mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Regrettables incidents à la Coupe d'Afrique des Coupes
Regrettables incidents à la Coupe d'Afrique des Coupes
26 Avril 2013 | International

Le match opposant l’Étoile Sportive du Sahel (Tunisie) à Al Ahly (Egypte) en demi-finale de la Coupe d'Afrique des Clubs Vainqueurs de Coupe à Hammamet a tourné au pugilat entre joueurs, dirigeants et même spectateurs ! La Confédération Africaine de Handball a décidé de suspendre sur le champ, deux joueurs tunisiens pour deux ans.

Mosbah Sanai (notre photo de tête), un des arrières les plus prometteurs de la génération des 90-91 tunisiens, convoité par quelques clubs français dont Tremblay, ainsi que le pivot de l'Etoile Sportive du Sahel Jihed Jaballah ont été suspendus pour une durée de deux ans par la Confédération Africaine de Handball (CAHB), de toutes compétitions africaines. Une forte amende sera également infligée aux deux joueurs. Il leur est reproché d'avoir activement pris part aux échauffourées qui ont terni la demi-finale de la Coupe d'Afrique des Vainqueurs de Coupe qui se déroulait ce jeudi, à Hammamet (Tunisie).

Alors qu'il ne restait que quelques secondes à disputer et que les Egyptiens menaient au score (20-24), les débats déjà tendus et émaillés par de nombreuses exclusions temporaires, se sont soudainement envenimés. Selon certains témoignages, le buteur égyptien Karim Mohamed aurait provoqué par des gestes et paroles déplacés,  les supporters tunisiens venus soutenir l'Etoile du Sahel.

Une bagarre a éclaté mélant forces de l'ordre, dirigeants, certains spectateurs qui ont pénétré sur le terrain et bien-sûr certains joueurs parmi lesquels Mosbah Sanai et Jihed Jaballah. Apparemment et la CAHB en a décidé ainsi, ils se sont montrés les plus virulents.  Deux blessés sont à déplorer dans le camp égyptien, le capitaine de l'équipe Asim Hammad et le directeur technique qui a été blessé au visage et qui s'en tire avec 3 points de suture. Une enquête plus approfondie a été ouverte par la sûreté tunisienne.

Déjà, une semaine auparavant à Sousse, dans le cadre de la Supercoupe d'Afrique entre (encore !) l'Etoile du Sahel et Al Ahly, les arbitres avaient du arrêter par deux fois, le chronomètre en raison de jets de lacrymogène venus des tribunes. 

Depuis le 3 février 2012, tous les matches comptant pour les championnats de Tunisie de handball (seniors garçons et filles) de toutes les divisions se déroulent à huis clos, "en raison de la multiplication des incidents et des débordements du public sportif lors des compétitions de handball dans toutes les divisions et par souci de sécurité pour toutes les parties concernées (joueurs, responsables, arbitres, commissaires de matches)". Une exception avait été faite pour les compétitions se déroulant en ce mois d'avril, à Sousse et Hammamet.

Rappelons que dans quatre mois (7&8 septembre), se déroulera à Sousse, en Tunisie, le Trophée des Champions de la LNH. La sécurité reste le problème majeur des compétitions organisées en Tunisie.

La vidéo des 8 dernières minutes du match et des échauffourées entre ESS Sousse et Al Ahly.

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités