mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Besançon : « Le dernier match avant le soulagement »
Besançon : « Le dernier match avant le soulagement »
10 Mai 2013 | France > LFH

Présentation de la 6° et dernière journée des Play Down de LFH.
Quasiment maintenu après une journée de play-down, Besançon a enchaîné quatre défaites de rang, au point de se retrouver dernier et relégable au départ de la dernière journée. Florence Sauval, l’entraîneur de l’ESBF, évoque de nombreuses raisons qui ont entraîné son club dans cette situation. Sans plus y croire pour le maintien.

Besançon s’apprête peut-être à vivre, samedi, son dernier match en LFH…
(Sourire) Je préfère prendre cela avec le sourire car trop de choses ne vont pas depuis plusieurs mois. Ce dernier match à domicile sera un réel soulagement pour tout le monde. Le groupe donnera tout ce qu’il a à donner et advienne que pourra ensuite. Nous voulons montrer une véritable cohésion et un esprit d’équipe, de belles valeurs.

Comment Besançon, bien parti en play-down, peut-il se retrouver relégable aujourd’hui ?
Pour la plupart des joueuses, c’est leur dernier match sous le maillot de Besançon, avant de partir vers différents horizons. Même le staff, lui aussi en fin de contrat, ne sait pas ce qu’il adviendra pour la saison prochaine. Cette situation a créé beaucoup d’instabilité depuis 3-4 mois. Et pour jouer la survie du club et toutes les difficultés du play-down, il aurait fallu être beaucoup plus serein.

N’est-ce pas l’incertitude sur l’avenir sportif de l’ESBF, pas encore maintenu, qui a imposé cette situation ?
Si, mais tout cela doit être anticipé en amont, peu importe l’avenir du club. Et cela n’a pas été fait alors que nos adversaires étaient plus sereines. Nice, par exemple, a très bien géré son coup. Toutes les joueuses ont prolongé, que ce soit pour la LFH ou la D2. On a abordé le play-down avec beaucoup d’incertitudes et il était compliqué de maintenir le groupe concerné.

Des joueuses en fin de contrat, préoccupées par leur avenir : cette explication n’est-elle pas insuffisante ?
Bien sûr, il y a différentes raisons. . La mayonnaise a pris tardivement car le groupe n’a été au complet qu’en septembre. C’a été difficile d’obtenir des résultats au départ. Mais il y a eu des périodes où nous avons su exprimer notre potentiel. Ensuite, le calendrier, avec les trois matchs à l’extérieur joués en suivant, ne nous a pas aidés, et les joueuses cadres n’ont pas été à la hauteur quand il le fallait. En fait, l’équipe n’était mentalement pas prête à mener le combat.

Avant d’aller à Dijon, le 12 avril, il ne vous manquait qu’une victoire pour vous maintenir. Comment expliquer cet effondrement ?
Ce match était capital. Soit on l’emportait, soit on s’enfonçait. Il y a eu beaucoup de dispersion, on s’est peut-être vu trop belles trop tôt, mon discours n’a pas eu l’effet espéré. Et finalement, on ne s’est jamais remis de cette défaire (27-13).

Avant ce dernier match, croyez-vous encore au maintien ?
Nos chances sont plus que minimes. Il faut qu’on l’emporte et que Nice gagne à Dijon. Mais après tout, les surprises font la beauté du sport. Tout le monde s’est remis en question, les joueuses comme le staff. Il faut bien terminer en allant chercher cette victoire.

Dijon pour conclure
Dans le second match, Dijon a son destin en mains pour valider son maintien, déjà quasiment assuré avec la victoire à Besançon la semaine passée. Avec un point d’avance au classement, les Dijonnaises peuvent même se contenter d’un match nul face à Nice. Pas sûr pour autant que Christophe Maréchal, l’entraîneur bourguignon, ne se hasarde à jouer avec le feu. Surtout si son équipe, victorieuse de quatre de ses cinq derniers matchs (dont une qualification en finale de Coupe de France), montre le niveau affiché ces dernières semaines. Attention à Nice cependant, qui reste sur quatre victoires dont une à Toulon.

ES BESANCON FEMININ - TOULON/SAINT-CYR VAR HANDBALL

Pronostic : Besançon

Arbitres / Délégué (D) :
CLÉMENT BADER
LOIC WEBER
THIERRY KEGLER (D)
Date et Heure :
Le 11/05/2013 A 20:00
Lieu :
PALAIS DES SPORTS
42 avenue Léo Lagrange
BESANCON

Lien Google Maps vers la salle

*****************************

CERCLE DIJON BOURGOGNE 21 - OGC NICE COTE D'AZUR HANDBALL

Pronostic : Nul

Arbitres / Délégué (D) :
THIERRY DENTZ
DENIS REIBEL
FREDERIC GARCIA (D)
Date et Heure :
Le 11/05/2013 A 20:00
Lieu :
Jean-Michel Geoffroy
17, rue Léon Mauris
DIJON

Lien Google Maps vers la salle

*****************************

© Pierre Menjot
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités