mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
D1M: Angel Montoro, un champion du Monde à Toulouse
D1M: Angel Montoro, un champion du Monde à Toulouse
31 Mai 2013 | France > LNH
Angel Montoro, champion du monde avec la Roja en janvier dernier à Barcelone, s'est engagé pour deux saisons (1+1) au sein du Fénix Toulouse. L'arrière droit doté d'un gabarit impressionnant (2.13 - 105 kg) est un des espoirs du handball espagnol. 

 
Son physique de basketteur (il a d'ailleurs pratiqué la discipline lorsqu'il était au collège) le démarque obligatoirement du groupe. Quel qu'il soit, où qu'il soit et quand les passants qu'il croise sur sa route, le toisent de la tête aux pieds, le Tolédan, du haut de ses 2.12-2.13 m (c'est selon l'humeur), s'en amuse presque. "El Pichu", son surnom, est plutôt inattendu pour un gaillard aussi élancé qu'athlétique. On pourrait traduire par "l'affectueux". Comme quoi, l'apparence peut être souvent trompeuse. 
 
L'ascension d'Angel Montoro a été fulgurante. L'hiver dernier, sortant à peine de sa 23ème année, il est devenu champion du Monde de handball, à Barcelone, dans la ville où six mois plutôt il avait signé un long contrat jusqu'en 2018. Deux fois trois années reconductibles. Histoire d'être tranquille et voir l'avenir en sanq et or (les dominantes de la sélection espagnole). Présent sur la feuille de match lors des neuf sorties de la "Roja", le joueur aura même le privilège d'inscrire le dernier but victorieux en finale face au Danemark.
 
Formé à l'Amibal Tolède (comme d'ailleurs Gonzalo Perez de Vargas, le nouveau gardien de Toulouse) et passé par Ademar Leon (4 saisons), l'arrière s'est très vite retrouvé dans le viseur des plus grands clubs européens mais c'est donc le prestigieux Barça qui a remporté la mise. Et ce, malgré une saison 2011-2012 gâchée en janvier, par une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit qui l'éloignera des terrains durant six mois. Une absence relativement courte facilitée par une excellente récupération. Déjà sur les tablettes du sélectionneur Valero Rivera, il va rater l'Euro serbe pour mieux rebondir pendant le Mondial. 
 
Les bons rapports entre le club catalan et Toulouse ont facilité son arrivée sur les bords de la Garonne. Jérôme Fernandez qui a passé six saisons au FC Barcelone (2002-2008) a usé de tout son entregent afin que le prêt soit réalisable. Car le joueur reste toujours sous contrat avec le club espagnol qui pourra le rappeler, s'il le désire, en juin 2014. Le recrutement de l'arrière droit Kiril Lazarov (en provenance de l'Atletico Madrid) associé à Eduardo Gurbindo, a certainement accéléré la venue d'Angel Montoro. 
 
Au Fénix Toulouse, il partagera le poste d'arrière droit avec le Grec Alexandros Vasilakis, qui avait signé en avril dernier un contrat jusqu'en juin et qui devrait être reconduit une saison de plus.

La fiche d'Angel Montoro Cabello

Né le 10 avril 1989 à Tolède (Esp)
2.13 pour 105/110 kg
Arrière droit
 
Clubs successifs:
2012-2013      FC Barcelone
2008-2012      Ademar Leon
avant 2008     Amibal Tolède

Palmarès:
Liga Asobal 2012-2013               (Barcelone - 26 matches / 73 buts)
Coupe Asobal 2012                    (Barcelone)
supercoupe d'Espagne 2012      (Barcelone)
demi-finaliste FFour de la LDC    (Barcelone)
en LDC: 14 matches / 29 buts  

Champion du Monde 2013 avec l'Espagne
22 sélections en équipe nationale
30 buts
© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités