mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Equipe de France Féminine : On demande un exploit !
Equipe de France Féminine : On demande un exploit !
1 Juin 2013 | International > Mondial

Mal embarquée dans le match aller du barrage pour l’accession au Mondial en Serbie face à la Croatie, les Bleues devront aller en Croatie, dans le chaudron du Sporthall d’Umag chercher une victoire. Le match nul 18-18 ne laisse aucune alternative autre qu’un résultat positif en terres adverses, à l’exception d’un match nul supérieur à ce 18 partout.

Après il va falloir savoir quel visage vont proposer les Tricolores dans ce match retour. Si jamais c’est celui qu’elles ont montré en première mi-temps à Montbélliard, honnêtement on ne leur donne aucune chance. Si la défense va être d’un niveau très acceptable, la bouillie de handball proposé en attaque ne donnera aucune chance de qualification si les Bleues bissent ce type de « performance ». Déjà se mettre en situation de shoot était une vraie galère, mais en plus les échecs face à Jelena Grubisic ne permettaient pas de faire avancer la marque côté bleu. Alors la défense avait beau se démultiplier, on était tellement dans le néant offensif que toute la volonté du monde ne pouvait compenser les erreurs techniques et le manque d’engagement en attaque. Et encore, les choses étaient moins dramatiques en fin de première période, l’entrée de Cléopâtre Darleux donnait les ballons à monter et quelques coups joués finement comme cet intervalle intérieur pris goulument par Paule Baudouin, permettaient de faire jeu égal en fin de première mi-temps.

Restait à oublier tout cela et se lancer corps perdu dans cette deuxième période qui pouvait encore faire basculer la donne. Tout l’Axone va y croire rapidement. Le retour des vestiaires était marqué sous le mode du dynamisme ! En un petit quart d’heure les Bleues étaient repassées devant au score. Les arrêts de Cléopâtre Darleux, les montées de balles tranchantes et enfin efficaces, la percussion. Le 10 à 4 passé sur ce premier quart d’heure sentait la délivrance. Malheureusement les Bleues ne vont pas pouvoir continuer sur ce rythme. Elles vont repartir dans leurs erreurs de la première période… Ballons perdus, tirs pris trop rapidement, mauvais choix, la panoplie de grisaille était de retour sur le dernier quart d’heure de jeu. Heureusement, encore une fois la défense va arriver à tenir le choc. En continuant à museler Andréa Penezic, en comptant sur une Cléopâtre Darleux de gala, les Bleues vont réussir à sauver les apparences avec Siraba Demeble sur le poste d'arrière gauche avec ce match nul sauvé par un dernier arrêt de sa gardienne sur Andrea Penezic.

Reste à faire l’exploit, ce qu’avait réussi à faire la génération des Pecqueux-Rolland, Wendling et autre Nicolas dans un match retour plus que tendu en Turquie. Mais la Croatie des Penezic, Grubisic, Elez ex Franic ou Zebic est d’un tout autre calibre que la Turquie de Yeliz Ozel. Jouer un petit quart d’heure ne peut suffire pour envisager rejoindre le Mondial en décembre prochain. Et même si la France n’a raté aucun rendez-vous international depuis 1999, on est peut-être à 60 minutes d’une bien triste première depuis 14 ans.

A Montbéliard, L'Axone
Le samedi 1 juin à 19h30
France - Croatie : 18 - 18 (Mi-temps : 5-10)

4 800 spectateurs
Arbitres :
MM Zigmars Stolarovs et Renars Licis (Lettonie) 

FRANCE
Gardiennes : Leynaud (cap., 20 min, 4 arrêts), Darleux (39 min., 14 arrêts), Attingré (1 min., 0 arrêt)
Joueuses : Edwige, Dancette (1/3), Kanto (2/2), Pineau (4/8), Mendy (0/1), Baudouin (4/6 dt 2/2 pen.), Gnabouyou (2/2), Dembélé (3/4), Deroin (0/2), Goiorani (1/1), Prudhomme (0/1), Niombla (0/1), Lacrabère (1/3)

CROATIE
Gardiennes : Grubisic (60 min., 14 arrêts), Zderic
Joueuses : Gace (3/4), Milanovic Litre I., Ostarjas (0/1), Elez (5/8 dt 3/3 pen.), Penezic (4/8), Jezic (1/1), Lovric, Zebic (3/3), Milanovic Litre V. (1/1), Golubic (0/1), Jankovic, Covic (1/2), Frankovic, Basic (0/1)


Evolution du score : 0-3 5°, 2-4 10°, 2-5 15°, 3-7 20°, 4-8 25°, 5-10 MT - 9-11 35°, 12-13 40°, 13-14 45°, 15-15 50°, 17-17 55°, 18-18 FT

La réaction d’Alexandra Lacrabère (Au micro de Sport +) : On était tendues par l’enjeu du match, on n’aime pas attaquer une défense 1-5 depuis le mondial au Brésil. Elles ont été agressives et on a eu du mal à trouver des solutions, en défense on n’était pas super non plus. A la mi-temps on s’est dit ce qu’il fallait se dire et la défense à beaucoup mieux fonctionné par la suite. Les échecs au shoot en contre attaque en première mi-temps nous avaient mis dans le rouge. Maintenant il faut se poser les bonnes questions pour le match retour, on a limité la casse ce soir, mais ce sera très difficile là bas. Il nous reste pas mal de temps pour travailler, notamment à la vidéo pour ne pas refaire les mêmes erreurs au prochain match.

© François Dasriaux
Partager
    Identification nécessaire pour ajouter une réaction
    Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
    (C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
    joueurs | équipe | actualités