mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
D1M: Espoir pour Créteil, Dunkerque garde Montpellier à distance
D1M: Espoir pour Créteil, Dunkerque garde Montpellier à distance
31 Mai 2013 | France > LNH

Quel final ! Les accessits restants pour la Ligue des Champions et la coupe de l'EHF sont encore à distribuer. Même si Dunkerque est en ballotage favorable pour l'épreuve-reine, Montpellier n'a pas dit son dernier mot. L'EHF peut se jouer à deux (entre Nantes et Chambéry ou Nantes et... Montpellier). En bas de classement, le mano a mano se poursuit entre Tremblay et Créteil. Les Cristoliens peuvent encore y croire même s'ils s'attendent à une coriace réception à Chambéry.

Créteil toujours vivant grâce à ses minots

Lorsqu'à une seconde du terme, Antoine Ferrandier (photo de tête) a décoché son tir, sans finalement suivre la trajectoire de la balle et qu'il s'est aperçu qu'il venait de crucifier le gardien adverse et surtout donner à Créteil, le but de la victoire face à Aix, une joie indescriptible s'est emparée du minot d'à peine 20 ans (il les a eus le 17 mai dernier). Au bord de la crise de nerfs et des larmes, il n'a pas eu trop le temps de savourer cet incroyable moment, ses coéquipiers lui tombant tous sur le paletot. A cet instant, les Cristoliens revenaient de l'enfer. Car à un quart d'heure de la fin, ils n'en menaient pas large. Les Provençaux qui avaient le match en main, s'étaient appropriés le tableau d'affichage (18-23). Et puis comme le symbôle de toute une saison, et bien aidée par les parades d'un Jerkovic retrouvé, c'est la jeune garde val-de-marnaise (Montorier, Stankovic et Blécic étaient blessés hier soir, Guilbert suspendu et Kévynn Nyokas prématurément expulsé pour énervement envers les arbitres) qui va sonner la révolte.  Les Rémili (17 ans), Conta, Minel, Descat (60 ans à eux trois) et... l'incontournable Ferrandier vont trouver solution au problème, rétablir l'équilibre et même passer devant (28-27 à la 59ème). En égalisant (à cinq secondes du buzzer), Nikola Karabatic va doucher la ferveur du palais des sports Robert Oubron... mais de courte durée. On connaît déjà la fin.

Rien n'était pourtant acquis puisque le sursis de Créteil parmi l'élite, dépendait du résultat entre Tremblay et Montpellier. Une rencontre dont le score a sans cesse joué au yoyo, et surtout débutée trois-quart d'heure plus tard (une ineptie dans la programmation !). En cas de succès ou de match nul de Tremblay, tous les espoirs du voisin francilien était anéanti. A Créteil, le suspense va durer de longues minutes avant que depuis le vestiaire, les joueurs apprennent qu'ils peuvent encore éviter la descente. Ils ont toujours un goal-average particulier favorable (+5) par rapport aux Séquanodionysiens, espérer leur défaite, jeudi face à Paris mais surtout s'imposer à Chambéry. Mission périlleuse mais c'est le prix à payer.

Montpellier a eu chaud, Tremblay... des regrets

Jamais de mémoire de spectateurs tremblaysiens cette saison, les joueurs de Stéphane Imbratta n'avaient fait si forte impression. Jamais, ils n'avaient gagné autant de duels, jamais , avec pourtant quelques cadres absents (Waeghe, Ugolin, Peyrabout, Guillard), ils n'avaient donné cette impression de maîtrise. Face à Montpellier, ils ont entretenu l'espoir jusqu'au bout mais ont malheureusement craqué dans le money-time. Après s'être totalement livrées, les deux équipes étaient au coude à coude à moins de cinq minutes de la fin (33-33). Et quand c'est chaud côté montpelliérain, Rémi Desbonnet (14 parades au total) excelle sur sa ligne et encourage ses coéquipiers. C'est exactement ce qui va se passer. En trois arrêts, le futur portier nîmois va presque à lui tout seul, sceller l'issue de la rencontre, ses camarades, Gajic, Kavticnik ou Guigou n'ayant plus qu'à soigner leur offensive sur le but de Dragan Pocuca. Montpellier ne pouvait que se satisfaire de ce nouveau succès (35-38) mais restait dans l'expectative. Toujours derrière Dunkerque, en attendant le match de ce jeudi soir. Pour Tremblay, privé de succès depuis trois mois et demi, il faudra soit réaliser un exploit à Coubertin face aux champions de France, soit espérer que Chambéry s'impose dans sa salle face à Créteil. La seconde éventualité étant plus plausible que la première.  

Ball-trap en bord de Garonne

1204... c'est le nombre de buts inscrits par Anouar Ayed au cours des neuf saisons qu'il a passées à Toulouse. Il peut encore améliorer ce capital puisqu'il reste un match à disputer, la semaine prochaine face à Cesson. Les six buts que l'ailier gauche tunisien, meilleur réalisateur de l'histoire de la LNH a rajouté ce mercredi face au PSG handball n'ont pas suffi à faire pencher la balance en faveur des Hauts-Garonnais (34-36). Pourtant, les partenaires de Miha Zvizej (notre photo - meilleur marqueur de la rencontre avec un excellent 9/10... quelle bonne pioche des Toulousains, celui-là !) ont entretenu l'espoir durant les vingt 1ères minutes en prenant possession du tableau d'affichage (14-10). Très rapidement, les Parisiens ont du se remémorer le scénario cauchemardesque de la finale de la coupe de France face à Montpellier. Ils ont réagi et très rapidement, rétabli la situation pour ne plus quitter la tête. Mercredi prochain, ils auront droit au sacre officiel, à Coubertin devant leurs supporters. A Toulouse, il suffira de bien terminer la saison en allant pourquoi pas arracher un succès à Cesson. Pour les Cham, Célestin, Karaboué et Ayed, ce sera la der sous le maillot du Fénix. Puig, blessé de longue date ne sera également pas conservé.

Dunkerque maintient le cap

Le succès de Dunkerque à l'arrachée ce jeudi soir face à Chambéry, arrange avant tout, les Nordistes eux-mêmes qui sont toujours bien installés sur le fauteuil de dauphin du PSG handball et en ballotage favorable pour l'accessit en Ligue des Champions. Cette victoire profite indirectement aux Nantais qui après avoir concédé le nul face à Cesson (voir le résumé de la rencontre) peuvent pourquoi pas encore gagner une place et dépasser Montpellier (voir les hypothèses, plus bas). Battus dans le Nord, Chambéry n'est plus maître de son destin pour espérer une qualification pour la coupe de l'EHF. Jamais, ce jeudi soir, deux équipes ont été aussi proches, se rendant but pour but et même quand une prenait l'ascendant sur l'autre au tableau d'affichage, celle qui se retrouvait en retrait, revenait à hauteur. Peu àprès la pause, Chambéry va s'offrir une marge conséquente (14-17) avant que William Annotel (3 arrêts consécutifs) Mohamed Mokrani et Baptiste Butto ne remettent leur équipe dans le sens de la marche (17-17 à la 39ème). La guerre des nerfs débutait mais grâce à une meilleure gestion (notamment sur un 4 contre 6 autour de la 40ème), Dunkerque porté par un des plus beau public qui soit, s'imposait sur la plus petite des marges (22-21).

Pour le fun et sans enjeu
 
Sélestat qui a dominé toute la rencontre (avec un écart maximum de +9) a battu Ivry, 27-21. Le gardien alsacien Laszlo Fulop s'est fait remarquer en stoppant 19 tirs adverses.

Comme aux boules, Billère qui retrouvera la Pro D2, est sur le point d'embrasser Fanny. Toujours de victoire en vue. St Raphaël a infligé aux Béarnais, leur 25ème défaite de rang. Les Varois sont parti "piano" (+3 à la 36ème) pour terminer "fortissimo" (+10 au final).

Les enjeux de la dernière journée (avec le concours de Philippe CARRARA)

les matches à surveiller:
Chambéry / Créteil - Montpellier / Nantes - St Raphaël / Dunkerque - PSG / Tremblay

pour la tête:  pour le 2ème billet en Ligue des Champions

1/ Montpellier gagne - Dunkerque perd = Montpellier 2e
2/ Montpellier gagne - Dunkerque fait match nul = égalité / Montpellier 2e au GAP (+1)
3/ Montpellier fait match nul - Dunkerque perd =  égalité  / Montpellier 2e au GAP (+1)
4/ Montpellier fait match nul - Dunkerque gagne ou fait match nul  = Dunkerque 2e
5/ Montpellier perd - Dunkerque gagne, fait match nul ou perd = Dunkerque 2e

pour la place en EHF:  hypothèse d'un mano a mano entre Nantes et Chambéry

- Chambéry gagne - Nantes perd = égalité  / Chambéry 4ème au GAP (+3)

- dans tous les autres cas de figure, Chambéry ne peut ni se contenter du nul ni se permettre de perdre contre Créteil. Sinon, Nantes 4ème

la règle à calculs:
dans le seul cas de victoire de plus de 4 buts (différence particulière entre les deux équipes), Nantes peut dépasser Montpellier et s'installer à la 3ème place. Cette hypothèse n'a qu'une incidence sur le classement, Montpellier serait 4ème mais également qualifié pour l'EHF.

ultime recours pour espérer disputer la Ligue des Champions
L'équipe qui termine 3ème peut demander une entrée dans le tournoi Wild Card de LDC

Le bas du classement: Créteil n'est pas maître de son destin et doit s'imposer à Chambéry. En même temps, Tremblay doit s'incliner à Paris. Dans ce cas-là, Créteil termine 12ème grâce à une meilleure différence de buts (+5) sur Tremblay. Tout autre résultat condamne Créteil. Le 13ème (sauf repêchage) descend en Pro D2.

Les résultats de la 25ème journée

FENIX TOULOUSE - PARIS ST GERMAIN HANDBALL    34 - 36
(Mi-temps : 17-20)

Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
JEAN-PATRICK ANICET
FREDERIC FERRANDIER
PAUL CHARLEMAGNE (D)
Date et Heure :
Le 29/05/2013 (R) à 19:00
Lieu :
Palais des Sports de Toulouse
3 rue Pierre Laplace
TOULOUSE

US CRETEIL  - PAYS AIX UNIVERSITE CLUB      29 - 28
(Mi-temps : 16-18)

Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
CHARLOTTE BONAVENTURA
JULIE BONAVENTURA
JOEL VOYE (D)
Date et Heure :
Le 29/05/2013 à 20:00
Lieu :
ROBERT OUBRON
RUE PASTEUR VALERY RADOT
CRETEIL

*****************************

SELESTAT ALSACE HANDBALL - UNION SPORTIVE IVRY   27 - 21
(Mi-temps : 13-09)

Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
MOURAD BOUNOUARA
RICHARD THOBIE
THIERRY KEGLER (D)
Date et Heure :
Le 29/05/2013 à 20:30
Lieu :
Centre Sportif Intercommunal 'Eugène Griesmar'
Quai Albrecht
SELESTAT


HBC NANTESCesson Rennes Métropole HB    25 - 25
(Mi-temps : 13-12)

Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
SAID BOUNOUARA
KHALID SAMI
RENE HERVOUET (D)
Date et Heure :
Le 29/05/2013 à 20:30
Lieu :
BEAULIEU
RUE ANDRE TARDIEU
NANTES

BILLERE - SAINT RAPHAEL VHB   24 - 34
(Mi-temps : 12-16)

Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
SIEGFRIED CLAPSON
XAVIER FIESCHI
ERIC DINQUER (D)
Date et Heure :
Le 29/05/2013 (R) à 20:30
Lieu :
SPORTING d'ESTE
Avenue St John Perse
BILLERE

TREMBLAY EN FRANCE - MONTPELLIER AHB 35 - 38
(Mi-temps : 20-18)

Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
CLÉMENT BADER
LOIC WEBER
YANNICK PETIT (D)
Date et Heure :
Le 29/05/2013 à 20:45
Lieu :
PALAIS DES SPORTS
RUE JULES FERRY
TREMBLAY EN FRANCE

*****************************

DUNKERQUE HAND GD LITTORAL - CHAMBERY SAVOIE HB   22 - 21
(Mi-temps : 13-14)
Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
JEAN-PIERRE MORENO
MICHEL SERRANO
MICHEL DECONINCK (D)
Date et Heure :
Le 30/05/2013 (R) à 20:45
Lieu :
DEWERDT (Stade de Flandres)
Salle Dewert
Avenue de Rosendael
DUNKERQUE

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités