mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Un ballon d’oxygène pour Hazebrouck
Un ballon d’oxygène pour Hazebrouck
18 Mars 2013 | National > Nationale 1M

Sur son parquet, Hazebrouck handball 71 s’est largement imposé face à un adversaire direct au maintien, Saint-Ouen-l’Aumône, 37-26 (17-14 à la pause). Dès le début de la rencontre, la pression qui semble s’insinuer sur les deux équipes est palpable. À tel point que les Saint-Ouennais ouvrent la marque après une minute de jeu. Néanmoins, face à un Carette intraitable, Lyoen revient au score après un tir au but réussi (2-2, 6e) mais Saint-Ouen revenait, chaque fois au score pour égaliser jusqu’au quart d’heure de jeu (7-7, 15e). À partir de là, les Jaune et Noir accélèrent et marquent leur territoire en infligeant un 5-0 à leurs adversaires (12-7, 23e) et en répliquant à chaque but adverse, jusqu’à la pause atteinte par Saint-Ouen-l’Aumône sur un score plus réaliste : 17 à 14.

Thierry Micolon signale alors combien son équipe est réaliste : « J’ai noté alors des progrès sur le respect des consignes données avant la rencontre. À Bordeaux et à Pau, nous étions dans le vrai mais rien ne se réalise réellement. » Plusieurs remises en forme semblent avoir été réalisées à la pause, ce qui permet à un collectif Jaune et Noir de s’exprimer encore plus fort (21-14, 35e ; 23-16, 40e) avec ce festival de Morgan Lyoen permettant au HBH 71, grâce aux tirs aux buts réussis et aux contres attaques florissantes de maintenir l’écart au score d’autant que l’excellent Carette continue sa floraison d’arrêts que ce soit au niveau des tirs au but ou au niveau de ses prestations directes. Le HBH 71 continue à diriger la rencontre (26-20, 50e ; 30-20, 53e) avant de remporter fort justement la partie : 37 à 26.

Il est vrai que le HBH 71 s’est donné un ballon d’oxygène dans la course au maintien. En fait, les trois équipes qui le précèdent (Gien, Saint-Ouen et Lanester) ne comptent qu’un point d’avance. Or, lors de la prochaine journée, fixée au 6 avril, les Jaune et Noir recevront Lanester... « J’ai vu des guerriers et des combattants face à Saint-Ouen ; les joueurs cadres ont dévoilé leur solidarité par rapport au respect du projet défini antérieurement », souligne Thierry Micolon qui espère une fin de championnat positive si son groupe poursuit sur ce chemin-là.

Jean-Pierre MALEWICZ pour

Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités