mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Bordeaux efficace... à défaut d'être irrésistible
Bordeaux efficace... à défaut d'être irrésistible
31 Mars 2013 | National > Nationale 1M

Ce n'est certainement pas la plus belle prestation Bordelaise de la saison mais le leader de N1, à défaut d'être flamboyant à Caen, a fait un nouveau pas vers la Pro D2. Voilà donc les hommes d'Erick Mathé pourvus de 6 points d'avance sur Saran et Saintes, le duo de poursuivants.

Reporté en raison d'un palais des Sports de Caen devenu indisponible en raison des chutes de neige, le déplacement du leader Bordeaux s'est tenu en ce dernier jour de mars dans le gymnase exigu de la Hache. Devant 300 spectateurs, le leader de la poule 1 avait tout craindre de cet outsider Normand de milieu de tableau. Une crainte fondée au vu d'un collectif Normand séduisant en début de match, confirmant ici un dernier voyage très fructueux du côté de Nousty. Brillants en défense à l'image de leur gardien Baddra Somai solide à la parade, les Vikings mènent les débats en première période. Le visiteur Bordelais attend son heure... mais va perdre ses repères en fin de première mi-temps, Caen en profite pour creuser un premier écart. Une domination que les hommes de Christian Le Moal auraient pu faire fructifier davantage. Malgré la sortie précoce sur blessure d'Hamdi Mizouni son buteur n°1, Caen offre ici à ses supporters 30 premières minutes très convaincantes (14-10, 30').

Menés de 4 buts à la mi-temps, on imagine la remontée de bretelles du coach Girondin Erick Mathé à l'adresse de ses joueurs. Le message est compris...et les consignes sont respectées à la lettre au retour des vestiaires. Dans le même temps, les Vikings ont du mal à rester sur le même rythme. Le côté gauche Caenais a beau se mettre en valeur, avec Omar Benali mais aussi et surtout un Paul Laisney très percutant (5 buts) mais cela ne permet pas aux Caennais de garder leur pécule. Résultat, les Girondins font le forcing et parviennent à égaliser au beau milieu de cette seconde période : comme à son habitude, Bruno Pagès met les tireurs adverses à la faute. De l'autre côté du terrain, Julien de la Bretèche multiplie les caviars à l'attention de ses partenaires. Antoine Damiens, Louis Roche et un Mirko Popovic (9 buts) qui se révèle tardivement dans le dernier quart d'heure, profitent des aubaines. Bordeaux en tête à l'entrée du money-time n'est certes pas serein mais parvient tout de même à garder l'ascendant. Courageux, Caen, sans son duo d'expérience Mizouni-Corbin, ne reviendra pas. Et ce sont les Girondins de Bordeaux qui font l'excellente opération de ce week-end pascal, le ténor d'Aquitaine prend dorénavant 6 points d'avance en tête de la poule 1. De son côté, Caen n'aura pas démérité mais un manque de lucidité et des rotations trop limitées en seconde période n'ont pas donné la possibilité de conserver ce bel avantage acquis à la pause.

CAEN HB - GIRONDINS DE BORDEAUX HBC
23 - 26 (Mi-temps : 14-10)
BORDEAUX PREND SON TEMPS
Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
MARC DE SOUSA
CHRISTOPHE DEWAELE
DOMINIQUE DEFAYE (D)
Date et Heure :
Le 31/03/2013 à 16:00
Lieu :
MAURICE FOUQUE
11 RUE DE LA HACHE
CAEN

© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités