mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Grand calme. Avant la tempête ?
Grand calme. Avant la tempête ?
2 Avril 2013 | France > Division 2F

Résumé de la 21° Journée de D2F.
 Entre des victoires pour les quatre premiers et un quasi statu quo côté zone rouge, la 21ème journée n’a pas révolutionné le classement. Un grand calme avant la tempête finale ?

Comme souvent après un match nul, le bénéfice est difficile à attribuer. Mais pour Celles sur Belle et Noisy le Grand, la question ne se pose même pas. Car en se neutralisant, Séquano Dionysiennes et Deux Sévriennes n’ont à l’évidence rien gagné. Noisy le Grand a perdu sa place de premier non relégable et Celles sur Belle n’est plus qu’à un match de la condamnation définitive à la descente en Nationale 1. Et pourtant, cette indispensable victoire dans le match de la toute dernière chance, les Belles l’avaient en poche à moins de 150 secondes du buzzer. Quand Okomba marque ses 8ème et 9ème but et Mazeaud stoppe le 7 mètres de Dos Reis, on se dit que Celles va conclure un succès mérité (29-26, 58ème). Hélas, les 58 minutes jouées au courage vont être effacées par les 2 dernières, Chappe au doublé et Dos Reis profitant à plein des mauvais choix adverses. Mal parties (5-2 / 9-6, 14ème), les Noiséennes (Esparre 7 buts), pliant sans rompre, ont parfaitement su gérer les instants clés du match. Et pris 2 points qui pourraient compter à l’heure du bilan.

 Personne n’a gagné ? Si, Yutz ! Le principal concurrent au maintien de Noisy s’est offert un petit bol d’air en allant gagner à Chambray. Jadis (il y a moins de 3 mois…) invincibles, les terres Tourangelles n’ont plus les défenses nécessaires pour résister aux envahisseurs. Pourtant, samedi soir, la donne s’annonçait bien meilleure que lors de ces longues semaines de disette, Aoustin, Boutrouille et Baudoin  revenant garnir un effectif jusque là réduit à la portion congrue. Fortes du retour de ces atouts, les Tourangelles en ont-elles négligé leur adversaire ? Probablement. En tête dès l’entame et jusqu’à la pause (1-4 / 5-7 / 9-11, 30ème), les Mosellanes accélèrent dès la reprise. En quelques minutes la messe est dite (10-17, 40ème et 14-21, 50ème), les exploits de Jubault (20 arrêts) ne contrebalançant pas les errances offensives (Boutrouille 3/13, Roussillon 5/15). Yutz s’impose facilement. Et quitte la zone rouge.

Yutz gagne même 2 places dans l’affaire, Lomme ayant perdu le match des presque relégables. A Cannes, les Nordistes ont mené les débats pendant 25 minutes (3-5 / 7-10 / 12-14, 26ème) avant de laisser la main à un adversaire montant en puissance au fil des minutes. Surtout, les Lilloises se sont montrées trop imprécises (33 tirs manqués) pour espérer concrétiser une éventuelle suprématie dans le jeu. Une maladresse fatale quand après avoir refait son retard et être passé devant (24-21 / 24-24 / 26-28, 49ème), Lomme laisse passer sa chance. Tour à tour, Da Silva, Faye, Songa, Malina se manquent et comme à l’inverse, Goubel (6 buts), Brkljacic (8 buts) et Cissé (8 buts) ne ratent rien, Cannes file vers son 2ème succès consécutif.

Belle opération pour le promu Azuréen, qui prend la tête de la 2ème moitié du classement. Cannes précède le grand le gros battu du jour, Angoulême. Alors oui, la réception de Nantes ne s’annonçait pas comme une formalité. Mais quand même… Comment expliquer cette déroute autrement que par l’abandon du match aux mains d’un leader (Coatanea et Lawson 8 buts) qui n’en demandait pas tant ? Cette belle affiche sur le papier n’aura pas trainé à choisir son vainqueur. Dépassées d’entrée (2-9, 10ème), les Charentaises ne résistent pas aux assauts d’un leader annoncé diminué (absences de Bals, Marzouk et Anti). Nantes s’échappe (10-20 / 18-32, 45ème) et va, sans forcer, conclure son 7ème succès de plus de 15 buts.

Si le quatuor de queue a vu son ordre modifié, le carré de tête lui n’a pas bougé. A l’instar du leader Nantais, Mérignac, Cergy et Bègles ont passé l’épreuve de la 6ème journée avant la fin avec succès. Et avec plus ou moins de facilité. Pas de problème pour Bègles. Les Girondines ont infligé un sérieux revers à Octeville qui restait sur 4 probantes (et consécutifs) victoires. Muettes pendant 8 longues minutes (5-0, 8ème), les Normandes (Drion 5 buts) ont semblé réagir, revenant à 2 buts (7-5, 17ème). Avant de lâcher prise à nouveau (10-5, 23ème) et de définitivement sombrer dès la reprise (15-6 / 21-8, 43ème). En réussite, le CAB (Bouchon 6 buts) insiste sur les faiblesses du HBO et au final, boucle un très large succès, le plus facile de la saison.

 Opposés aux 2 derniers du classement, Mérignac et Cergy Pontoise n’ont pas fait valoir la suprématie qui sied habituellement à ces matches des antipodes du classement. Raison majeure des modestes performances des 2 cadors, la volonté de Lyon et d’Abbeville de ne pas se laisser faire. Evidemment, en Gironde comme dans le Val d’Oise, cette détermination des petits n’aura pas suffi à ébranler durablement les certitudes des 1er et 2ème dauphins de Nantes. Après un second quart d’heure convaincant (7-7, 13ème et 17-10, 30ème), Mérignac (Cauly et Salaun 4 buts) semblait avoir assuré un succès tranquille. Mais c’était sans compter sur des Lyonnaises (Nicollet et Denizou 6 buts) accrocheuses, profitant du relâchement d’un MHB bafouant ses fondamentaux pour combler un retard a priori rédhibitoire. L’ultime accélération des filles de Stéphane Delhomme aura finalement raison d’une vaillante équipe Rhodanienne. Mérignac s’impose, non sans peur et encore moins sans reproche.
Scénario à peu près identique pour Cergy à Abbeville. Quoiqu’un peu poussive, une bonne entame (1-2, 4ème et 3-7, 16ème) des Val d’Oisiennes qui dominent chichement des Picardes appliquées à bien défendre. L’écart se creuse mais pas assez pour que Cergy puisse « tuer » le match (12-16 / 14-18 / 16-20, 49ème), l’extrême maladresse (26 tirs manqués !) exposant à un final difficile. Et de fait, Abbeville (Boldyreva et Priou 7 buts) va se rapprocher (18-20, 51ème). Mais Cergy (Deroletz 5 buts) a de la ressource. Et avec Van Der Wal aux arrêts (13 en 30 minutes) et Dorson à l’entame et à la conclusion d’un 5-0 définitif (18-25, 58ème), l’ex pensionnaire de LFH boucle un succès logique. Et un tantinet compliqué.

 CELLES SUR BELLE - NOISY LE GRAND HANDBALL
29-29 (Mi-Temps : 15-16)

Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
FREDERIC KLEIN
JEROME ROLLAND
OLIVIA NICOLLON (D)
Date et Heure :
Le 30/03/2013 à 20:45
Lieu :
SALLE JAUNE N°1
PARC DE LA BOISSIERE
CELLES SUR BELLE

*****************************

 CHAMBRAY TOURAINE HANDBALL - YUTZ HANDBALL FEMININ
19-23 (Mi-Temps : 9-11)

Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
JEAN-DENIS BARBA
HERVE VLAMINCK
DOMINIQUE DEFAYE (D)
Date et Heure :
Le 30/03/2013 à 20:45
Lieu :
Gymnase de la Fontaine Blanche
Rond Point du Maréchal Leclerc
CHAMBRAY LES TOURS

*****************************

 MERIGNAC HANDBALL - ASUL VAULX EN VELIN
27-24 (Mi-Temps : 17-10)

Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
ALDO BOURGAULT
FELIPE REY GARCIA
GILLES LAMUDE (D)
Date et Heure :
Le 31/03/2013 à 16:00
Lieu :
PIERRE DE COUBERTIN
AVENUE ROBERT SCHUMANN
MERIGNAC

*****************************

 Club Athlétique Bèglais - HB OCTEVILLE SUR MER
32-17 (Mi-Temps : 12-6)

Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
NAOUFEL BOUDHIR
FRÉDÉRIC CHIARONI
JACQUES FOUQUET-METIVIER (D)
Date et Heure :
Le 30/03/2013 à 19:00
Lieu :
DUHOURQUET
156, rue Marcel Sembat
BEGLES

*****************************

 ANGOULEME CHARENTE HANDBALL - NANTES LOIRE ATLANTIQUE HB
23-39 
(Mi-Temps : 10-20)

Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
LAURENT GARRABOS
FRANCOIS MANGIONE
JEAN-YVES RENON (D)
Date et Heure :
Le 31/03/2013 à 16:00
Lieu :
Grand Font
rue Pierre Sémard
ANGOULEME

*****************************

 ABBEVILLE E A L - CERGY-PONTOISE HANDBALL
19-25 
(Mi-Temps : 9-12)

Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
LOIC RIEU
VINCENT RIEU
JEAN-CLAUDE OZANNE (D)
Date et Heure :
Le 30/03/2013 à 20:30
Lieu :
Centre omnisports
rue Jose Van Robais
ABBEVILLE

*****************************

 A.S.CANNES HB - LOMME LILLE METROPOLE HB
35-32 (Mi-Temps : 17-15)

Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
KARIM GASMI
RAOUF GASMI
MARC CREPAIN (D)
Date et Heure :
Le 30/03/2013 à 20:00
Lieu :
Gymnase des Mûriers
Rue René Dunan
CANNES LA BOCCA

 

© Philippe Dairou
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités