. En seconde période les serbes sont revenus à deux buts (20-18) mais le gardien espagnol, Inaki Aldave, veillait au grain. Carlos Ruesga avec dix réalisations et Faruk Vrazalic ont fait le métier, alors que A. Radavanovic marque cinq fois pour les serbes. Les espagnols pouvaient attendre le résultat final du match qui se jouait à Hambourg pour ensuite laisser exploser leur joie ! Cette compétition leur donne du bonheur dans une saison difficile à tenir sur le plan financier.

TCHEKHOV (Russie) - FLENSBURG(Allemagne) 29- 29 (14-13)
Tchekhov, s’est fait peur, comme contre Montpellier et a eu du mal à tuer le match lors qu’ils menaient 23-18 en seconde période. Profitant de l’assoupissement de Flensburg qui avait eu de soucis de voyage et avec aux manettes Timur Dibirov (8) performant en contre, Sergiy Shelmenko ou encore un bon Richard Stochl dans les cages, ils profitent des mauvaises transmissions des allemands. Mais le temps mort de Lujbomir Vranjes, a réveillé ses troupes et c’est Anders Eggert qui inscrit le but du math nul à 29-29 à quinze secondes de la fin ! Sergej Gorbok a encore une chance de marquer, en vain. Flensburg ne sera pas premier mais préserve sa seconde place. Les russes, eux, cumule leur quatrième match nul et resteront dans le troisième chapeau

Dernière Journée | Journée 10
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
León Partizan Belgrade 28 23 23/02 >>
Moscou Flensburg 29 29 21/02 >>
Hamburg Montpellier 35 33 23/02 >>
Pl Equipe Pts MJ Vic Def Nul But + But - Sér GAP
1 Hamburg 16 10 7 1 2 313 272 2
2 Flensburg 15 10 6 1 3 310 279 0
3 Moscou 14 10 5 1 4 310 282 0
4 León 7 10 3 6 1 265 292 1
5 Montpellier 6 10 2 6 2 301 311 -1
6 Partizan Belgra. 2 10 1 9 0 268 331 -7


Poule B :

Veszprém assure sa première place, Kiel reste second dans une poule que les deux équipes auront dominé. Derrière Madrid et Celje ont souffert mais s’en sortent au final et joueront les huitièmes de finale, en laissant logiquement Constata et Sävehof aux deux dernières positions éliminés

CONSTANTA (Roumanie) - KIEL (Allemagne) 25-28
Les allemands, aux dires de leur coach Alfred Gislasson (qui s’attendait à la victoire de Veszprém) auront tout fait pour terminer premier, vaincre et largement Veszprém, la semaine dernière, battre Constanta sur cette dernière journée, mais avec huit victoires contre neufs aux hongrois, ils demeurent second. La défaite contre Celje était de trop mais ils sont prêts à jouer les huitièmes de finale et finir plus forts. Filip Jicha, Niklas Ekberg et Dominik Klein et Momir Illic ont inscrit vingt deux buts à eux quatre. Kiel a pu se permettre de mettre au repos Daniel Narcisse, Marco Vujin and co, pour mettre à les roumains à 11-16 à la pause et assurer la suite malgré la combativité de Constata et les buts de Laurentiu Toma et Alexandru Simicu.

SÄVEHOF (Suède) - CELJE (Slovénie) 24-29 (10-14)
Une grosse défense et un gardien brillant a permis à Celje de construire sa victoire et sa qualification. Avec le goal average, dès la pause les suédois devaient remonter onze buts ! Mission impossible contre les slovènes appuyés contre le gardien Urban Lesjak et les neufs buts de Gasper Marguc. Les supporters de Celje qui avaient fait le déplacement ont commencé à sauter de joie à 24- 18 pour fêter les huitièmes de finale. Cette année, Sävehof manquera cette étape.

VESZPREM (Hongrie) - ATLETICO MADRID (Espagne) 26-19 (12-8)
Laszlo Nagy a encore emmené derrière son talent, ses buts et sa qualité défensive tous ses coéquipiers vers une victoire claire qui s’est dessinée des la première période avec un capital de quatre buts. Les espagnols ont encore été touchés par un grave blessure, après J.J.Hombrados, Magnus Dahl, c’est Adnan Sabanovic qui venait d’arriver qui se blesse au genou. Alvaro Ferrer, Josep Masach et le tou jeune Antonio Diaz (18 ans) dans les buts se sont battus pour revenir à deux unités mais Veszprém a repris sa marche en avant pour mettre Madrid à sept points et conserver la tête de la poule.

Dernière Journée | Journée 10
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Costanta Kiel 25 28 20/02 >>
Sävehof Celje 24 29 21/02 >>
Veszprém Madrid 26 19 23/02 >>
Pl Equipe Pts MJ Vic Def Nul But + But - Sér GAP
1 Veszprém 18 10 9 1 0 295 239 1
2 Kiel 16 10 8 2 0 329 265 5
3 Madrid 10 10 5 5 0 265 269 -1
4 Celje 8 10 4 6 0 245 258 2
5 Costanta 4 10 2 8 0 234 283 -3 1
6 Sävehof 4 10 2 8 0 276 330 -6 -1


Poule C :

Kielce tranquille leader, avec un remarquable dix sur dix, Metalurg second grâce à la défaite de Velenje et une belle victoire contre Silkeborg, toutes les places se confirment et Chambéry sort sur une deuxième victoire sans appel contre St Petersburg, qui donne du moral.

METALURG SKOPJE (Macédoine) - SILKEBORG (Danemark) 32- 18 (18-14)
Les macédoniens ont confirmé leur statut de meilleure défense de cette phase de poule, en punissant des danois qui n’avaient pas grand chose à jouer, avec leur qualification, en poche depuis huit jours. Le match fut d’abord assez équilibré puis la seconde période fut catastrophique pour les danois qui n’ont inscrit que quatre buts en trente minutes ! Darko Stanic a encore mis le feu dans ses cages empêchant les ballons danois de toucher ses filets ! Skopje a pu inscrire des buts faciles avec Mojsovski, Vugrinec ou Miladin Kozlina. Les deux équipes poursuivent leurs routes.

CHAMBERY (France) - St Petersburg (Russie) 33-19 (19-8)
Chambéry gagne son second match à domicile, les Savoyards quittent la ligue des champions à la cinquième place sur une bonne note. En trente minutes la messe était dite avec plus de dix buts d’écart pour les hommes de Mario Cavalli et l’écart sera conservé jusqu’à la fin d’une rencontre, sans enjeu. Les deux équipes se concentreront sur leur championnat domestique, mais, au moins, la Russie sera représentée par Tchekhov.

GORENJE VELENJE (Slovénie)- KIELCE (Pologne) 25-29 (14-13)
Les slovènes ont fait jeu égal une mi-temps dans une rencontre de belle facture jusqu’à ce que les polonais fassent la démonstration de leurs qualités et de leur gros potentiel cette saison pour battre Velenje et du coup assurer la seconde place du groupe à Skopje. Deux équipes athlétiques et intelligentes qui se sont rendu coup pour coup, puis Kielce en milieu de seconde période passe à la vitesse supérieure, avec des contre attaques fulgurantes. P. Olafsson (7) et B. Toma se mettent en évidence avec sept buts chacun. Les fans de Velenje poussent leur équipe mais le talent de Matej Gaber, F. Melic et consorts ne suffira pas. Les slovènes seront dans le troisième chapeau et Kielce peut laisser libre cours à ses ambitions.

Dernière Journée | Journée 10
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Gorenje Velenje Kielce 25 29 23/02 >>
Chambéry Saint Petersburg 33 19 24/02 >>
Skopje Silkeborg 32 18 24/02 >>
Pl Equipe Pts MJ Vic Def Nul But + But - Sér GAP
1 Kielce 20 10 10 0 0 305 249 10
2 Skopje 14 10 7 3 0 271 215 2
3 Gorenje Velenje 12 10 6 4 0 281 250 -2
4 Silkeborg 8 10 4 6 0 259 281 -1
5 Chambéry 4 10 2 8 0 266 294 1
6 Saint Petersbur. 2 10 1 9 0 225 318 -7


Poule D

Szeged se qualifie à la faveur de la défaite des suisses et malgré leur défaite contre Berlin. Barcelone est tranquille leader avec un seul faux pas, devant Berlin et Minsk et les hongrois, décrochés aux points mais dans les seize. Zagreb donne rendez vous en 2013/2014, avec une équipe qui aura pris de l’expérience.

ZAGREB (Croatie) - KADETTEN SCHAFFHAUSEN (Suisse) 38-30(20-13)
Match des éliminés, avec une belle victoire de Zagreb qui a fait la joie de Szeged, qui voyait donc sa qualification validée. A la pause, les suisses étaient résignés face à une équipe croate qui a montré du caractère, et bâti sa victoire en première période en jouant vite et bien. Zagreb n’a pas permis à Schaffhausen de trouver son rythme et d’espérer, punissant chaque erreur par une contre attaque. Les buts d’Alexandar Stojanovic ou Andrija Pendic n’y feront rien. Les jeunes croates ont exprimé leur potentiel prometteur, à l’image de Stipe Mandalinic (8). Il faudra suivre l’équipe de Slavko Goluza si elle garde son effectif, la saison prochaine.

FÜCHSE BERLIN (All) - PICK SZEGED (Hongrie) 29-24 (15-10)
Berlin finit la phase de poule, invaincu à la maison mais les hongrois malgré leur échec avaient déjà leur qualification en poche à la faveur de la nette défaite de Schaffhausen contre Zagreb. La seconde place de Berlin étant aussi acquise, les deux équipes ont donc joué un handball spectaculaire et vif, dans une rencontre qui a vu encore le gardien allemand Silvio Heinevetter soigner ses statistiques avec 19 arrêts. A noter le premier match en ligue des Champions pour le jeune allemand Paul Drux, dix-huit ans. Le public et les deux équipes ont donc pris du plaisir dans cette soirée ou F. Sulc (7) à Szeged et J. Sellin pour Berlin se sont distingués.

MINSK (Biélorussie) - BARCELONE (ESP) 28-30(13-18)
Barcelone termine en vainqueur, mais les biélorusses ne se sont pas laissés faire, avec une deuxième période de haut niveau, puisqu’ils sont revenus à un but (19-20), par Vasko Sevaljevic ! Ce but a réveillé les espagnols qui se sont repris et Il y a un biélorusse qui a été au dessus du lot mais il joue à Barcelone, c’est Siareh Rutenka qui inscrit dix buts et a porté son équipe vers le succès. A 30- 25, le match était joué malgré la réduction du score de Minsk. Les deux équipes continuent leurs chemins.

Dernière Journée | Journée 10
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Zagreb Schaffhausen 38 30 23/02 >>
Minsk Barcelona 28 30 21/02 >>
Berlin Szeged 29 24 24/02 >>
Pl Equipe Pts MJ Vic Def Nul But + But - Sér GAP
1 Barcelona 18 10 9 1 0 321 252 2
2 Berlin 16 10 8 2 0 290 279 3
3 Minsk 11 10 5 4 1 276 259 -2
4 Szeged 6 10 3 7 0 260 293 -1
5 Zagreb 5 10 2 7 1 266 284 1
6 Schaffhausen 4 10 2 8 0 284 330 -2

Les équipes qualifiées : Hambourg, Flensburg, Tchekhov, Léon ; Veszprém, Kiel, Atletico de Madrid, Celje ; Kielce, Metalurg Skopje, Velenje Silkeborg ; Barcelone, Berlin, Minsk, Szeged.

Le tirage au sort se déroulera mardi 26 février à Vienne à 12H30.
Les équipes sont réparties en quatre chapeaux qui tiennent compte de leur classement et à partir duquel sera effectué le tirage. Avec des matches la semaine du 13 au 17 mars et du 20 au 24 mars. (Voir site de l’EHF pour tous les détails)

© Cathy Tachdjian
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités