mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
D1M: Frédéric Dole tire sa révérence
D1M: Frédéric Dole tire sa révérence
23 Mai 2013 | France > LNH

C'est une figure du hand tricolore qui quitte les feux de la rampe. A 38 ans, Frédéric Dole a décidé de tourner la page et mettre un terme à sa carrière au plus haut niveau. L'ailier droit du HBC Nantes aura marqué son époque grâce notamment à un passage par Montpellier et six titres décrochés en à peine deux saisons.

Une conférence de presse "spéciale" (c'était le terme du communiqué) organisée alors que douze heures plus tôt, le HBC Nantes remportait un match très important à Ivry, le mystère entretenu jusqu'au bout même si l'épilogue ne faisait aucun doute, Frédéric Dole tire le rideau sur une carrière fort bien remplie. Dix-huit années ininterrompues parmi l'élite, des débuts à Gagny en 1995 avant que le club francilien ne connaisse des problèmes financiers et puis un parcours qui l'a fait voyager un peu partout en France, à Massy, Dunkerque, Istres, Montpellier et donc, Nantes où il s'était arrêté en 2007. Cette saison-là, le "H" est encore en Division 2 mais termine en tête du classement et avec les Dole, Pagès, Karsenty ou autre Vergely accède au niveau supérieur pour ne plus le quitter.

L'ailier droit participera à cette belle aventure qui fait désormais de Nantes, un des clubs les plus respectés du handball national. Respecté mais pas titré (excepté en D2) car c'est ailleurs que Fred Dole a étoffé son palmarès. Deux titres de champion et deux coupes de France en 2005 et 2006 avec Montpellier, trois coupes de la Ligue (de 2005 à 2007) avec le même club héraultais, quelques sélections sous le maillot national durant cette période, avec le "H" il n'est pas passé loin de la consécration mais a souvent trébuché à quelques centimètres de la 1ère marche du podium.

Dernière déception en date, ce dimanche, en finale de la coupe EHF où les Allemands de Rhein Neckar Löwen ont été les plus forts et ont soufflé à l'équipe de Thierry Anti, ce titre européen tant convoité.

Il y aura beaucoup d'émotion lorsque mercredi prochain, contre Cesson, le lointain cousin breton, Frédéric Dole foulera pour la dernière fois le parquet de Beaulieu. Pour l'avant-dernier épisode de son ultime saison.

La fiche de Frédéric DOLE

Né le 29 mars 1975 à Dijon
(c'est d'ailleurs dans l'ancienne capitale des ducs de Bourgogne sous la direction d'Alain Quintallet et aux côtés de Didier Dinart, qu'il fera ses débuts en sport-études)

1.86 - 91 kg

ailier droit

clubs successifs:
 1993-1995  Dijon Bourgogne Handball
 1995-1996  USM Gagny
 1996-1998  Massy Essonne Handball
 1998-1999  Dunkerque Handball Grand Littoral
 1999-2004  Istres Ouest Provence Handball
 2004-2007  Montpellier Agglomération Handball
 2007-2013  HBC Nantes

palmarès
Champion de France: 2005, 2006
Champion de France de D2: 2008
Coupe de France: 2005, 2006
Coupe de la Ligue: 2005, 2006, 2007 (Finaliste en 2013)
Ligue des champions: demi-finaliste en 2005
Coupe EHF : finaliste en 2013

25 sélections en équipe de France A

Fred Dole est un handballeur pas comme les autres. Il est passé par les plus grands clubs mais comme il le dit lui-même, il n'y a qu'à Montpellier qu'il a connu un statut pro à 100% puisqu'au cours de sa longue carrière, il a toujours travaillé à côté. Histoire sans doute de garder les pieds sur terre et un sens des valeurs. Ce qui ne l'a pas empêché de jongler avec un emploi du temps chargé, de disputer près de 400 matches parmi l'élite. A Nantes, par exemple, il oeuvre auprès des enfants et leur fait découvrir la pratique du handball.

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités